Quelle alimentation donner à un chiot ?

Par Carrefour Assurance | 04 Octobre 2019

Bonne nouvelle : une petite boule de poils va bientôt rejoindre votre foyer ! Bien nourrir votre chiot est essentiel pour son bien-être et son bon développement. Mais quels sont les nutriments indispensables pour un jeune chien ? Carrefour Assurance vous propose un guide complet de l’alimentation du chiot pour vous aider à prendre soin de votre nouveau compagnon. 

Les règles d’or pour bien nourrir votre chiot 

Chiot mange

En arrivant chez vous, votre chiot va devoir prendre ses marques et s’habituer peu à peu à un nouveau mode de vie. Son alimentation change aussi : désormais, c’est vous qui décidez de ses repas. Pour bien prendre soin de lui, voici quelques conseils pratiques :

- Respectez ses habitudes : ne changez pas brutalement son régime, pour éviter les risques de diarrhée ou de constipation. Pour une transition en douceur, l’idéal est de mélanger pendant quelques jours (3 à 5) les aliments qu’il mangeait dans son précédent foyer à ceux que vous aurez choisis.

- Les quantités : elles dépendent de l’âge et du poids de votre chiot. Vous trouverez généralement une table détaillée sur les emballages des aliments. Ces dernières se basent sur le poids estimé à l’âge adulte de votre chien. Pour faire simple, il s’agit du poids moyen qu’atteindra votre chiot une fois adulte. Un chiot Saint-Bernard, avec une forte croissance, a droit à des rations plus importantes qu’un chiot beagle, qui grandira moins vite. Dans le doute, il est préférable de trop le nourrir que pas assez, car le chiot est très dynamique. Attention cependant aux races sujettes à l’obésité, comme le labrador. Vous pouvez également demander conseil à votre vétérinaire.

- La conservation des aliments : pour préserver le goût des croquettes, veillez à bien refermer le sachet et à les conserver dans un endroit frais et sec. Concernant la nourriture humide, elle peut rester 2 jours au réfrigérateur dans une boîte hermétique. 

- Fixez un cadre : donnez à manger à heures fixes à votre chiot et toujours au même endroit afin qu’il puisse avoir des repères. Jusqu’à ses 6 mois, vous pouvez fragmenter sa ration quotidienne en trois repas (matin, midi et soir), puis vous pourrez passer à deux rations journalières (matin et soir).

- Assurez-vous qu’il ait toujours de l’eau : votre chien doit avoir accès en permanence à une gamelle d’eau fraîche pour garantir une bonne hydratation.

- Surveillez son poids : les premiers mois, pesez-le régulièrement pour éviter une prise de poids trop rapide qui pourrait être néfaste pour ses articulations. À titre indicatif, votre chiot de 5 mois ne doit pas faire plus de 50 % de son poids estimé à l’âge adulte. Vous pouvez vérifier sa courbe de poids et son poids idéal à l’âge adulte sur le carnet de santé de votre animal ou auprès de votre vétérinaire.

 

Bon à savoir
 
Si vous avez hâte que votre chiot rejoigne votre maison, il est important de ne pas le séparer trop tôt de sa mère. Le sevrage s’achève généralement au bout de deux mois/deux mois et demi. On conseille généralement d’adopter un chien seulement à partir de 10 ou 12 semaines.

 

Alimentation industrielle vs nourriture maison : que choisir ? 

alimentation industrielle vs maison

Pour nourrir votre jeune animal, deux alternatives s’offrent à vous. Préparer sa nourriture vous-même ou acheter de l’alimentation toute prête en magasin.  À vous de choisir ! Quels sont les avantages et les inconvénients de chaque côté ? Faisons le point sur ces deux types d’alimentation.

- L’alimentation maison : celle-ci peut être intéressante pour votre chien mais elle demande plus de temps et de rigueur. Elle offre l’avantage de permettre à votre chiot de manger des aliments frais. Les menus doivent se composer de viande, de carbohydrates et de légumes verts, sans oublier les compléments pour les vitamines et les minéraux. Demandez conseil à votre vétérinaire concernant les dosages et pesez bien chaque ingrédient lors de la préparation. Attention cependant, cette pratique peut vite vous coûter cher et ne sera pas forcément à la hauteur de vos espérances : si votre chien n’aime pas certains aliments, il aura tendance à trier et à ne manger que ceux qui lui plaisent. Dans ce cas, sa ration devient alors déséquilibrée. 
 

- Les aliments industriels : vous avez le choix entre les aliments secs (les croquettes) ou l’alimentation humide (ce que l’on appelle la « pâtée »). Cette dernière est souvent plus appétente pour votre chiot mais elle est aussi plus grasse et se digère moins bien. Les croquettes sont plus digestes pour votre animal, se conservent plus longtemps et sont meilleures pour sa santé bucco-dentaire. L’avantage de la nourriture industrielle est qu’elle est parfaitement équilibrée et adaptée aux besoins spécifiques de votre chiot. Privilégiez si vous le pouvez les aliments dits « premium », que vous pourrez trouver chez votre vétérinaire, dans des animaleries ou des magasins spécialisés. 

 

Une assurance pour votre chiot dès son plus jeune âge

Prendre soin de l’alimentation de votre animal est un premier pas mais pour veiller à sa santé au quotidien, n’oubliez pas de l’assurer ! Protégez votre toutou en découvrant l’assurance santé chien chat de Carrefour Assurance.

Partager cet article
ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chien, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 6,39€ par mois* ! 

Je découvre !