Confinement : comment garder le moral en famille ?

Par Carrefour Assurance | 06 Octobre 2020

Durant certaines périodes, comme celle du confinement actuel, pas facile de garder le moral. Toute la famille peut vite tomber dans un épisode de déprime, difficile à gérer. Pas question de se laisser abattre ! Prenez les devants en gardant une bonne hygiène de vie, en vous accordant des petits plaisirs quotidiens, ou encore en apprenant de nouvelles choses, chaque jour. Découvrez tous nos conseils pour garder le moral. C’est décidé : chez vous, confinement ne rimera pas avec abattement !
 

1. Établissez un emploi du temps en famille 

Femme se réveille

En confinement, la tentation peut être grande de se laisser aller, notamment si vous ne pouvez plus travailler. Siestes à répétitions, temps d’écran démultipliés, grasse matinée tous les jours… durant les épisodes d’inactivité, toute la routine de la famille est bouleversée. Et ce n’est pas sans conséquence sur notre état psychique. Avec des horaires et un emploi du temps aussi aléatoires, notre horloge biologique perd le nord ! Les spécialistes parlent de “rythme circadien”. Pour faire simple, notre corps est réglé sur un rythme de 24 heures. Lorsque nous déréglons ce tempo en changeant nos habitudes tous les jours, notre production d’hormones et nos émotions se dérèglent par la même occasion. Et cela nous expose à des états dépressifs

Heureusement, cet effet néfaste peut être combattu. Pour cela, il est important de maintenir un emploi du temps assez strict, même en période de confinement :

- réveillez-vous à horaires fixes en semaine (et accordez-vous des grasses matinées uniquement le week-end),

- habillez-vous et habillez vos enfants comme si vous alliez au travail ou à l’école : il est important de se mettre en condition pour la journée, d’établir une coupure avec la période de sommeil,

- essayez de faire un peu de sport : quelques exercices très simples comme des pompes, des fentes, des étirements, etc. Le sport libère une hormone du bien-être : l’endorphine. Résultat : quelques dizaines de minutes d’activité physique chaque jour vous aident à rester de bonne humeur.

Pour tenir ces bonnes résolutions, vous pouvez créer un emploi du temps hebdomadaire avec toute la famille. Chacun indique les plages de devoirs, de sport, de travail ou encore de jeu. Vous pouvez même réserver des espaces du logement à chaque membre de la famille, de façon à faciliter la cohabitation durant le confinement. Pour rendre l’emploi du temps plus drôle, vous pouvez trouver des modèles rigolos à télécharger sur le site de Notre famille, et à compléter par vos petits. Contre la déprime, tout le monde s’y met !

 

2. Accordez-vous des plaisirs quotidiens 

Cet emploi du temps vous aide à fixer un cadre pour ne pas sombrer dans un état dépressif. Toutefois, pas question de mettre de côté les petits plaisirs du quotidien, la surprise et l’inattendu. Pour lutter contre la morosité, accordez-vous, chaque jour, des moments dédiés à vos péchés mignons : cuisiner un gâteau avec les enfants, jardiner si vous en avez la possibilité, méditer, bricoler, regarder un film, etc. 

mère qui fait de la gym

Plusieurs astuces peuvent vous aider à ne pas oublier cette notion de plaisir : 

- Faites des surprises à vos proches : cuisinez son plat préféré à votre conjointe ou votre conjoint ; occasionnellement, proposez aux enfants des dérogations à leur emploi du temps (trêve de devoirs surprise exceptionnelle, pour se consacrer à un dessin animé !), etc. 

- Réservez des moments calmes dans votre emploi du temps. Ces instants sont des parenthèses qui vous aideront à vous reconnecter, à prendre votre temps : lire, prendre un bain, écouter de la musique, faire du yoga, méditer, etc. 

 

3. Apprenez à vous déconnecter des informations et des réseaux sociaux 

Pour garder le moral en cette période anxiogène, limitez votre exposition aux médias et aux réseaux sociaux. L’avalanche de mauvaises nouvelles peut aggraver le sentiment de mal-être. 

- Commencez par couper les notifications de vos applications d’informations en continu. 

- Essayez de ne regarder, écouter ou lire les informations qu’une seule fois par jour. Il est important de rester au fait de l’actualité, ne serait-ce que pour suivre les dernières directives des autorités durant le confinement, mais inutile d’y consacrer plus de temps que nécessaire.

- Limitez votre utilisation des réseaux sociaux qui peuvent propager des fake news anxiogènes. Un conseil particulièrement important pour les enfants et les adolescents qui ont plus de mal à distinguer les sources d’informations fiables. La plupart des smartphones, comme les iPhone, vous permettent aujourd’hui de définir des temps maximums d’utilisation pour chaque application. 

 

téléphone avec un cœur

Bon à savoir

Si vous ressentez le besoin de parler à un professionnel de votre mal-être, il existe des solutions. Pour les personnes qui se sentent seules, le numéro de SOS Amitié fonctionne 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 : 09 72 39 40 50. Durant le confinement, et quelle que soit votre situation, vous pouvez également joindre les psychologues de la Croix-Rouge au 09 70 28 30 00. Ces professionnels vous accompagnent tous les jours, de 8 h à 20 h.


4. Communiquez tous ensemble 

Combattre la déprime saisonnière, c’est aussi communiquer avec vos proches. Avec votre famille d’abord : trouvez ensemble des motifs d’optimisme. Pourquoi ne pas commencer à imaginer vos vacances post-confinement ? Ou trouver un objectif commun, via une activité utile (repeindre une pièce, ranger le logement, etc.) ?

Vous pouvez également communiquer régulièrement avec vos amis et votre famille à distance. Il existe de nombreuses applications pour garder le contact avec les personnes éloignées. Les contacts visuels avec les autres sont essentiels pour combattre la déprime.

 

Bon à savoir


Durant le confinement, il est important de maintenir le contact avec les personnes isolées. Vous pouvez jouer avec eux à distance, via des jeux de société en ligne comme sur la plateforme Board Arena. Grâce au logiciel Netflix Party, vous pouvez même organiser un visionnage à distance de vos séries préférées. Chacun se connecte, et réagit en direct à l’épisode diffusé en même temps sur chacun des écrans. Cerise sur le gâteau, envoyez aux personnes isolées des petits cadeaux pour leur montrer que vous pensez à elles : des chocolats, des petits bracelets fabriqués par les enfants, etc.

 

5. Apprenez et découvrez de nouvelles activités 

Les psychologues sont tous d’accord : pour combattre la déprime, il faut cultiver sa curiosité, apprendre de nouvelles choses, et se fixer de nouveaux objectifs. C’est essentiel pour garder confiance en vous. 

Jeux de société

- Jouez à des jeux de société en famille, pour stimuler les cerveaux de tout le monde et se détourner de la morosité ambiante. Vous pouvez même fabriquer vos propres jeux avec les enfants !

- Cuisinez de nouveaux plats étonnants. Vous pouvez vous abonner à de nombreux podcasts gourmands qui vous feront découvrir de nouvelles recettes, comme On va déguster, l’émission culinaire de France Inter. Objectif : surprendre vos papilles !

- Commencez une nouvelle activité : apprendre ou réviser votre anglais avec les cours en ligne fun de Gymglish (gratuits pendant le confinement), ou suivre des leçons de sciences, d’informatique et de droit, avec le site Fun Mooc, créé par plusieurs universités françaises. 

- Cultivez-vous grâce aux nombreuses ressources en ligne : les concerts à distance de la Philharmonie de Paris, les visites virtuelles de musées proposées par plusieurs établissements, les pièces de théâtre diffusées en ligne de la Comédie française pendant le confinement, ou encore (pour les anglophones) les cours en ligne gratuits de Harvard, la célèbre université américaine, etc.

- Faites faire des activités ludiques à vos petits : le site Tidou rassemble des dizaines de jeux éducatifs pour apprendre tout en s’amusant !

 

6. Augmentez votre exposition à la lumière naturelle 

Lorsque vous êtes au soleil, votre corps libère deux hormones : la mélatonine et la sérotonine. Ces substances favorisent le bien-être et la bonne humeur. C’est pourquoi il est recommandé de s’exposer au moins 30 minutes par jour à la lumière naturelle. Idéalement le matin, pour bien commencer la journée. Si votre logement est trop sombre, vous pouvez disposer davantage de miroirs qui réfléchissent la lumière du jour. Il existe même des lampes de luminothérapie qui reproduisent les effets des rayons du soleil sur votre organisme. 

 

7. Adoptez une alimentation saine 

Pour être bien dans vos baskets, vos repas jouent un rôle essentiel. Commencez par adopter une alimentation saine, et privilégiez certains aliments qui aident à combattre la déprime :

- Les poissons gras (thon, saumon, hareng, etc.) et les huiles végétales : ils aident à sécréter la mélatonine, une hormone qui favorise le bien-être.

- Le chocolat (à plus de 70 %), les graines de tournesol et les amandes : ils sont riches en magnésium qui permet à votre corps de lutter contre le stress. 
Eh oui, qui aurait cru qu’un carré de chocolat par jour était bon pour votre santé ? 

 

Sur la même thématique...

Confinement : 7 astuces pour garder la ligne en famille !

Confinement : quels jeux de société fabriquer avec ses enfants ?

Confinement : top 3 des astuces pour économiser sur vos factures

 

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant lors de ses activités scolaires et extrascolaires en quelques clics pour 15€ par an et par enfant !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser