Comment aider votre enfant hypersensible ?

Par Carrefour Assurance | 29 Avril 2020

Certains individus sont beaucoup plus sensibles que les autres à leur environnement, aux autres et au monde en général. C’est ce qu’on appelle l’hypersensibilité. Certains enfants éprouvent certaines caractéristiques de ce phénomène : sentiments exacerbés, crises d’angoisse, etc. Mais rassurez-vous : vous pouvez l’aider avec de la patience, de l’empathie et quelques astuces… voici nos conseils. 

Hypersensibilité, qu’est-ce que c’est ?

Avant tout, gardez en tête que l’hypersensibilité n’est pas une maladie ! C’est en quelque sorte un “caractère”, une très forte intelligence émotionnelle. Un enfant hypersensible développe une conscience plus accrue du monde qui l’entoure, il pense et ressent, même les petits détails. Cette forte présence au monde peut entraîner des angoisses, de la nervosité, un besoin important d’être écouté et rassuré. 

 

Quels en sont les signes ? 

Elaine Aron, une psychothérapeute américaine, a mis en avant 4 traits de caractère (sous l’acronyme DOES) pour identifier un hypersensible.

 

Une curiosité accrue

lecture enfant

Premier signe identifié par Elaine Aron : “depth of processing”, la profondeur de traitement des informations. Un enfant hypersensible est très curieux. Il peut s’interroger précocement sur le sens de la vie, de la mort, de la maladie, etc. 

Une plus grande stimulation des sensations

L’overstimulation”, une grande stimulation représente la deuxième caractéristique de ce phénomène. L’enfant est extrêmement stimulé par toutes ses sensations internes (ses émotions) comme externes (ce qu’il voit et entend). Les stimulus sont perçus très fortement, ce qui entraîne des sentiments exacerbés, et amène directement au point suivant. 

Des émotions décuplées 

Emotional Reactivity” : les réactions émotionnelles. L’enfant hypersensible réagit de manière disproportionnée aux événements positifs ou négatifs. Ses émotions débordent, il a du mal à les contrôler. De surcroît, les hypersensibles ressentent fortement les émotions des autres, et cela peut être un handicap, lorsque ces émotions sont négatives. 

Une attention particulière à l’environnement 

Sensing the subtle” : ressentir le subtil. Un hypersensible est très attentif à son environnement. À ce titre, il ressent tous les changements, même minimes : une modulation dans le ton d’un parent, une habitude qui varie, etc. Cette perception le rend très vigilant, et peut être une source d’angoisse. 

 

Y a-t-il des causes connues à l’hypersensibilité ? 

On ne sait pas réellement d’où provient l’hypersensibilité, même si on lui reconnaît un volet héréditaire. L’hypersensibilité peut aller de pair avec un trouble de l’attention chez l’enfant, mais ce n’est pas forcément lié. 

 

Comment accompagner un enfant hypersensible ? 

 

Être à l’écoute 

Dialogue enfant-parent

Une fois que vous avez réussi à décrypter la personnalité de votre enfant, la clé pour l’accompagner est l’écoute. Cela peut être compliqué au début. Des situations normales pour vous ne le sont pas forcément pour lui. Il faut être patient. C’est déstabilisant au premier abord, mais, une fois que la situation est comprise, écoutez votre petit, prenez en compte son état mental et sa vision des choses. En clair, mettez-vous à sa place : ses positions vous paraîtront plus limpides. Pourquoi pleure-t-il ? Quel élément a déclenché une crise d’angoisse ? 

Être rassurant 

Après l’écoute, votre rôle de parent est de le rassurer, l’apaiser. Il doit savoir qu’en votre présence il peut tout dire, avoir confiance. Apprenez-lui à exprimer ses propres émotions (par le jeu, des histoires), et à délimiter celles des autres pour ne pas se laisser envahir. Il doit aussi faire l’apprentissage de la confiance en soi

Proposer des activités adaptées 

Certaines pratiques sportives ou artistiques sont particulièrement recommandées pour les enfants hypersensibles : 

- les sports d’équilibre : l’escalade, la gymnastique et le surf, pour stimuler la concentration des petits ; 

- les activités créatives et manuelles : le dessin, la poterie, la cuisine, le jardinage… pour mieux exprimer les émotions, l’imagination, mais également affiner la précision des gestes.

Les activités avec les animaux sont aussi un bon moyen d’apaiser leurs angoisses, et de leur donner le sentiment de prendre les choses en main. Cela les responsabilise (pour les plus grands), et leur permet de projeter leurs émotions sur l’animal (pour les plus petits). 

S’adapter à son enfant 

Le recours à l’éducation bienveillante représente aussi une solution pour accompagner ces enfants à évoluer dans un monde qui n’est pas bien adapté pour eux. Cet apprentissage s’adapte à eux, contrairement à l’éducation classique, où c’est l’enfant qui se plie aux normes. 

Mais rassurez-vous, être hypersensible n’est pas un handicap. Cela peut même devenir un avantage pour un enfant qui grandit rassuré et compris. Les hypersensibles sont plus créatifs et empathiques. De plus, ce sont des perfectionnistes. Autant de qualités recherchées pour certains métiers (art, management, psychologie, etc.)

 

Picto enfant météo

Bon à savoir

De nombreux jeux peuvent aider votre enfant à exprimer ses émotions. En voici deux : 
La météo des émotions. Aidez votre petit à tenir un calendrier à jour. Le but ? À chaque fin de journée, il exprime son ressenti par un dessin dans la case du jour. Ce sera l'occasion de discuter avec lui, d’approfondir ce qu’il a vécu, et de l’extérioriser. 
Le portrait chinois. Une manière ludique d’exprimer ses ressentis, ses envies, mais aussi la manière dont votre enfant se perçoit. Votre bambin doit faire son portrait en terminant les phrases : si j’étais un animal je serais… si j’étais un pays je serais… si j’étais un héros je serais… 


Accompagner votre enfant qui grandit

Qu’il soit à l’école, en cours de dessin ou en vacance chez mamie, pensez à protéger votre bambin des aléas de la vie. Carrefour Assurance propose une assurance scolaire et extrascolaire adaptée à tous les besoins et tous les budgets ! 
 

Partager cet article
ASSURANCE SCOLAIRE ET EXTRA-SCOLAIRE

A partir de 9,90 €/an, Carrefour Assurance couvre votre enfant lors de ses activités scolaires et extrascolaires.

Je découvre !

Cela pourrait vous intéresser