Innovation : des lunettes connectées pour les enfants dyslexiques

lunettes connectées dyslexique
Par Carrefour Assurance | 06 Mai 2021

Comme 4 à 5 % des élèves français, votre enfant est atteint de dyslexie. Vous êtes un parents en quête de solutions pour l’aider ? Connaissez-vous les lunettes connectées Lexilens ? Créées par des chercheurs français, ce dispositif électronique est conçu pour aider les enfants dyslexiques à lire. Cette nouvelle découverte pourrait bien être révolutionnaire. Explications.

Les lunettes connectées pour dyslexiques : une innovation française 

Grâce au travail de deux chercheurs, Albert Le Floch et Guy Ropars, la start-up française Abeye a développé une paire de lunettes intelligente équipée de verres électroniques. Son objectif : compenser les troubles de la lecture qui affectent les enfants dyslexiques.

 

Qu’est-ce que la dyslexie ?

La dyslexie est un trouble spécifique et durable de l’apprentissage qui touche l’acquisition du langage écrit et plus précisément la lecture. Les enfants dyslexiques ont de grandes difficultés pour lire, reconnaître et reproduire le langage écrit. Les principaux symptômes de ce trouble sont les confusions sonores et visuelles entre les lettres, mais aussi la confusion dans l’espace et le temps, notamment entre le haut et le bas, ou entre la gauche et la droite. 

 

L’incidence de la dyslexie sur le parcours scolaire 

Si les lunettes Lexilens attirent l’attention, c’est que la dyslexie est une cause directe d’échec scolaire. Étant donné que les enfants dyslexiques présentent des problèmes de compréhension de l’écrit, il y a des conséquences dans toutes les matières.

Par ailleurs, la scolarité peut être très mal vécue et provoquer beaucoup d’anxiété. L’enfant dyslexique peut se sentir exclu dans sa classe et souffrir d’une mauvaise estime de lui-même.

Enfant travail autonome école

 

Le paramétrage 

Les études ont déterminé que les enfants dyslexiques possèdent deux yeux directeurs, alors qu’un seul œil devrait jouer ce rôle. Par conséquent, le cerveau crée des images miroirs et il est alors incapable de choisir la bonne image. 

La paire de lunettes électroniques mise au point pour corriger ce handicap s’appelle Lexilens. Elle est commercialisée par l’enseigne d’optique Atol. La monture des lunettes est connectée à une application grâce à laquelle les verres se règlent selon le niveau de dyslexie, faisant varier les filtres, la lumière et la brillance.

Le réglage se fait une seule fois lors de la première utilisation des lunettes. Vous pouvez réaliser ce réglage vous-même. Dix minutes suffisent. L’enfant peut ensuite facilement mettre en marche ou éteindre sa paire de lunettes à l’aide d’un bouton.

Le prix 

Ces lunettes connectées pour les enfants dyslexiques coûtent 399 euros. Elles sont reconnues comme dispositif médical. Les verres peuvent être remboursés par la Sécurité Sociale, à condition de disposer d’une ordonnance médicale. La monture n’est, quant à elle, pas encore remboursable. Raison de plus pour la protéger ! En cas de lunettes cassées à l’école ou en dehors, vous êtes couvert grâce à une bonne assurance scolaire et extrascolaire.

L’efficacité 

Pour le moment, l’efficacité des lunettes Lexilens est de 75 à 95 %. Malheureusement, elles ne permettent pas de guérir les enfants de ce trouble et ne sont pas adaptées à toutes les formes de dyslexie. Il est donc important de combiner leur utilisation à des séances d’orthophoniste.

 

Picto enfant échelle

 

Bon à savoir

Au-delà des lunettes, la méthode Padovan peut aider votre enfant à mieux vivre avec sa dyslexie. Elle consiste à faire revivre à l’enfant toute une chaîne d’évolution du cerveau. Pour cela, le praticien fait réaliser des exercices à l’enfant dans le but de stimuler certaines zones du cerveau, comme le langage dans le cas d’une dyslexie.

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant à l'école et pendant ses activités extra-scolaires. Souscription en ligne et attestation immédiate !

J'en profite !

Cela pourrait vous intéresser