Comprendre les étapes de développement de l’adolescence

Par Carrefour Assurance | 18 Juin 2020

Le temps a passé si vite : votre enfant est déjà aux portes de l’adolescence. Pour la construction de sa personnalité et de son avenir, cette étape est aussi importante que délicate. L’adolescence, qui démarre généralement vers 12 ans, est marquée par de nombreux bouleversements physiques et psychiques. À 15 ans, votre enfant est au cœur de la transformation : c’est la mi-adolescence. Développement physique, cognitif, affectif et social : faisons le point sur les 4 grandes phases que votre enfant va traverser.

L’adolescence : des transformations physiques importantes 

Le début de l’adolescence est variable d’un individu à un autre, mais on estime généralement qu’elle commence aux alentours de 12 ans, lors des premiers signes de la puberté. Cette période correspond à l’entrée au collège. Ces nombreuses transformations ont des répercussions importantes, aussi bien au niveau de la personnalité de votre enfant que sur sa santé.

adolescent chez psychologue

 

De 12 à 14 ans : les premiers signes de la puberté 

Les premières métamorphoses physiques marquent le début de l’adolescence. Chez les filles, les seins commencent à pousser, la pilosité se développe, et les menstruations arrivent. Du côté masculin, on remarque une augmentation du volume des organes génitaux, l’apparition des poils, mais aussi les premières éjaculations. La voix commence à muer, les muscles se forment. Les deux sexes vont aussi connaître une croissance rapide : ils vont grandir un peu plus vite qu’avant.

 

Le saviez-vous ?
 
Le terme adolescence vient du latin adolescere, qui signifie tout simplement grandir. Les débuts sont marqués par la puberté, et elle continue jusqu’au passage à l’âge adulte, à la fin de la croissance.

 

Entre 15 et 16 ans : le changement physique se poursuit 

Les organes génitaux des garçons et les seins des filles ont atteint leur taille adulte. Des différences significatives de morphologie apparaissent entre les sexes. Du côté masculin, la masse musculaire est deux fois plus importante. Chez les filles, c’est le cas pour la masse graisseuse. Au niveau physique, on observe également un bouleversement des habitudes alimentaires. L’ado saute le petit-déjeuner, et se met à grignoter. Il aime manger sur le pouce, et ses repas peuvent être déséquilibrés. Pourtant, sachez que, même durant cette période rebelle, il existe des astuces pour lui proposer une alimentation équilibrée.

 

Parent et adolescent

Le développement cognitif chez l’adolescent

L’adolescence est aussi marquée par l’arrivée de la pensée abstraite. Les progrès cognitifs sont très rapides lors de cette période, et votre enfant développe d’importantes compétences. Il devient capable d’analyser, d’avoir des idéologies, de réfléchir sur le sens de la vie. Ses intérêts intellectuels se développent, et sa personnalité se construit peu à peu.

 

Les apprentissages cognitifs entre 12 et 14 ans 

 Au début de l’adolescence, votre enfant devient capable d’abstraction. Ses capacités de raisonnement sont plus poussées : il peut faire ses propres déductions, et analyser différents facteurs dans une situation donnée. Son attention et sa mémorisation deviennent aussi plus importantes. Sa pensée n’est plus unique : il est capable de relativiser, et d’accepter des points de vue différents.

Le perfectionnement cognitif entre 15 et 16 ans 

L’adolescent poursuit sa réflexion, et commence à s’interroger sur la société et le sens de la vie. Son raisonnement et sa logique s’affinent. La pensée formelle lui permet désormais de sortir du concret, et d’élaborer des représentations abstraites. Il peut alors se projeter aussi dans le futur, et, déjà, penser à son propre avenir. La métacognition apparaît également : c’est-à-dire que votre ado peut réfléchir à ses propres processus mentaux, les réguler et les contrôler.

 

Picto ado lycée

Les chiffres clés

Selon une étude de l’INSERM, 56 % des 13-18 ans estiment que l’adolescence n’est pas une période facile. En cas de mal-être, 74,5 % des filles et 57,6 % des garçons auront tendance à s’isoler. Même si 34 % d’entre eux aiment prendre des risques, 75% des ados reconnaissent avoir besoin de limites malgré tout. Pour protéger les casse-cous, Carrefour Assurance vous accompagne grâce à l’assurance scolaire et extrascolaire : mieux vaut prévenir que guérir ! 


La construction affective lors de l’adolescence

 À ce stade, le cerveau est en plein développement. Les émotions priment sur tout, puisque le système limbique, ou cerveau émotionnel, est déjà mature, avant la zone qui intervient dans le contrôle. Cela explique les changements d’humeur et les crises fréquentes. L’adolescent a un grand besoin de liberté, qui se heurte très souvent à l’envie des parents de le protéger.

 

De 12 à 14 ans, les premières inquiétudes 

L’ado commence à construire son identité, et la reconnaissance des autres devient importante pour lui. À cet âge, les différentes transformations peuvent être une source de stress et d’angoisse. On peut assister à l’apparition de comportements agressifs, qui traduisent un mal-être. L’enfant découvre aussi les réseaux sociaux et leur puissance, et va passer de plus en plus de temps sur son smartphone. Il délaisse ses activités enfantines, et recherche l’intimité et l’isolement. Les parents doivent s’adapter et lui laisser de l’espace, tout en restant disponibles et à l’écoute.

De 15 à 16 ans, un éloignement marqué avec les parents 

À la mi-adolescence, votre fils ou votre fille va passer de plus en plus de temps avec ses amis. Ses pairs deviennent alors ses repères principaux. On note souvent une baisse de confiance en soi, particulièrement du côté des filles. Les adolescents commencent à se demander qui ils sont, et s’inquiètent pour leur avenir. Cet âge marque aussi le début des premières relations amoureuses et sexuelles.

adolescent et smartphone

 

La création du lien social de l’ado

Lors de l’enfance, la famille est le principal lien social de l’enfant. À l’adolescence, tout change. Votre ado va commencer à manifester beaucoup plus d’intérêt pour ses pairs. Ces derniers jouent un rôle essentiel dans la construction de sa vie sociale.

 

Les relations sociales entre 12 et 14 ans 

Au début de l’adolescence, votre enfant va commencer à s’interroger sur les règles et leur bien-fondé. Il va commencer à se regrouper avec des adolescents qui partagent ses centres d’intérêt et ses goûts, principalement du même sexe. À cet âge, votre fils ou votre fille sera soumis·e à des codes très forts : style vestimentaire, musique, coiffure… L’ado commence aussi à se préoccuper de la normalité et de la justice. Un enfant qui ne parvient pas à s’intégrer dans un groupe peut se replier sur lui-même, et perdre confiance en lui. 

Le développement du lien social entre 15 et 16 ans

L’identité de votre adolescent se construit à travers les membres de son groupe de pairs, dont il cherche l’approbation. Différents rôles peuvent apparaître, tour à tour : chef, soumis, exclu… Votre enfant va commencer à ressentir l’envie de transgresser les règles et de braver les interdits. Il se forge son propre sens de la morale, et est capable de prendre en compte des circonstances atténuantes. L’enfant saisit la complexité des relations humaines, et adopte son propre sens critique. Il sait désormais trancher et prendre position. Son envie de liberté n’aura jamais été aussi importante, et pourtant, c’est aussi la période où votre vigilance sera essentielle.

 

Parents : comment soutenir votre ado ? 

La communication risque de se compliquer lors du passage à l’adolescence. Pourtant, plus que jamais, votre enfant a besoin de vous. Les transformations physiques peuvent être bouleversantes pour lui : n’hésitez pas à en parler avec lui, et à lui expliquer pourquoi son corps change. Restez à son écoute ! Votre ado aura probablement soif d’indépendance, mais votre rôle de parent est aussi de le protéger. Troubles de l’alimentation, consommation d’alcool et/ou de stupéfiants, manque de sommeil : pendant sa croissance, vous devez veiller à sa bonne santé, et le sensibiliser aux différents dangers.
 
La période de l’adolescence marquera aussi certainement les premiers grands désaccords avec votre ado, qui a maintenant ses propres idées. Restez dans le dialogue, sans essayer d’imposer votre vision des choses. Une fois de plus, la communication est la clé. Trouvez le juste milieu pour lui laisser la liberté dont il a besoin, tout en restant une épaule sur laquelle il pourra se reposer à tout moment.
 
Ces années marquantes de la vie de votre enfant représentent une transition capitale. Ses capacités d’adaptation, mais aussi les vôtres, seront mises à rude épreuve : restez à l’écoute, et accompagnez votre ado en devenir dans cette période charnière !
 

Partager cet article
ASSURANCE SCOLAIRE ET EXTRA-SCOLAIRE

A partir de 9,90 €/an, Carrefour Assurance couvre votre enfant lors de ses activités scolaires et extrascolaires.

Je découvre !

Cela pourrait vous intéresser