Témoin d’un accident sur la route : quels sont les bons gestes à adopter ?

Par Carrefour Assurance | 21 Août 2019

Être témoin d’un accident de la route est une situation délicate. Que faire pour se rendre utile ? Comment réagir pour éviter de se mettre soi-même en danger ? Carrefour Assurance vous explique en détail les bons comportements à adopter si jamais vous passez devant le lieu d’un accident ou si vous y assistez.  

Les bons réflexes lorsque l’on est témoin d’un accident

Sur la route, il peut vous arriver d’assister à un accident ou bien de passer devant la scène après que l’accident ait eu lieu. Selon le cas de figure, les réflexes à avoir sont différents.

Les secours

Si d’autres personnes sont sur place : n’encombrez pas les lieux 

Vous roulez et vous constatez sur le côté de la chaussée qu’un accident a eu lieu. Si les secours sont déjà sur place, inutile de vous arrêter. Il ne faut surtout pas encombrer les lieux ! 

D’autres automobilistes se sont déjà arrêtés mais que les secours ne sont pas encore arrivés ? Si la situation le permet, vous pouvez passer prudemment à côté de la scène de l’accident pour leur demander s’ils ont besoin d’aide supplémentaire. Si ce n’est pas le cas, circulez. 

Si l’accident vient juste d’avoir lieu : arrêtez-vous et portez secours

Si l’accident vient tout juste d’avoir lieu et qu’aucun secours ou automobiliste n’est présent sur place, vous êtes tenu de vous arrêter pour porter secours. Voici quelques bons réflexes à adopter pour venir en aide aux personnes accidentées de la manière la plus efficace.

Le saviez-vous ?

En cas de non-assistance à une personne en danger, vous vous mettez en situation d’infraction. Le code pénal prévoit des peines d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 5 ans et 75 000 € d’amende.

 

Arrêtez-vous en toute sécurité 

Pour éviter de ne provoquer un nouvel accident, arrêtez-vous le plus prudemment possible :

  • Ne pilez surtout pas,
  • Ralentissez doucement en indiquant vos intentions aux autres usagers avec votre clignotant,
  • Arrêtez-vous sur le bas-côté de la route en laissant de la place aux secours et allumez vos feux de détresse,
  • Enfilez votre gilet fluorescent avant de descendre du véhicule, 
  • Installez votre triangle de pré-signalisation à 30 mètres de votre véhicule si la situation le permet. Attention, sur l’autoroute, la vitesse des autres voitures peut rendre cette étape trop dangereuse ; ne vous mettez pas en danger,
  • Mettez vos passagers à l’abri sur le côté de la route ou derrière les glissières de sécurité. 

Portez secours

Maintenant que vous êtes arrêté en toute sécurité, c’est le moment de porter assistance au véhicule accidenté. 

  • Si des personnes non-blessées sont encore dans le véhicule, évacuez-les et mettez-les à l’abri – de manière visible – sur le bas-côté ou derrière les barrières de sécurité,
  • En cas de blessés : ne cherchez pas à les déplacer, sauf s’il y a un risque imminent (incendie de la voiture par exemple),Coupez le contact de la voiture accidentée,
  • Contactez les secours au plus vite. Veillez à bien décrire la situation : localisation la plus exacte, nature de l’accident, nombre de véhicules et de personnes, état de santé des victimes et leur âge approximatif. 
Cabine d'urgnce

 

Bon à savoir
 
Sur l’autoroute, si vous le pouvez, l’idéal est de contacter les secours depuis une borne d’appel d’urgence. En effet, cette dernière permettra de localiser précisément votre emplacement. Si la borne n’est pas accessible ou que vous n’êtes pas sur l’autoroute, vous pouvez joindre le 112 (numéro d’urgence européen à contacter en priorité), le 15 (SAMU), le 18 (pompiers) ou le 17 (police ou gendarmerie). 


Les comportements à adopter avec les blessés 

Déplacer un blessé est vivement déconseillé, au risque d’aggraver son état. S’il s’agit d’un accident de moto, n’enlevez surtout pas le casque de la personne. Cependant, en attendant l’arrivée des secours, quelques premiers gestes peuvent venir en aide à la victime : 

  • Couvrez la personne. En état de choc, il est fort probable qu’elle ait froid. Utilisez une veste ou une couverture,
  • Parlez-lui pour qu’elle reste éveillée et pour la rassurer,
  • Si le blessé a du mal à respirer, desserrez ses vêtements (col, ceinture…).
croix rouge

 

Attention !
 
Si vous ne connaissez pas les gestes de premiers secours (position latérale de sécurité, massage cardiaque, etc) n’essayez pas d’improviser : vous risquez d’aggraver l’état de santé du blessé. Sachez que vous pouvez suivre cette formation en vous adressant à une association agréée, comme la Croix Rouge par exemple. 

 


Une bonne assurance pour le jour où vous avez un accident 

Que faire si vous êtes malheureusement à votre tour être un jour impliqué dans un accident ?. Une seule solution pour protéger votre véhicule et recevoir une assistance : l’assurance auto. Carrefour Assurance vous propose des offres adaptées à vos besoins et à votre budget. 

Partager cet article
ASSURANCE AUTO

Roulez en toute tranquillité quel que soit votre budget et seulement à partir de 6,95 €/mois ! 

Je découvre !