Sport pour enfant : notre guide complet pour vous aider à choisir

Par Carrefour Assurance | 04 Décembre 2019

Faire du sport est important pour le bien-être de votre enfant. Judo, football, natation, escalade… les activités physiques extrascolaires sont nombreuses. Mais comment choisir ? Cette décision n’est pas toujours évidente, aussi bien pour les parents que pour l’enfant. Avant de vous lancer dans les inscriptions, nous avons fait le point sur tous les sports les plus populaires du moment. 

Le football pour les enfants pleins d’énergie 

Football

Le football fait partie des sports collectifs les plus appréciés, et se joue en plein air. C’est une activité physique idéale pour se dépenser et pour avoir le goût de l’effort physique. Le foot développera l’esprit d’équipe de votre enfant, mais aussi son sens tactique. Ce sport a un rôle fort dans son éducation : sur le terrain, il apprend à respecter les règles et les décisions de l’arbitre. C’est donc particulièrement bon pour les enfants qui ont envie d’évoluer dans une équipe.

 

Le judo pour apprendre à se maîtriser 

Ce sport de combat est particulièrement adapté aux enfants très énergiques, qui ont besoin d’être canalisés. Courage, modestie, respect, harmonie du corps et de l’esprit… le judo est un sport qui inculque de vraies valeurs à votre enfant. Il lui apprendra ainsi à se maîtriser, tout en lui permettant de développer l’ensemble de ses muscles. Pour les plus grands, c’est aussi l’occasion de les initier à l’autodéfense. 

 

La natation pour se surpasser

La nage est un sport doux qui se pratique individuellement et qui comblera les petits timides et introvertis. Grâce à la natation, l’enfant se familiarise avec son corps et apprend à se dépasser. Cette activité lui permet aussi de mieux gérer sa respiration et son souffle. Un autre avantage qui vous convaincra : avec la nage, aucun risque d’entorse ou de foulure ! 

Picto bébé nageur

 

Bon à savoir

Généralement, la pratique d’un sport débute vers l’âge de 6 ou 7 ans lorsque le développement psychomoteur de votre enfant est achevé. Pour une activité physique plus précoce, vous pouvez vous tourner vers les “bébés nageurs” à partir de 6 mois, ou les cours de “baby sport” qui sont plutôt tournés vers l’éveil corporel, dès l’âge de 4 ans. 

 

La gymnastique pour l’esprit de compétition 

Cette activité est à la fois individuelle et collective, et répond parfaitement aux attentes des enfants qui ont l’esprit de compétition. La gym renforce les muscles et les rend plus souples. Elle apprend aussi aux petits à développer leur concentration et leur coordination. En fonction de l’âge et du niveau des enfants, les coachs sont capables d’adapter les entraînements pour que la pratique de cette activité reste ludique et intéressante, année après année. 

 

L’escalade et le goût de la persévérance 

Escalade

Sport d’intérieur ou d’extérieur, l’escalade est une activité individuelle qui séduira tous les petits aventuriers. Ce sport permettra aux enfants de mieux gérer leur stress et d’affronter leurs peurs. Séance après séance, ils apprendront aussi à persévérer et à apprécier leurs progrès. Au niveau physique, l’escalade est indiquée pour améliorer la précision, l’équilibre et la souplesse.

 

L’athlétisme : dépasser ses propres limites 

On pense souvent à tort que l’athlétisme est un sport individuel, pourtant, c’est bel et bien une activité collective. Elle s’adresse plutôt aux enfants énergiques, qui ont envie de se dépasser. L’athlétisme apporte de nombreuses vertus : ce sport très complet permet d’améliorer le souffle et l’endurance tout en développant les muscles. Avec ses nombreuses spécialités (saut, sprint, lancer…), votre enfant aura accès à une grande variété d’activités. 

 

Sport = détente avant tout
 
La pratique sportive en dehors de l’école doit rester avant tout un moyen de se détendre pour votre enfant. Évitez de surcharger son emploi du temps en multipliant les activités : le sport risquerait de devenir une contrainte !  

 

Le tennis : favoriser l’autonomie et la concentration

Le tennis est un sport individuel de raquette, qui se joue en extérieur ou en terrain couvert. Il représente une activité extrascolaire idéale pour les enfants qui manquent de concentration et d’autonomie. En pratiquant le tennis, votre fils ou votre fille apprendra à mieux se concentrer, à anticiper, et à prendre des décisions. Ce sport est très physique. Il développe l’endurance, le souffle et les muscles. 

 

L’équitation : pour prendre confiance 

Bien plus qu’un simple sport, l’équitation est une activité complète qui responsabilise l’enfant, puisque celui-ci devra s’occuper de son cheval en plus de le monter. Ce sport individuel correspond aux jeunes qui sont timides et qui manquent de confiance en eux. En montant un cheval, l’enfant apprend à s’affirmer et à vaincre ses peurs. 

Ampoule

Bon à savoir

Dans tous les cas, choisir un sport pour enfant implique un engagement sur toute l’année scolaire : cela représente donc du temps et de l’argent ! Pour être sûr que l’activité extrascolaire choisie corresponde bien à votre fils ou à votre fille, n’hésitez pas à faire des séances d’essai avant de vous engager. Une fois que votre enfant aura trouvé son activité sportive de prédilection, il pourra s’épanouir semaine après semaine et s’accomplir dans sa nouvelle passion. 

 

L’assurance pour protéger votre enfant dans toutes ses activités 

Sport individuel ou collectif, peu importe votre choix d’activité extrascolaire, l’essentiel est que vous puissiez garder l’esprit serein à tout moment. L’assurance scolaire est la bonne alternative pour protéger votre enfant des petits risques du quotidien, aussi bien à l’école que pendant ses loisirs extrascolaires. 

Partager cet article
ASSURANCE SCOLAIRE ET EXTRA-SCOLAIRE

A partir de 15 €/an, Carrefour Assurance couvre votre enfant lors de ses activités scolaires et extrascolaires.

Je découvre !