Quand un enfant peut-il participer aux tâches ménagères ?

Par Carrefour Assurance | 11 Novembre 2021

Assez tôt, votre enfant peut participer aux tâches ménagères de la maison. Ranger ses affaires, aider à dresser la table, arroser les plantes… Ces petites responsabilités l’aideront à grandir et à prendre confiance en lui. Alors, comment faire participer votre enfant aux tâches ménagères en fonction de son âge ? 

Doit-on inciter son enfant à participer aux tâches ménagères?  

La participation aux tâches ménagères offre de nombreux bénéfices pour votre enfant. Cela lui permet de se sentir utile. En lui confiant certaines tâches, vous lui prouvez que vous pouvez compter sur lui, ce qui est essentiel pour qu’il développe sa confiance en lui

De plus, en incitant votre enfant à vous aider dans les tâches quotidiennes, vous le responsabilisez pour qu’il gagne en autonomie. 

Dialogue enfant-parent

 

À quel âge un enfant peut-il effectuer des tâches ménagères ? 

Les enfants peuvent participer aux tâches ménagères dès leur plus jeune âge. Bien sûr, les tâches doivent être adaptées à leur stade de développement et à leurs aptitudes. Les enfants ont tendance à vouloir imiter les grands, s’ils voient leurs parents faire telle ou telle chose, ils voudront faire de même. 

Vous pouvez alors très vite l’intégrer à l’entretien de votre foyer. Dès deux ans, confiez-lui des petites tâches : rangement des jouets ou des chaussures, par exemple. Une fois entré à l’école, votre enfant se verra confier des tâches plus importantes. 

 

Quelles sont les tâches adaptées selon l’âge de l’enfant ?

Chaque tâche ménagère doit s’adapter à l’âge de votre enfant. De plus, certaines situations demandent votre attention. 

 

2 à 5 ans 6 à 9 ans À partir de 10 ans 
Ranger ses jouets Faire son lit le matin Ramasser et plier le linge
Mettre ses vêtements sales dans le panier à linge Mettre la tablePasser l’aspirateur dans une partie du logement

Ranger son manteau et ses chaussures
Mettre les couverts dans le lave-vaisselleVider le lave-vaisselle
Aider à mettre la table (cuillères, serviettes)Aider à préparer le repas (laver les aliments, casser un œuf, etc.)Aider à ranger les courses
Arroser les plantesPréparer son sac pour l’école Changer ses draps 
  Nettoyer sa chambre 


Attention, si les tâches comportent un risque pour l’enfant, comme de se blesser en apportant les couverts à table, vous devez toujours l’accompagner et l’aider dans ses missions. Toutefois, vous n’êtes pas à l'abri d’un accident, c’est pourquoi Carrefour Assurance vous propose une assurance scolaire et extrascolaire pour protéger votre enfant face aux aléas de la vie. 

 

Comment encourager son enfant à participer aux tâches ménagères ? 

Il est nécessaire d’intégrer votre enfant à la vie de famille, notamment aux tâches ménagères. Mais pour que ce dernier ait envie de participer, à vous de l’encourager à le faire. Dans un premier temps, ne laissez pas votre enfant mettre la main à la pâte tout seul. Ces petites tâches doivent être un moment de partage pour lui, et non une corvée

Ne lui en demandez pas trop, et commencez à effectuer les tâches ménagères ensemble et en musique par exemple. Enfin, n’oubliez pas de le remercier et de le féliciter lorsqu’il a accompli sa mission. 

Certains parents décident de mettre en place un planning de tâches ménagères chaque semaine, l’enfant voit alors ce qu’il a à faire. Une fois la tâche terminée, vous pouvez l’inciter à mettre une pastille ou une gommette dessus. 

 

Picto argent barré

L’astuce en +

L’éducation passe par l'application de règles. Il est donc préférable de ne pas donner d’argent à votre enfant en échange de tâches ménagères. Les responsabilités familiales ne devraient pas être associées à une récompense. Expliquez à votre petit que tout le monde doit participer à l’entretien du foyer.   

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant à l'école et pendant ses activités extra-scolaires. Souscription en ligne et attestation immédiate !

J'en profite !

Cela pourrait vous intéresser