8 conseils pour réveillonner en toute sécurité

réveillonner en toute sécurité
Par Carrefour Assurance | 22 Novembre 2021

Les fêtes de fin d’année représentent une occasion idéale pour retrouver ses proches et partager des moments conviviaux. Mais pour éviter que ces instants précieux ne soient gâchés par un incident, quelques bonnes pratiques sont à connaître. Que ce soit pour la décoration de Noël, le repas ou encore l’alcool, suivez nos conseils pour un réveillon sans embûches.

N° 1 : Faites un test PCR avant le jour J

L’épidémie de Covid-19 est toujours présente en France et cette année encore, il conviendra de prendre toutes vos précautions pour vous protéger vous, mais aussi votre famille. 

Même si vous êtes vacciné, pensez à faire un test PCR avant les fêtes de fin d’année. Continuez autant que possible à respecter les gestes barrières pour éviter les contaminations. Il vaut mieux réduire le nombre d’invités afin que chacun puisse observer les distances de sécurité nécessaires.

 

Le conseil Carrefour Assurance

Pour protéger tous ceux que vous aimez, pendant les fêtes mais aussi tout au long de l’année, l’assurance Protection Famille, déclinée en 3 formules, vous couvre pour tous les accidents de la vie courante. De quoi profiter de vos proches l’esprit tranquille ! 

 

N° 2 : Ne laissez pas de bougies allumées sans surveillance 

Un incident est vite arrivé ! Si les bougies apportent un éclairage doux et agréable tout en créant une ambiance chaleureuse, elles peuvent aussi générer en quelques minutes un incendie dévastateur… Pensez à bien éteindre vos bougies lorsque vous quittez la pièce, ou mieux : prévoyez des fausses bougies qui fonctionnent avec des piles ou via un chargeur USB. De nombreux modèles sont disponibles et imitent même la flamme qui bouge, pour un effet plus vrai que nature. 

Bougies

 

N° 3 : Évitez l’utilisation d’un chauffage d’appoint

Lorsqu’il y a du monde à la maison, n’utilisez pas de chauffage d’appoint. Les radiateurs soufflants, particulièrement, vont brasser l’air dans la pièce et favoriser la propagation du virus. De plus, ce type d’appareil représente un véritable risque d’incendie et de brûlure. Pour finir, notez que ce type de chauffage est énergivore et coûteux. Alors pour un Noël plus responsable, mettez-le au placard ! 

 

N° 4 : Contrôlez l’état des guirlandes lumineuses

Avant de décorer votre sapin, vérifiez que votre guirlande électrique, qui aura passé un an dans un carton, est en bon état. Contrôlez l’extrémité du câble de branchement ainsi que le transformateur. Lors de la mise en place, utilisez une prise dédiée et ne la laissez pas allumée en continu, pour éviter une surchauffe.

 

N° 5 : Prévoyez un coin dédié aux enfants

Noël est la fête des enfants, mais pour que les adultes puissent aussi en profiter, organisez votre maison en prévoyant un espace rien que pour les petits. Ils auront certainement du mal à rester à table pendant de longues heures : l’idéal est donc de leur préparer un coin où ils pourront jouer et profiter de leurs cadeaux. Par exemple, il est possible de faire un roulement entre tous les adultes pour les occuper et pour surveiller les plus petits. 

 

N° 6 : Soyez vigilant quant aux allergies

Lors du repas de Noël, restez rigoureux quant aux allergies alimentaires, qui peuvent être nombreuses, de l’apéro jusqu’au dessert. Faites attention aux arachides (cacahuètes, noix de pécan, noix de cajou…). Les fruits de mer sont aussi des allergènes fréquents. Crevette, crabe, langoustine, homard, Saint-Jacques, moules ou huîtres : proposez une alternative pour les allergiques. Pour finir, le problème peut aussi survenir au moment du fromage, notamment avec le lactose. N’oubliez pas de vérifier que le dessert ne comporte pas de fruits à coque et enfin, attention aux gâteaux avec des œufs qui ne sont pas totalement cuits. 

Repas de Noel

 

N° 7 : Surveillez vos animaux pour éviter qu’ils s’intoxiquent 

 Pendant le réveillon ou le jour de Noël, vous n’êtes pas à l’abri que votre chat ou votre chien échappe à votre vigilance et ingère un aliment toxique. À savoir que le chocolat est très dangereux pour les animaux. Tout ce qui est salé est aussi déconseillé : cacahuètes, saumon fumé, etc. L’alcool peut également représenter un risque. Si votre compagnon a accidentellement mangé un aliment interdit, emmenez-le rapidement chez le vétérinaire. 

 

Picto sapin

Bon à savoir

Encore peu connu, le syndrome du sapin de Noël correspond à une allergie aux éventuelles moisissures présentes dans le tronc et les épines du sapin. Ces dernières peuvent provoquer des symptômes similaires à ceux du rhume des foins. Le sapin artificiel peut alors être une bonne option. Vous pourrez en plus le conserver d’une année sur l’autre ! 


 

N° 8 : Contrôlez votre consommation d’alcool

Pas besoin de boire pour faire la fête. Limitez votre consommation d’alcool et rattrapez-vous plutôt sur le buffet, à plus forte raison si vous conduisez. Pour prendre la route en toute sécurité, pensez à toujours avoir un éthylotest sur vous. Pour rappel, il est formellement interdit de conduire avec un taux d’alcool dans le sang égal ou supérieur à 0,5 gramme par litre, ce qui correspond en moyenne à deux verres. 

Partager cet article

Cela pourrait vous intéresser