Comment aider un enfant qui s’endort tard le soir ?

enfant dort
Par Carrefour Assurance | 11 Octobre 2021

L’endormissement des enfants constitue le souci principal d’un grand nombre de parents. En effet, il est très fréquent qu’un petit ou qu’un adolescent ne veuille pas aller au lit, préférant rester avec vous toute la soirée. De votre côté, vous savez que votre enfant doit dormir pour bien grandir, et vous avez par ailleurs, vous aussi, besoin de vous reposer.  Pas de panique : des solutions existent ! 

Pourquoi mon enfant s’endort-il tard le soir ? 

Votre enfant peut avoir tendance à s’endormir tard le soir pour diverses raisons. Pour l’aider à dormir, il est d’abord important que vous compreniez ce qui se passe pour lui au moment du coucher.

 

Il a changé son rythme de sommeil 

Chez les adultes, il y a les “couche tôt” et puis il y a “les couche tard”, il y a les gros et les petits dormeurs. Chez les enfants et les adolescents, c’est la même chose ! Chacun à son propre rythme de sommeil naturel et il faut le respecter. Soyez attentif et essayez de voir les premiers signes de fatigue chez votre enfant. Rien ne sert de le forcer à s’endormir à 20 h si son horloge interne ne le permet pas.

 

Picto dort tard

Bon à savoir

La durée du temps de sommeil diminue progressivement au fur et à mesure que l’enfant grandit. À la naissance, un bébé dort en moyenne 20 h par jour ce qui permet au cerveau de maturer. À partir de 6 ans, un enfant a besoin de 12 h de sommeil par jour et le sommeil nocturne se réorganise en différents cycles de 3 phases : le sommeil lent léger, le sommeil lent profond et le sommeil paradoxal.


Il veut profiter de vous 

Si votre enfant est gardé à la crèche ou qu’il a passé toute la journée à l’école, il est normal qu’il ait envie de passer du temps avec vous le soir. Ce n’est pas toujours simple d’être séparé de ses parents toute la journée. Sa manière à lui de profiter de votre présence est alors de retarder l’heure du coucher pour rester à vos côtés plus longtemps. Et pour veiller sur lui lorsqu’il est à l’école, n’oubliez pas de souscrire à une assurance scolaire et extrascolaire. Appareil dentaire cassé, interruption de scolarité, responsabilité civile… Carrefour Assurance, vous propose des formules adaptées à vos besoins et à votre budget pour veiller à la sécurité de votre enfant en toutes circonstances.

homme en train de discuter avec sa fille

Il est malade 

Avez-vous vérifié que votre enfant n’est pas malade ? C’est une possibilité à prendre en compte, car certaines maladies, notamment des infections ORL, peuvent passer complètement inaperçues. Votre petit peut avoir une otite sans s’en plaindre durant la journée, par exemple. Des douleurs liées à un trouble digestif peuvent aussi empêcher votre enfant de s’endormir le soir. N’hésitez pas à consulter un médecin si vous avez des doutes.

Il est anxieux 

Si votre enfant souffre de troubles du sommeil et qu’il a tendance à se réveiller la nuit ou à faire des cauchemars, il peut être anxieux à l’idée d’aller dormir. 

Aller se coucher signifie être seul et se séparer de ses parents jusqu’au réveil le lendemain matin. Cela peut aussi faire peur à certains enfants. Cette angoisse de séparation apparaît chez le bébé dès 8 mois. En vous voyant partir, il n’est pas sûr que vous allez revenir. Cette angoisse peut réapparaître au cours du développement de l’enfant, notamment vers l’âge de 2 ans et demi

 

Comment l’aider à s’endormir ? 

Peu importe la cause du refus de dormir de votre enfant, il faut trouver des solutions. Voici tous nos conseils pour vous faciliter le moment de l’endormissement.

 

Créer un environnement apaisant 

Avant d’aller dormir, il est essentiel de créer un environnement calme et apaisant pour l’enfant. Coupez la télévision et la musique, fermez les volets et commencez à parler plus doucement, cela calmera les cris et les pleurs. Il ne s’agit pas non plus de plonger votre maison dans le silence et le noir total toute la soirée, mais de créer progressivement une atmosphère paisible

Manger léger 

Préparez un repas léger, et essayez de dîner tôt pour laisser au corps le temps de digérer. Un repas copieux stimule l’activité du système digestif ce qui nuit à l’endormissement de l’enfant, mais aussi à la qualité de son sommeil. Par exemple, vous pouvez ne pas mettre de protéines au menu du soir. Évitez aussi les aliments gras et les sucreries. Proposez plutôt des légumes avec quelques glucides lents (riz, pommes de terre…).   

Instaurer une routine du coucher 

Histoire pour enfant

Le rituel du soir est très important pour les enfants. Vous pouvez ainsi mettre en place une suite de gestes qui permettront à l’enfant de comprendre que l’heure d’aller au lit est bientôt arrivée. Vous pouvez par exemple prendre l’habitude de donner un bain après le repas ou le biberon, de faire un bisou puis de lire une histoire en étant accompagné d’une tétine et d’un doudou quelques minutes avant de dormir. Cette routine doit être réalisée dans le même ordre, et elle doit avoir lieu à une heure régulière. Elle apporte également un sentiment de sécurité à l’enfant, ce qui calme ses éventuelles angoisses du soir. 

Réduire la durée de la sieste 

Dans certains cas, les enfants peuvent avoir des difficultés à trouver le sommeil, car ils dorment trop ou trop tard au moment de la sieste. Vous pouvez donc essayer de réduire le temps de sieste ou bien vous pouvez essayer de mettre votre enfant au lit un peu plus tôt dans l’après-midi. Attention à ce que ce manque de repos ne crée pas une dette de sommeil chez votre enfant. S’il est trop fatigué, il sera plus excité en fin de journée et ne parviendra pas forcément à s’endormir. 

Éviter l’excitation avant d’aller au lit 

Le soir avant d’aller au lit, ce n’est plus l’heure de faire des activités stimulantes. Fixez des règles et soyez ferme. Évitez tout ce qui peut exciter votre enfant : interdisez-lui de courir, de sauter sur le canapé ou sur le lit, et de jouer à des jeux bruyants. Proposez-lui plutôt de passer un moment ensemble pour lire un livre ou pour écouter des chansons douces

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant à l'école et pendant ses activités extra-scolaires. Souscription en ligne et attestation immédiate !

J'en profite !

Cela pourrait vous intéresser