Le langage des signes pour bébé : comment ça marche ?

Le langage des signes pour bébé
Par Carrefour Assurance | 15 Novembre 2021

Votre bébé ne parle pas encore, mais vous aimeriez entrer davantage en contact avec lui ? Au-delà des câlins, des regards et des mots doux, vous pouvez communiquer très tôt avec lui grâce au langage des signes pour bébé. Cette technique consiste à associer le geste à la parole lorsque vous vous adressez à votre bébé. Une communication simplifiée où votre enfant peut exprimer ses besoins avant l’apprentissage de la parole. Découvrez comment mettre en place le langage des signes.        

Le langage des signes pour bébé : qu’est-ce que c’est ? 

Durant ses premiers mois, votre bébé n’est pas encore en capacité de parler. Pourtant, il a des tas de choses à vous dire pour exprimer ses besoins. De votre côté, vous souhaitez renforcer le lien et la communication avec lui ? Pensez au langage des signes pour bébé. 
Qualifié de langage “de transition”, le langage des signes pour bébés est utilisé par certains parents pour communiquer avec leur enfant avant la mise en place de la communication verbale et l’apparition de la parole. Comment le langage des signes fonctionne-t-il ? Il s’agit d’énoncer un mot qui correspond à un besoin (manger, dormir, etc.) et réaliser en même temps le signe correspondant, puis de répéter régulièrement.

bébé sur un tapis

 

Quelle est l’origine du langage des signes pour bébé ? 

Le langage des signes pour bébé est apparu dans les années 1980 aux États-Unis, lorsqu’un interprète en langage des signes a constaté que les enfants dont les parents étaient sourds communiquaient avant les autres bébés. C’est ainsi que lui est venue l’idée de réutiliser le langage des signes en aidant les tout-petits à exprimer des mots simples pour exprimer leurs besoins.

En France, le langage des signes a été popularisé en 2006 avec la publication du livre d’une psychologue : Signe avec moi de Nathanaëlle Bouhier-Charles. Le langage des signes pour bébé a connu un regain d’intérêt dans les crèches durant la pandémie de Covid-19. Cette technique est venue compenser les conséquences du port du masque sur l’apprentissage du langage chez les jeunes enfants.

 

À quel âge commencer le langage des signes pour bébé ? 

Dès l’âge de 6 mois, les parents peuvent commencer à montrer des signes à leur bébé. Le langage des signes peut se développer jusqu’aux deux ans de l’enfant. Au début, le bébé se contente d’observer. Il ne peut pas reproduire avec la main les gestes réalisés par un adulte, car il lui manque quelques capacités motrices et cognitives qui ne sont pas encore acquises.

Vers l’âge de 8-10 mois, l’enfant entre dans une nouvelle phase : il devient capable de montrer du doigt certaines choses. Progressivement, les gestes s’accompagnent de quelques balbutiements, et la parole prend le pas sur les gestes.

 

Bon à savoir

La surdité infantile fait partie des pathologies difficiles à détecter. En tant que parent, certains symptômes doivent vous alerter. Attention : les symptômes ne sont pas les mêmes en fonction de l’âge de votre enfant. Par exemple, avant 3 mois, un bébé sourd ne réagit pas aux bruits forts. Plus tard, entre 3 et 12 mois, il n’émet aucune vocalise. Si vous avez le moindre doute, parlez-en à votre pédiatre.

 

Quels sont les bienfaits du langage des signes pour bébé ? 

Le langage des signes pour bébé permet de mettre en place de bons réflexes pour communiquer avec son enfant dès le plus jeune âge : se mettre à la hauteur de son bébé, prendre le temps de bien articuler, attirer l’attention de son enfant avant de lui parler… De son côté, le bébé développe l’estime de soi, car il arrive à se faire comprendre plus facilement et à mieux exprimer ses besoins et ses émotions.

 

Quels signes apprendre et comment ? 

Il est conseillé de commencer par les mots du quotidien : lait, doudou, caca, pipi, changer la couche, encore, froid, faim, manger… Commencez par un seul signe à la fois. Prononcez le mot au même moment où vous faites le signe. Vous pourrez ensuite introduire progressivement d’autres mots ou expressions, pour apprendre à votre enfant à exprimer ses émotions et à mettre des mots sur ce qu’il voit.

 

Picto signe dodo

Bon à savoir

Il est déconseillé aux parents de créer leurs propres signes. Mieux vaut utiliser des signes courants et partagés (par exemple : manger, boire, dormir, bobo, merci), afin que l’enfant puisse être compris par d’autres personnes, y compris à l’extérieur de sa famille.


Quelles sont les ressources pour l’apprentissage ? 

Vous souhaitez vous initier au langage des signes pour bébé ? De nombreuses ressources sont aujourd’hui disponibles (livres, ateliers organisés par des associations, visioconférences, tutoriels vidéo, formations…) pour aider parents et professionnels de la petite enfance à pratiquer le langage des signes pour bébé. Le mieux étant de rencontrer des spécialistes pour être certain d’apprendre des gestes connus par d’autres adultes, notamment les personnes qui s’occupent de votre enfant à la crèche ou son assistante maternelle. En France, l’association “Signe avec Moi” est particulièrement active et organise tout au long de l’année des formations à destination des parents et professionnels de la petite enfance.

Bébé sous la pluie

 

Quelles sont les conséquences du langage des signes sur l’apprentissage de la langue ? 

Grâce à l’utilisation du langage des signes au quotidien, votre bébé apprend à s’exprimer et à se faire comprendre. D’après les partisans de cette technique, elle aurait même un impact positif sur le développement du langage : lorsqu’un enfant émet des mots ou des gestes, il active les mêmes zones de son cerveau. Votre enfant passera ensuite progressivement par les différentes phases de développement du langage.

En parallèle, durant ses premiers mois, votre bébé développe aussi l’apprentissage de la marche. C’est le début des chutes, cascades et bobos en tout genre. Pour profiter sereinement de cette période de développement de votre enfant (qui est aussi celle des grandes découvertes), pensez à souscrire à une assurance scolaire et extrascolaire.

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant à l'école et pendant ses activités extra-scolaires. Souscription en ligne et attestation immédiate !

J'en profite !

Cela pourrait vous intéresser