Pourquoi mon ado sèche-t-il les cours ?

ado sèche les cours
Par Carrefour Assurance | 28 Septembre 2021

Votre ado a commencé à sécher les cours, et vous vous demandez pourquoi il agit ainsi ? Ce comportement peut cacher des problèmes comme l’ennui ou un conflit avec un enseignant. Il peut aussi être le symptôme d’un mal plus grave, comme du harcèlement scolaire ou une phobie scolaire. Découvrez les principales causes possibles de l’absentéisme de votre enfant et les conséquences de cette attitude. 

Cause n° 1 : votre enfant s’ennuie à l’école 

À tout âge, certains enfants s’ennuient à l’école. Cela peut se traduire par un désintérêt pour les leçons, et par de l’agitation en classe, notamment. À l’adolescence, les élèves ont une plus grande liberté avec l’entrée au collège puis au lycée. L’ennui peut alors se manifester par des absences répétées en cours

Plusieurs raisons peuvent expliquer cet ennui à l’école :

  • L’élève trouve le professeur inintéressant, ou les sujets abordés ne l’intéressent pas.
  • Il est en situation de décrochage scolaire, et ne comprend pas ce qui est dit en classe.
  • Il trouve, au contraire, les exercices trop faciles. Il est alors peut-être en avance par rapport à son niveau scolaire.

Il est donc important de comprendre pourquoi votre ado s’ennuie et pourquoi il sèche les cours. Parlez-en avec l’équipe pédagogique de son établissement, pour trouver des solutions : peut-être votre ado doit-il changer d’orientation, peut-être a-t-il besoin de cours particuliers… En tous les cas, ne baissez pas les bras ! Il existe de multiples solutions pour l’aider à s’intéresser à nouveau à l’école.

 

Picto sécher école

Le saviez-vous ?

Dans certains cas, les difficultés scolaires d’un enfant sont liées à des troubles de l’apprentissage. C’est ce qu’on appelle les troubles dys comme la dyslexie, la dyscalculie, la dyspraxie, etc. Ces problèmes peuvent rendre les cours difficiles pour votre enfant, qui décroche et peut sécher les cours. Parlez-en avec votre médecin : il pourra faire passer des tests à votre enfant pour diagnostiquer ces pathologies.


Cause n° 2 : il ne s’entend pas avec un professeur 

Les absences de votre ado peuvent également provenir d’un conflit avec un enseignant. Note injustifiée selon lui, heure de colle mal vécue, punition non méritée… de multiples sujets peuvent créer des disputes entre un enseignant et son élève. Se sentant incompris, votre enfant peut alors s’isoler, et choisir de sécher les cours du professeur en question.

Dans cette situation, c’est à vous en tant que parent de jouer les médiateurs. Parlez-en d’abord avec votre enfant en vous concentrant sur les faits : qu’a-t-il fait pour recevoir une heure de colle ? Qu’est-ce qui n’allait pas dans sa copie… ? Essayez de rester neutre pour dépassionner le débat. Ainsi, votre enfant sera plus calme, et il comprendra peut-être les motifs de son enseignant. 

 

L’astuce en plus

Votre enfant fait régulièrement l’école buissonnière ? Le protéger dans et en dehors de l’école est alors plus important que jamais ! Pensez à souscrire à une assurance scolaire et extrascolaire.

 

Cause n° 3 : il sèche les cours parce qu’il a une phobie scolaire 

Il est également possible que votre enfant sèche les cours parce qu’il a une phobie scolaire. Il s’agit alors d’une angoisse massive face à l’environnement scolaire. Le principal signe de cette peur de l’école est alors l’absentéisme. D’autres symptômes peuvent également apparaître, comme des maux de ventre, des sueurs froides, des troubles du sommeil, etc. Cette situation peut avoir de nombreuses conséquences. En général, les résultats de l’enfant diminuent, et il peut se retrouver en échec scolaire.

adolescent malade

Dans cette circonstance, il faut se tourner vers l’infirmière scolaire ou le médecin scolaire de l’établissement. Avec l’équipe pédagogique, ce professionnel de santé vous aidera à identifier les causes du mal-être de votre ado.

 

Cause n° 4 : il souffre de harcèlement scolaire 

Le harcèlement scolaire est une autre cause possible des absences en cours de votre enfant. Il s’agit alors généralement d’un phénomène de groupe dans lequel la victime peut subir régulièrement des moqueries, des insultes, des agressions physiques, du racket, etc. Pour éviter ses agresseurs, l’enfant peut alors sécher les cours et s’isoler.

Si vous pensez que votre petit est victime de ce type de violence scolaire, il existe un numéro vert dédié : le 3020. Vous recevrez des conseils de professionnels pour agir et aider votre enfant.

 

Quelles sont les conséquences de l’absentéisme de mon enfant ? 

En France, l’école est obligatoire. Il est bien sûr possible de s’absenter ponctuellement, notamment en cas de maladie ou d’accident. Toutefois, au bout de 4 demi-journées d’absence non justifiées par mois, les textes de loi parlent d’absentéisme. Et cela peut avoir de nombreuses conséquences

Le conseiller principal d’éducation (CPE) convoque généralement l’élève dès la première absence injustifiée. Si la situation perdure, l’élève risque des sanctions disciplinaires, avec notamment une exclusion temporaire ou définitive de l’établissement scolaire.

parent et adolescent

Toutefois, lorsque l’élève est mineur, ce sont les parents qui sont responsables de ses absences à répétition. Pour eux, les sanctions peuvent être de plusieurs natures :

- Au bout de 4 demi-journées d’absence injustifiée par mois, les parents sont convoqués à l’école pour essayer de trouver une solution.

- Si l’enfant sèche toujours les cours après cela, l’académie peut adresser un avertissement aux parents, voire demander aux services sociaux d’effectuer une visite au domicile familial. Dans ce cas, les parents peuvent être passibles d’une contravention de 750 euros, s’ils ne sont pas en mesure de fournir une excuse légitime pour expliquer les absences régulières de leur enfant.

- Dans les cas les plus graves, les parents peuvent également être poursuivis pour “mise en péril des mineurs”. Ils risquent alors une peine de 6 mois d’emprisonnement et 7 500 euros d’amende.

De plus, la récente loi sur le séparatisme a introduit la possibilité de suspendre les allocations familiales, en cas d’absentéisme.

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant à l'école et pendant ses activités extra-scolaires. Souscription en ligne et attestation immédiate !

J'en profite !

Cela pourrait vous intéresser