Comment aider votre ado à s’orienter ? Nos 7 conseils pratiques

Par Carrefour Assurance | 24 Août 2020

Le passage à l’adolescence est jalonné de défis, aussi bien pour les parents que pour les enfants. Puberté, entrée au collège, arrivée au lycée, découverte de la sexualité… de nouvelles étapes vous attendent dans la merveilleuse aventure de la parentalité. Votre ado commence aussi à se poser des questions sur son avenir. Avec votre aide, il va devoir prendre des décisions et faire le choix de son orientation. Comment l’accompagner ? Suivez nos conseils pour soutenir votre enfant dans cette décision capitale.

N°1 : Restez toujours positif 

Dès le collège, votre enfant va faire ses premiers choix importants. À la fin de la troisième, il devra en effet s’orienter vers une filière générale ou professionnelle. C’est le moment de faire le point avec lui. Mais attention, la question de son orientation scolaire ne doit pas être l’objet de conflits, et il ne s’agit pas non plus de stresser votre ado. Le sujet doit pouvoir être abordé librement à la maison, même si ses envies ne sont pas les mêmes que les vôtres. Il est très important d’encourager l’ado, et d’avoir confiance en lui vis-à-vis de son projet professionnel. S’il a des lacunes dans certaines disciplines, essayez plutôt de valoriser les domaines dans lesquels il excelle. Cela peut être une piste de réflexion pour choisir sa future filière. En restant positif, vous aiderez votre enfant à tirer profit de ses forces.

Relation parent enfant

 

N°2 : Soyez bienveillant dans votre écoute

L’échange et le dialogue sont essentiels pour accompagner votre ado dans cette étape clé de sa vie. En mettant des mots sur ses envies et ses aspirations, c’est déjà pour lui un merveilleux moyen d’avancer. À ce stade, vous vous rendrez peut-être compte que la voie qu’il souhaite suivre n’est pas du tout celle que vous envisagiez. Gardez l’esprit ouvert ! Tous les enfants ne sont pas faits pour faire médecine, et le vôtre s’épanouira peut-être plus dans une filière professionnelle ou dans un métier artistique. C’est en restant bienveillant et en évitant les jugements de valeur que vous pourrez aider votre ado à formuler ses désirs.

 

N°3 : Mettez en place un véritable plan d’action

Choisir son orientation ne s’improvise pas du jour au lendemain : anticipez ! Chaque projet doit prendre le temps de mûrir. Pour aider votre ado à s’orienter, commencez à vous documenter le plus tôt possible, et entamez rapidement le dialogue avec votre enfant. Montrez-lui qu’il existe différentes voies possibles. C’est aussi en suivant de près ses résultats que vous pourrez lui proposer les bonnes alternatives. Si dès le début du collège, de grandes difficultés se font ressentir, c’est peut-être l’occasion de vous renseigner sur les voies professionnelles. En filière générale, l’élève devra faire des choix importants dès la seconde pour sélectionner ses matières de prédilection pour la suite de sa scolarité.

 

Picto sac école

 

Bon à savoir

En 2021, tout change ! Plus de séries S, L ou ES en voie générale au lycée : les élèves pourront choisir des parcours personnalisés, selon leurs goûts et leurs envies. Le baccalauréat reposera en partie sur un contrôle continu, mais aussi sur des épreuves finales pour les enseignements de spécialité.


N°4 : Faites le point sur ce qu’il aime/n’aime pas 

Certains enfants ont des vocations depuis leur plus jeune âge. Aider ses ados à s’orienter vers le projet professionnel de leur rêve est alors relativement facile. D’autres, en revanche, arrivent au lycée sans avoir l’idée de ce qu’ils veulent faire plus tard. Prenez le temps d’analyser avec lui ses forces et ses faiblesses, mais aussi ses activités préférées. Est-il passionné de sport ? A-t-il un penchant pour l’art ? Est-il fasciné par les plaidoiries des avocats dans les séries ? Montre-t-il un grand intérêt pour la nature ? Sera-t-il prêt à suivre des études longues ? Toutes les petites choses du quotidien sont à prendre en compte pour l’aider à choisir une filière

Parent et adolescent

En plus de ses hobbies, il est important de s’intéresser aussi à son caractère. Certaines études supérieures exigeront de grandes capacités d’analyse (droit, médecine…). D’autres impliqueront une importante créativité (architecture, art). D’autres voies post-bac encore seront plutôt tournées vers une excellente condition physique (STAPS, métiers de la défense). Votre ado aime voyager et pratiquer des langues étrangères ? Envisagez des études à l’étranger, avec un programme Erasmus. Tous ces points sont à passer en revue pour vous assurer que votre ado dispose des bonnes armes pour réussir après le bac et dans le monde du travail.

 

N°5 : Réalisez des exercices pratiques 

Si votre enfant a du mal à se projeter, vous pouvez lui proposer des exercices concrets pour l’aider à avancer. Sachez qu’il est possible de trouver en ligne de nombreux tests de personnalité, de motivation et d’orientation, sur les sites Studyrama ou L’Étudiant, par exemple. Il ne s’agit pas de décider de son avenir en trois clics, mais plutôt de trouver de nouvelles idées et pistes de réflexion. La coach Dina Scherrer propose aussi un exercice qui permet de savoir ce que veut votre ado, en découvrant d’abord ce qu’il ne veut pas. Dessinez un cercle, et demandez à votre ado d’écrire à l’extérieur tout ce qu’il ne souhaite pas. Il devra ensuite tracer une flèche, et écrire dans le cercle la même phrase sous forme de « Je veux ». Par exemple, « Je ne veux pas travailler tout seul dans un bureau » se transformera en « Je veux travailler en équipe ». En procédant ainsi, vous réussirez à trouver les envies cachées de votre ado.

 

N°6 : Faites-lui découvrir plusieurs métiers 

Pour savoir ce qu’il veut faire plus tard, votre enfant a besoin de s’ouvrir à différents métiers et de découvrir de nouveaux domaines. Votre expérience est importante, tout comme celle de votre entourage. Votre ado doit pouvoir échanger avec des personnes issues de secteurs très variés. Le Salon de l’Étudiant est aussi l’opportunité pour lui d’aller à la rencontre de professionnels, et de s’informer sur les différentes formations et filières. Enfin, pour savoir comment aider votre ado à s’orienter, guidez-le vers les sites généraux comme Onisep ou Studyrama. Il pourra aussi affiner ses recherches en consultant le portail de l’artisanat, le site du ministère de la Santé, ou encore le CGAD pour les métiers du goût.

 

La bonne idée 
 
Savez-vous que votre enfant peut effectuer dès l’âge de 14 ans des stages en entreprise, en plus de celui qui est obligatoire en 3e ? Il vous suffira de demander une convention de stage auprès de l’établissement. Ce sera l’occasion pour lui de découvrir les coulisses de différentes professions.

 

N°7 : Endossez votre rôle de parent

Ne vous mettez pas la pression : votre rôle est d’être disponible et à l’écoute. Mais n’oubliez pas que l’orientation, c’est avant tout un métier. Les professeurs et les conseillers d’orientation seront les personnes les mieux placées pour accompagner votre enfant. Vous pourrez de votre côté l’aider dans sa réflexion, en partageant votre expérience et en lui donnant accès aux bons outils. Souvenez-vous que ces choix importants et décisifs pour son avenir ne dépendent que de votre enfant : gardez une posture bienveillante, et acceptez qu’il ne prenne pas la voie que vous aviez imaginée pour lui !  
 
Être parent c’est aussi de protéger votre ado contre tous les petits incidents du quotidien. Découvrez l’assurance scolaire et extrascolaire proposée par Carrefour Assurance.
 

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant lors de ses activités scolaires et extrascolaires en quelques clics pour 15€ par an et par enfant !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser