Contrôle parental sur le smartphone de votre enfant

Il existe aujourd’hui des logiciels permettant de surveiller via le smartphone ce que font nos enfants, ce qu’ils disent et où ils se trouvent. Le smartphone sert-il davantage à surveiller les enfants plutôt qu’à les protéger ? La question fait débat. Carrefour Assurance vous livre quelques éléments de réponse.

 

Au début, tout était simple

Un téléphone portable, c’était pour joindre les adultes en cas de problème, d’invitation imprévue chez les amis ou de retard de bus. Puis le simple téléphone s’est connecté au monde et les parents se sont inquiétés des risques du web. Les systèmes de contrôle parental ont fait flores. Ils sont maintenant largement installés dans les foyers français (plus de 40%).* Par la suite est venu la crainte de l’usage et de l’addiction. Les enfants ont commencé à consacrer de plus en plus de temps au web (Les 13-19 ans sont connectés en moyenne 15h11 par semaine contre 6h10 pour les 7-12 ans.**  Les parents ont réagi et installé des limites à l’utilisation des téléphones portables. Maintenant, il existe des systèmes encore plus perfectionnés qui permettent le contrôle total des enfants : quelles sont les limites de leur utilisation ?

 

 

Fixer des limites aux enfants

Voir ses enfants le nez sur un portable en permanence au détriment d’autres activités a de quoi inquiéter. Le contrôle parental prend alors tout son sens et se révèle d’une grande utilité car sa valeur est avant tout éducative : ce que l’on peut faire ou pas, quand et où. Le jeune adolescent ne peut pas surfer sur les réseaux sociaux pendant le cours de maths ou au beau milieu de la nuit alors qu’il est sensé dormir.

 

Pouvoir protéger les enfants en toute circonstance…

Le web regorge de tentations et bien sûr de dangers pour les adolescents. Installer un logiciel de contrôle prend alors tout son sens. Aucun parent responsable ne laisserait son enfant seul dans la jungle. Réguler l’accès à des espaces de risques est tout à fait cohérent. Les parents gagnent en sérénité et peuvent réagir à temps lorsqu’un problème se pose.

 

Il permet aux parents de suivre les enfants

Contrôler : un peu, beaucoup…

Les logiciels pour smartphone permettent aux parents de suivre les enfants à la trace : ce qu’ils publient (messages, photos…) en temps réel, qui ils appellent, où ils sont et ce qu’ils cachent dans leur téléphone. Le risque de devenir intrusif est grand et les adultes peuvent franchir les limites du respect de l'intimité de leurs enfants.

 

 

 

Les logiciels espions et la loi française

La loi est très claire : installer un logiciel espion sur le portable d’un tiers sans son autorisation, même s’il est soumis à votre autorité parentale est interdit. Cette pratique est même passible d’une amende car elle est considérée comme une violation du secret de la correspondance (article 226-15 du code pénal) et constitue une atteinte à la vie privée dans la convention internationale des droits de l’enfant.

 

Surveiller et éduquer : une question d’équilibre

Avoir la possibilité de veiller sur ses petits pour pouvoir intervenir en cas de problème est tout à fait légitime. L’enfant doit être tout à fait conscient qu’il peut utiliser son smartphone pour demander de l’aide. Les enfants doivent progressivement apprendre à se prendre en charge, comprendre les conséquences de leurs décisions et devenir autonomes. Lorsque ce contrôle se fait malgré lui, la question de la confiance mutuelle peut se poser et braquer l’adolescent qui va se sentir pris au piège. Il est donc important de privilégier le dialogue et d’utiliser ces systèmes avec parcimonie, sinon, le résultat risque d'être contre-productif.

 

Vous protégez vos enfants des risques du web, Carrefour Assurance protège vos appareils nomades !

Avec la Garantie Multi Nomades, vous pouvez être couvert pour les accidents qui guettent vos appareils nomades et ceux de toute la famille : vol, casse ou oxydation. Etre bien assuré, c’est gagner en sérénité !  

 

 

*Sources : https://fr.statista.com/statistiques/803246/prevalence-des-systemes-de-controle-parental-sur-appareils-connectes-france/)
**(Sources : https://www.diplomatie.gouv.fr/IMG/pdf/Conv_Droit_Enfant.pdf).
Partager cet article

En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de vous proposer des services, offres ou publicités adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus Ok