13 astuces pour réussir la rentrée 2021

réussir la rentrée
Par Carrefour Assurance | 12 Août 2021

Les vacances sont déjà finies et vous vous demandez comment retrouver le rythme de la rentrée ? Qu’il s’agisse d’aider votre enfant à réussir sa rentrée des classes ou reprendre le chemin du travail pour vous-même, la transition n’est pas toujours facile. Voici tous nos conseils pour une rentrée réussie

Nos conseils pour une rentrée des classes réussie 

 

1. Anticipez la rentrée côté matériel 

Avec un enfant, préparer sereinement la rentrée tout en profitant des vacances d’été n’est pas toujours facile. La clé : anticiper les préparatifs. Voici quelques conseils à appliquer en amont du jour J. 

- Achetez vos fournitures à l’avance. Si vous avez du mal à vous y retrouver dans tout le matériel demandé, renseignez-vous auprès de la papeterie la plus proche de chez vous : certaines proposent de s’occuper de votre liste pour vous.

- Étiquetez les affaires de votre enfant (vêtements, cartables etc.) dès la fin des vacances pour qu’il soit prêt le jour de la rentrée. Indispensable si votre enfant entre en maternelle cette année !

- Préparer ses vêtements de rentrée en optant pour une tenue confortable et assez résistante pour survivre aux jeux de la récréation.

enfant dessine

2. Aidez votre enfant à retrouver un rythme scolaire

Il ne faut jamais changer le rythme quotidien de votre enfant en 24 heures, par exemple le dernier week-end avant la rentrée. Pour cela, fin août, vous pouvez, poser de nouveaux horaires de repas, de sommeil et de réveil, de manière progressive. Commencez par instituer une heure fixe de repas en famille, puis une heure de coucher et enfin l’heure du lever pour habituer votre petit à ce nouveau rythme en douceur.

3. Faites du tri dans vos armoires 

La rentrée rime souvent avec de nouveaux vêtements et de nouvelles affaires pour votre enfant. Il est donc largement temps de faire le tri dans les armoires ! Trier, donner, jeter vous permet de faire de la place dans vos armoires et dans votre esprit ! 

 

Picto rentrée

L’astuce en plus 

Prenez quatre cartons différents et inscrivez sur chacun d’eux : 

- Je garde 
- Je vends 
- Je donne 
- Je jette 


4. Occupez-vous des papiers administratifs 

La première règle à suivre pour gérer la partie administrative consiste à faire des listes afin de n’oublier aucune démarche. Vous pouvez dresser plusieurs listes par thèmes (enfants, maison, santé, sports…) en les classant par ordre d’urgence

Voici quelques-uns des points à vérifier : 

  • Vérifiez la mutuelle de votre enfant. 
  • Souscrivez à une assurance scolaire et extrascolaire si ce n’est pas encore le cas pour protéger votre petit dans et en dehors de l’école.
  • Pensez à renouveler sa carte de transport s’il en a une.
  • Vérifiez que ses documents (carte d’identité, notamment) sont à jour. 

5. Anticipez les inscriptions aux activités extrascolaires 

Les activités extrascolaires sont indispensables à l’épanouissement de votre enfant. Pour en choisir une à l’approche de la rentrée, prenez en compte les goûts de votre enfant : rien ne sert de l’inscrire à une discipline qu’il va bouder. 

6. Assurez le suivi de la santé de votre enfant 

L’entrée à l’école est également le moment idéal pour vérifier que votre enfant est à jour de tous ses vaccins obligatoires

Pour les enfants nés avant 2018, les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP) sont obligatoires. Pour ceux nés après le 1er janvier 2018, il y a 11 vaccins obligatoires (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, infections invasives à Haemophilus influenzae de type b, hépatite B, infections invasives à pneumocoque, méningocoque de sérogroupe C, rougeole, oreillons et rubéole).

Enfant chez le médecin

Par ailleurs, il est conseillé de faire passer un examen de la vue à votre enfant avant sa rentrée à l’école pour être certain qu’il puisse suivre les cours sans problème.

Enfin, cette année, les adolescents âgés de 12 à 17 ans peuvent se faire vacciner contre le Covid-19. Cependant, cette vaccination n’est pas obligatoire. Elle se fait sur la base du volontariat et avec l’accord des 2 parents (ou titulaires de l’autorité parentale).


7. Faites le point sur l’année passée 

Avant la rentrée de votre enfant, essayez de voir ce qui n’a pas fonctionné l’an passé pour éviter de refaire les mêmes erreurs. Votre enfant a-t-il rencontré des difficultés dans une matière pour laquelle il a besoin de cours particuliers ? A-t-il besoin de changer d’activité extrascolaire ? C’est le moment ou jamais de prendre un peu de recul.

8. Prenez le temps de petit déjeuner 

Le petit déjeuner est très important car l’apport de vitamines permet aux enfants d’être plus concentrés en classe. Il est donc essentiel que les enfants s’habituent à se lever en avance pour avoir le temps de prendre un bon petit déjeuner à base de céréales, de laitages et de fruits. Prenez cette habitude à la fin des vacances, pour profiter des petits déjeuners en famille et vous accoutumer à préparer des repas variés et équilibrés.

Encouragez votre enfant et soyez à son écoute

9. Accompagnez votre enfant le jour J

Le jour de la rentrée, partager le trajet avec un camarade, à pied ou bien en covoiturage, peut faciliter son entrée à l’école. 

Sachez que l’anxiété est contagieuse : essayez donc de rester détendu. Vous pouvez rassurer votre enfant en lui parlant de votre propre expérience à l’école. Abordez également la question de la sociabilité, qui est très importante pour votre enfant. 

- Suis-je obligé d’aimer tous mes camarades ? Rassurez-le, tout le monde est différent. Il est donc humain de ne pas aimer tous ses camarades. Parlez-lui de votre propre expérience. 

- Si je me sens rejeté, que faire ? L’enfant doit se sentir écouté par ses parents, et il doit savoir qu’au moindre problème, la solution consiste à en parler aux enseignants, à ses parents, à ses proches. 

 

Nos conseils pour une rentrée au bureau réussie 

 

10. Préparez vos affaires et prenez du recul 

Voici quelques conseils pour attaquer du bon pied votre rentrée au bureau : 

  • Faites du rangement de votre bureau (physique et virtuel).
  • Identifiez vos objectifs pour l’année à venir. C’est le moment de faire un bilan de l’année passée. 
  • Organisez votre vie après le travail. Le bon équilibre entre vie privée et vie professionnelle est la clé pour se sentir bien, alors ne négligez pas vos activités en dehors du travail. 

11. Organisez un déjeuner équipe 

En règle générale, en juillet et en août, les contacts avec ses collègues sont peu nombreux du fait du départ en vacances. La rentrée est le bon moment pour proposer de se retrouver ensemble autour d’un café ou d’un déjeuner d’équipe afin de renouer les liens. 

 

L’astuce en plus 

C’est l’occasion d’établir une liste des contacts que vous souhaiteriez voir régulièrement tout au long de l’année. Vous pouvez d’ores et déjà mettre en place un planning et envoyer des invitations. Un vrai plan d’action à mettre en place ! 

 

12. Reprenez le rythme en douceur

Lors de votre retour au bureau, il est important de vous remettre progressivement dans le bain. Voici quelques conseils à appliquer environ 5 jours avant votre rentrée. 

  • S’endormir plus tôt et se réveiller plus tôt. 
  • Bannir les écrans pour retrouver un sommeil réparateur. 

13. Hiérarchiser le traitement de vos e-mails 

Avec les vacances, les messages se sont accumulés dans votre boîte e-mail. Comment gérer efficacement cette reprise ? 

  • Mettez en place des plages horaires dédiées à la consultation de vos e-mails. 
  • Créez un dossier “urgent” et placez-y les messages qui nécessitent une réponse rapide. 
  • Créez un dossier “à traiter plus tard” où vous placez les e-mails moins urgents. 
  • Répondez par étapes : traitez d’abord les urgences, supprimez les e-mails inutiles puis répondez aux e-mails dont le traitement vous prend 2 à 3 minutes. 
Partager cet article

Cela pourrait vous intéresser