Scarlatine : symptômes, diagnostic et traitement

Scarlatine enfant
Par Carrefour Assurance | 26 Février 2021

La scarlatine est une maladie qui touche les enfants âgés de 5 à 10 ans, pendant l’hiver. Rassurez-vous : elle est assez peu répandue en France. Elle se manifeste par une forte fièvre, une angine, une éruption cutanée ainsi qu’une coloration framboisée de la langue. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette maladie infantile. 

Les causes de la scarlatine 

La scarlatine est une maladie éruptive infectieuse qui se manifeste par une forte fièvre, une angine ainsi qu’une éruption cutanée. Cette infection contagieuse est causée par une bactérie appelée le streptocoque hémolytique du groupe A qui diffuse une toxine dans le corps. Cette bactérie se retrouve dans les sécrétions du nez et du pharynx.

Enfant chez le médecin

Il suffit d’un contact direct ou indirect avec une personne infectée pour que la transmission ait lieu. Elle peut se faire par voie aérienne, c’est-à-dire lorsque la personne porteuse de la bactérie tousse ou éternue. La scarlatine peut aussi être transmise par l’intermédiaire de baisers, ou en portant ses mains à la bouche après avoir touché des objets souillés par les sécrétions d’une personne malade.

 

Les symptômes 

La scarlatine est une maladie rare et bénigne qui commence généralement par une forte fièvre supérieure à 38,5 °C. Au début, l’enfant présente les mêmes symptômes qu’une angine : la gorge est rouge. Elle est enflammée et les ganglions du cou sont gonflés. 

D’autres symptômes peuvent ensuite apparaître comme des maux de tête, des nausées et des vomissements, ainsi que des douleurs abdominales. La langue est recouverte d’une couche épaisse blanche au début de la maladie, puis elle prend une couleur rouge framboise.

Par la suite, selon la forme de la maladie, une éruption cutanée fait son apparition. Elle donne à la peau un aspect granuleux, et elle provoque des démangeaisons. On la voit d’abord sous les aisselles, puis aux plis du coude et de l’aine, ainsi que sur le haut du thorax, le bas de l’abdomen, le visage et les extrémités. Elle s’étend par la suite sur l’ensemble de la peau à l’exception de la paume des mains, et de la plante des pieds.

Une desquamation survient généralement entre le 7e et le 15e jour.  Cela signifie que l’enfant pèle : la peau morte se détache par larges lambeaux. 

 

Picto femme enfant

 

Bon à savoir

Si vous êtes enceinte et que votre enfant a la scarlatine, ne vous inquiétez pas : rien ne prouve que cette maladie contractée pendant la grossesse met en danger la santé du bébé. Pensez toutefois à le signaler à votre médecin, par pure mesure de précaution.


Le diagnostic 

La scarlatine peut être diagnostiquée par votre médecin traitant grâce à un examen clinique. Dans certains cas, il se peut que le médecin ne parvienne pas à identifier la maladie. 

La seconde technique pour poser un diagnostic est un test de diagnostic rapide (TDR). Il s’agit d’un prélèvement réalisé à l’aide d’un coton-tige que l’on frotte dans la gorge. Ce coton-tige est ensuite placé dans une solution qui révèle si oui ou non la bactérie streptocoque hémolytique du groupe A, responsable de la scarlatine, est présente. 

 

Médecin

 

L’avis du médecin

“Comment différencier la scarlatine de la rougeole ? En fait, les deux maladies ne se ressemblent pas vraiment, même si elles provoquent toutes les deux de la fièvre et une éruption cutanée. La rougeole se manifeste par l’apparition d’un rhume, d’une fièvre élevée, mais l’enfant n’a pas d’angine, comme c’est le cas avec la scarlatine." 

Dr Gotri


Le traitement 

Le médecin peut prescrire un traitement antibiotique pour une durée de 6 jours. Ce traitement réduit la période de contagion qui est de 10 à 21 jours sans traitement et tombe à 24- 48 heures grâce aux antibiotiques. 

Si les démangeaisons sont trop fortes, le médecin peut également prescrire un antihistaminique, ainsi que du paracétamol en cas de fièvre.

Attention, si la scarlatine n’est pas traitée avec des antibiotiques, elle peut entraîner certaines complications rénales ou cardiaques.

 

Les mesures d’hygiène pour éviter la transmission

La scarlatine étant causée par une bactérie, le meilleur moyen d’éviter la transmission est d’observer certaines mesures d’hygiène assez basiques. Même si chez l’adulte cette maladie reste exceptionnelle, prenez vous aussi vos précautions. C’est le seul moyen de s’en protéger, car il n’existe pas encore de vaccin contre cette infection. 

La première chose à faire est de se laver les mains avec du savon, surtout après avoir été en contact avec une personne infectée. Si votre enfant est malade, rappelez-lui de se laver régulièrement les mains, surtout après avoir toussé ou éternué.

Désinfectez également les surfaces de transmission dans votre maison : pensez à nettoyer les jouets, les robinets et les poignées de porte

Enfin, si votre enfant a la scarlatine, évitez de le mettre à l’école pendant une période d’environ une semaine afin qu’il ne contamine pas les autres enfants.

Et, parce qu’il n’y a pas que la scarlatine qui peut gâcher la vie de votre enfant, Carrefour Assurance vous accompagne avec l’assurance scolaire et extrascolaire dans tous les petits tracas de la vie courante. En cas d’accidents, de dommages ou d’interruption de scolarité, votre enfant sera protégé et vous pourrez garder l’esprit tranquille.

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant à l'école et pendant ses activités extra-scolaires. Souscription en ligne et attestation immédiate !

J'en profite !

Cela pourrait vous intéresser