Comment apprendre à son enfant à gérer ses émotions ?

enfant émotions
Par Carrefour Assurance | 11 Novembre 2021

Les émotions font partie de la vie et il est important de savoir les écouter, car elles nous donnent des informations sur nos besoins. Une fois identifiées, il faut parfois savoir les contrôler pour avoir des réactions appropriées. Comment faire avec les enfants ? Comment leur apprendre à identifier puis à gérer leurs émotions ? Faisons le point.

Aider son enfant à identifier ses émotions 

Apprendre à identifier et à exprimer ses émotions est essentiel pour pouvoir savoir comment les gérer, par la suite. Votre enfant découvre la colère, la joie, la tristesse et la peur, et il peut être complètement dépassé par ses ressentis. C’est tout à fait normal, car pendant l’enfance le cerveau n’est pas encore mature. Cela empêche les enfants de prendre du recul, et de relativiser face aux nombreuses situations positives ou négatives qu’ils peuvent rencontrer au quotidien. 

En tant que parent, vous pouvez l’encourager dans le développement de son intelligence émotionnelle et la construction de son identité. Pour l’aider, essayez de nommer ses émotions. Vous pouvez par exemple lui dire : “Je vois que tu es en colère, parce que tu voulais rester au parc”, “Ce bruit te fait peur ?”. En lui donnant cette habitude, il sera plus à même d’accepter ses émotions en grandissant et de les exprimer

homme en train de discuter avec sa fille

 

Accompagner son enfant dans la gestion de ses émotions 

Les émotions des enfants sont souvent intenses du point de vue de l’adulte. Cependant, il ne faut pas les minimiser, au risque de ne pas être à l’écoute. Votre enfant pourrait penser que vous ne comprenez pas ce qu’il ressent et pleurer encore plus, ou bien refouler complètement ses émotions. Or, il a besoin de vous pour comprendre ce qui se passe à l’intérieur de lui. Essayez donc de faire preuve d’empathie, réconfortez-le en restant calme pour renforcer son sentiment de sécurité intérieure.

Apprenez à votre enfant que toutes les émotions sont acceptables, mais qu’il y a des réactions qui ne peuvent pas être tolérées. Par exemple, il est fondamental qu’il comprenne qu’être en colère est possible, mais que frapper les autres est interdit. Encouragez-le à trouver d’autres solutions pour gérer tout le panorama de ses émotions. 

 

Picto ado nuage

Bon à savoir 

La crise d’adolescence est une période de transition entre l’enfance et l’âge adulte qui peut être difficile à vivre. Les bouleversements au niveau hormonal, corporel, mais aussi psychique engendrent de nombreuses émotions pas toujours faciles à gérer. Là encore, essayez d’être à l’écoute et de rester bienveillant pour ne pas rompre la communication entre vous. Votre enfant doit se sentir soutenu et ne pas faire abstraction de ses ressentis. 


Le yoga pour gérer les émotions 

Le yoga est une source de nombreux bienfaits physiques et psychiques. Cette pratique apprend notamment aux enfants à mieux se connaître, et elle peut être commencée à n’importe quel âge. Le yoga apprend aux enfants à être calme ce qui les aide à comprendre comment mieux gérer leur énergie et leurs émotions. 

Les exercices de respiration appris pendant les séances réduisent le stress et l’anxiété. Les postures permettent d’apprendre à diriger son attention sur son corps ce qui permet à l’enfant de développer une véritable capacité de concentration.

Vous pouvez apprendre à votre enfant quelques postures à la maison. Et, si vous voyez que cette activité lui plaît, pourquoi ne pas l’inscrire à un cours de yoga collectif ? N’oubliez pas de souscrire à une assurance scolaire et extrascolaire pour protéger votre enfant en cas d’accident durant cette activité. Vous le laissez ainsi partir à la découverte de ses émotions en gardant, de votre côté, l’esprit léger.  

Yoga enfant

La méditation 

La méditation permet à votre petit de prendre conscience de ses pensées, de ses ressentis et de tout ce qui l’entoure. Elle augmente le sentiment de bien-être ainsi que la concentration. En s’exerçant à se focaliser sur sa respiration, l’enfant se connecte au moment présent et à ses émotions. Il comprend alors mieux le fonctionnement de son corps et de son esprit, sans jugement. 

Tous les enfants peuvent pratiquer la méditation à partir de l’âge de 3 ans.  Elle est particulièrement utile pour les enfants anxieux, émotifs ou hypersensibles qui pourront apprendre à mieux gérer leur anxiété

N’hésitez pas à prendre le temps de partager cette expérience avec votre enfant. Vous pouvez utiliser des applications comme Petit Bambou, Zenfie Kids ou Mind pour vous guider. Ces séances peuvent même devenir une routine pour bien commencer la journée ou avant le coucher.

La danse 

En plus d’être une activité physique antistress, la danse est aussi une bonne façon d’apprendre à votre enfant à se focaliser sur ses ressentis. Si mettre des mots sur des émotions est une chose difficile pour lui, il appréciera peut-être de s’exprimer à travers le mouvement de son corps. 

La meilleure compréhension du corps permet aussi d’améliorer la confiance en soi. Identifier ses limites, s’assumer devant le regard des autres et se dévoiler pousse l’enfant à mieux se connaître et s’accepter tel qu’il est sur tous les plans.  

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant à l'école et pendant ses activités extra-scolaires. Souscription en ligne et attestation immédiate !

J'en profite !

Cela pourrait vous intéresser