5 signes pour identifier un enfant en surpoids

Par Carrefour Assurance | 03 Septembre 2020

Véritable "mal du siècle”, l’obésité touche les enfants, même très tôt. C’est ce qu’on appelle l’obésité infantile. En cause ? Un régime alimentaire souvent trop gras ou trop sucré, quelquefois associé à un manque d’exercice physique. Pour savoir si votre petit est concerné, surveillez plusieurs indicateurs comme le poids, l’indice de masse corporelle (IMC), mais également certains signes liés à son humeur. Découvrez comment savoir si votre enfant est en surpoids.

1. Le poids élevé 

Le surpoids de l’enfant n’est pas toujours facile à identifier pour les parents qui voient leur petit grandir chaque jour, sans avoir conscience de ses changements corporels. Le premier indice à observer pour savoir si votre enfant souffre d’obésité infantile est son poids. Pesez-le au moins une fois par mois, toujours dans les mêmes conditions. Il est conseillé de le peser à jeun, en sous-vêtements ou en pyjama léger, pour obtenir un poids au plus proche de la réalité. Ensuite, observez les courbes de croissance de son carnet de santé : si sa courbe de poids augmente beaucoup plus vite que sa taille, demandez conseil à votre pédiatre.

Légumes enfant

 

2. Le surplus de graisse

Autre indice pour savoir si votre enfant souffre d’un problème de surpoids : les surplus de graisse. Généralement, un enfant obèse aura ce que les médecins appellent des rebonds d’adiposité, soit des accumulations de graisses à certains endroits du corps : fesses, cuisses, hanches, etc.

 

3. L’indice de masse corporelle 

Pour être certains qu’un petit est sujet d’obésité infantile, les pédiatres utilisent l’indice de masse corporelle (IMC). Il est obtenu en divisant le poids (en kilogrammes), par la taille au carré (en mètres). Le professionnel de santé interprète ensuite le résultat, et l’évolution de cet indice au cours du temps pour savoir si un enfant est en surpoids. Par exemple, sachez qu’il est tout à fait normal que l’IMC augmente soudainement vers l’âge de 6 ans. Il s’agit d’une étape normale de la croissance de votre enfant. Si ce rebond survient avant, en revanche, votre petit a peut-être un problème de surpoids, par manque d’exercice physique ou à cause d’un régime mal adapté.

 

Musique sur la route

L’astuce en plus

Pour avoir un aperçu de l’IMC de votre enfant, rendez-vous sur le site de l’Assurance maladie. Un calculateur en ligne vous fournit une première interprétation des résultats, pour savoir si votre enfant est dans une zone “normale” ou dans une zone de surpoids. Une consultation chez votre médecin vous permettra ensuite de savoir si votre petit souffre réellement de ce problème.


4. L’essoufflement fréquent 

Les enfants obèses ont également tendance à vivre différentes complications. Il est fréquent qu’ils aient du mal à respirer après un petit effort, ou qu’ils souffrent de douleurs articulaires.

 

Bon à savoir


Face à un enfant en surpoids, que faire ? Rassurez-vous : ce n’est pas une fatalité. En choisissant des sports adaptés à votre enfant, puis en mettant en place des repas et des goûters équilibrés, vous aiderez votre petit à vaincre progressivement son obésité.

 

5. La baisse de confiance en lui 

De plus, un petit en surpoids peut avoir plusieurs problèmes d’ordre psychologique. Il peut subir des formes de violences scolaires (remarques, brimades, insultes) qui peuvent entamer son humeur, lui faire perdre confiance en lui et faire baisser son estime de lui. Parlez régulièrement avec lui, pour détecter ces problèmes au plus tôt. Pensez également à souscrire à une assurance scolaire et extrascolaire pour le protéger au quotidien. En plus des violences à l’école, les petits en surpoids sont plus souvent victimes d’accidents de la vie courante, selon une étude de l’Institut de veille sanitaire.

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant lors de ses activités scolaires et extrascolaires en quelques clics pour 15€ par an et par enfant !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser