Tout savoir sur l’alimentation du chien en 7 questions

alimentation du chien
Par Carrefour Assurance | 10 Septembre 2021

Il n’est pas toujours évident de savoir quelle alimentation donner à son chien. Chiot, chien adulte, senior ou même victime d’allergie alimentaire, les besoins dépendent de chaque animal. Néanmoins, une chose ne change pas : la liste des ingrédients toxiques. Quel que soit l’âge de votre chien, il vous faudra veiller à ce qu’il n’en consomme jamais ! Voici un résumé de tout ce qu’il faut savoir sur l’alimentation des chiens.

Quelle alimentation choisir pour un chiot sevré et un chien adulte ?

Si votre chiot arrive chez vous à l’âge de deux mois, c’est qu’il est sevré. Il a donc commencé depuis quelques semaines la transition vers une nourriture solide, délaissant progressivement le lait de sa mère. Les chiots sont en pleine croissance et sont toujours en train de se dépenser. Leur alimentation doit être enrichie en protéines animales, lipides et glucides pour assurer leur croissance et leur bon développement. Leurs besoins en énergies sont donc plus élevés que les chiens adultes. Ils peuvent ainsi faire 2 à 3 repas par jour jusqu’à l’âge de 6 mois.

Ces besoins peuvent varier selon la taille, la race ou le mode de vie de l’animal. N’hésitez pas à demander conseil auprès de votre vétérinaire afin de trouver l’alimentation la plus adaptée.

Dès l’âge de six mois, votre chien va stabiliser ses besoins. Quel que soit le type de régime alimentaire que vous choisissez (croquettes, pâtée, BARF, etc.), votre chien doit consommer :

  • des vitamines C, B, A, D, E et K, indispensables pour sa vue, le développement de ses os et de son corps,
  • des protéines : pour ses muscles,
  • des fibres : pour favoriser la digestion,

 

 

Picto alimentation chien

Bon à savoir

Pour qu’un chien grandisse bien, sa prise de poids ne doit pas être trop rapide. Un chiot de 5 mois ne doit pas peser plus de 50 % de son poids estimé à l’âge adulte. Par conséquent, pour éviter de futurs problèmes articulaires, il est important de ne pas suralimenter son chiot. N’hésitez pas à suivre sa courbe de poids et son poids idéal à l’âge adulte avec votre vétérinaire.  


Quelle dose donner à mon chien ?

Selon que votre chien soit stérilisé, en bas âge, en gestation, âgé ou malade, les rations ne seront pas les mêmes. Les calories contenues dans les croquettes ou la pâtée varient. Pour un conseil personnalisé, il est préférable de demander à votre vétérinaire. Il saura déterminer la juste ration pour votre animal de compagnie.

Néanmoins, ne vous fiez pas au gobelet doseur fourni dans certains paquets de croquettes. Ils sont trop approximatifs et souvent responsables de surdosages. Pour éviter le surpoids, il est vivement conseillé de peser la ration de votre animal à chaque repas, et de ne pas donner de restes de table.

 

 


Faut-il donner des légumes à votre chien ?

Les légumes s’inscrivent naturellement dans le cadre d’un régime équilibré pour votre chien. Ils sont soit déjà inclus dans sa nourriture (croquettes, pâtée) ou ajoutés par vos soins (BARF, rations faites maison). Ils représentent un apport végétal riche en nutriments de qualité pour la santé de votre animal. 

En cas de problème de digestion ou de surpoids, vous pouvez faire le choix (avec votre vétérinaire) d’augmenter la quantité de légumes dans sa ration quotidienne. Riches en eau et en vitamines, les légumes ont un fort pouvoir rassasiant et sont un atout indispensable dans la perte de poids. Cependant, pour qu’ils soient bien digérés, ils doivent être cuits, à l’exception de la courgette qui peut être consommée crue.

 


Quels sont les principaux aliments toxiques ?

Les aliments destinés à la consommation humaine, même les plus naturels, peuvent comporter des risques pour votre cher compagnon à quatre pattes. Parmi ces aliments toxiques on trouve :

- Le chocolat. Les chiens sont particulièrement sensibles à la théobromine contenue dedans.

- Les pommes de terre crues. Elles contiennent de la solanine qui irrite le tube digestif et peut engendrer des problèmes nerveux, comme des tremblements, une perte d’équilibre ou une baisse de la température corporelle.

- L’avocat. La présence de persine le rend très dangereux pour la plupart des animaux domestiques. Elle entraîne des troubles respiratoires, voire des problèmes cardiovasculaires mortels.

- Les raisins. Secs ou crus, leur principe toxique peut entraîner la mort de l’animal.

- L’alcool. Qu’il soit présent dans des boissons, des colorants, des encres, ou encore des peintures, l’alcool peut avoir de graves conséquences sur la santé de votre chien.

- Les noix de macadamia. Elles provoquent un état de faiblesse générale, des vomissements, de la fièvre, des douleurs abdominales et des muqueuses pâles.

- Le yaourt. Consommé en grande quantité, il peut causer de sérieux problèmes digestifs, comparables à ceux d’une allergie alimentaire.

 


Puis-je donner des probiotiques ?

Il est possible de donner des probiotiques à votre chien. Ces micro-organismes vivants sont des levures, ou des bactéries dont les vertus sont nombreuses. Ils améliorent la flore intestinale, soulagent des problèmes dermatologiques, et réduisent l’anxiété. 

Vous pouvez donner des probiotiques à votre chien sous forme de gélule ou de poudre. Ils viendront ponctuellement en complément d’une alimentation canine équilibrée.

 


Peut-il souffrir d’une allergie alimentaire ?

À l’instar des humains, les chiens aussi peuvent être victimes d’allergies alimentaires. Les symptômes sont principalement cutanés (démangeaisons, rougeurs, etc.), mais peuvent parfois s’accompagner de troubles digestifs (vomissements et diarrhées).

- Les aliments les plus fréquemment incriminés chez le chien sont : 

- La viande de bœuf,

- La viande de poulet,

- La viande d’agneau,

- Les produits laitiers.

Pour y remédier, il faudra passer par un régime d’éviction. Sur une durée de 6 à 8 semaines, tous les aliments pouvant poser problème seront éliminés, puis réintroduits un par un afin de déterminer lequel est responsable de la réaction allergique.

Au cours de cette période, votre chien doit manger des aliments qu’il n’a jamais consommés de sa vie. Cette alimentation peut se présenter sous trois formes :

- Une ration ménagère préparée par vos soins.

- Des croquettes de marques vétérinaires hypoallergéniques.

- Des croquettes vétérinaires dont les ingrédients sont des protéines hydrolysées, c’est-à-dire coupées en petits morceaux, de manière à ne pas déclencher de réaction allergique.

 


Et pour les chiens seniors ?

Entre 7 et 10 ans, votre chien entre dans la catégorie des seniors. Comme les humains, son corps vieillit et ses besoins évoluent. Il est recommandé de nourrir votre chien à l’aide de deux repas par jour et de favoriser une alimentation riche en vitamines, acides gras, antioxydants et Oméga 3, indispensables pour sa vivacité d’esprit. 

Limitez les aliments riches en sodium (sel), susceptibles de générer des problèmes rénaux et cardiaques chez votre chien.

Rassurez-vous, il existe désormais de nombreuses gammes de nourritures spécialisées pour les chiens seniors. Elles sont adaptées à la race, la morphologie et aux problèmes de santé liés à l’âge. 

Pour soigner votre chien vieillissant et faire face aux frais vétérinaires, il est préférable d’avoir opté pour une assurance santé chien. Carrefour Assurances propose des formules d’assurances santé chien chat pour tous les budgets.

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser