Comment bien protéger son chien à l’arrivée de l’automne ?

Les feuilles des arbres tombent et les températures chutent : c’est l’automne. Pour vous préparer à affronter le froid, vous sortez vos vêtements chauds et vous allumez le chauffage à la maison. Votre chien aussi peut être sensible aux changements de saison et s’exposer à des problèmes de santé. Carrefour Assurance vous informe sur les bons réflexes à avoir pour protéger votre chien en automne. 

Protégez votre animal contre les parasites

Les ennemis de votre chien durant l'automne sont les puces et les teignes ! Quand les températures chutent, les parasites aiment se réfugier au chaud dans le pelage de votre chien. 

La teigne, un ennemi invisible qui se révèle en automne

La teigne est une maladie très difficile à détecter. Elle s’attrape en été, mais ses symptômes ne sont visibles qu’à partir d’octobre : généralement, des petites plaques rouges apparaissent sur la peau de votre chien. Dès l’arrivée de l’automne, pensez donc à inspecter régulièrement le pelage de votre chien et surveillez l’apparition de ces symptômes.

Si vous détectez ces symptômes chez votre animal, contactez rapidement votre vétérinaire afin qu’il lui prescrive un traitement adapté en pommade ou en comprimé. Décontaminez aussi votre foyer : lavez vos draps et vêtements à 60 °C et traitez les tissus non-lavables avec un spray anti-parasitaire.

La teigne est également transmissible aux humains et surtout aux enfants ! Si votre chien est infecté, contactez votre médecin traitant afin de traiter préventivement toute la famille.

 

Le saviez-vous ?La teigne n’est pas un insecte comme la puce, mais une mycose, c’est-à-dire une maladie causée par un champignon. Elle se transmet par contact avec la peau ou des tissus contaminés. 

 

Que faire si votre chien est infesté par les puces ?

Après une promenade automnale sous la pluie, vous détectez des petites crottes noires dans le pelage de votre chien ? C’est l’un des signes d’infestation de puces. Demandez conseil à votre vétérinaire afin qu'il prescrive un traitement anti-puces à votre animal.

Au quotidien, prenez le réflexe d’inspecter le pelage de votre chien lors des séances de câlins. Pensez aussi à administrer un traitement antiparasitaire préventif à votre boule de poils : gouttes, collier anti-puces ou comprimés... Votre vétérinaire saura vous aiguiller pour choisir la solution la plus adaptée à votre animal.  

Le saviez-vous ?Les puces ne sévissent pas uniquement l’été ! Ces parasites sont actifs toute l’année et peuvent infester votre chien à tout moment. Même lorsqu’il fait froid, des œufs et des larves de puces peuvent se déposer sur le pelage de votre animal, et hiberner plusieurs semaines avant de se développer quand les températures se réchauffent.

Le conseil en + : 

Si votre chien est infesté par les puces, il y a de forts risques pour que votre maison le soit aussi. Lancez-vous dans une décontamination en profondeur : canapés, tapis, paniers, tous les endroits accessibles doivent être traités. De nombreux produits efficaces existent : diffuseurs ou pipettes, renseignez-vous sur la solution la plus adaptée à votre foyer. 

 

Adaptez le quotidien de votre chien à la météo automnale 

Si le pelage de votre chien fait office de barrière naturelle contre l’humidité, il n’est pas à l’abri des petits tracas de l’automne et peut facilement tomber malade. Ayez les bons gestes pour le garder en forme tout l’hiver !

Vive les balades en forêt !
Vive les balades en forêt !

À l'extérieur : protégez votre chien du froid

En automne, les changements de température, le vent et l’humidité peuvent fragiliser votre chien et l’exposer à des maladies. Gardez en tête que tous les chiens ne sont pas égaux en matière de résistance face aux aléas de la météo : les chiots ou les chiens plus âgés sont plus sensibles au froid et à l’humidité. Avant tout, évaluez donc la sensibilité de votre chien au froid. Ensuite, n’hésitez pas à investir dans des accessoires pour le couvrir lors de vos sorties. Prévoyez aussi des activités physiques lors de vos balades pluvieuses. Idéal pour réchauffer votre chien, stimuler sa bonne santé physique et renforcer ses défenses immunitaires !

 

À l'intérieur : faites rempart contre l’humidité

N’augmentez pas trop le chauffage de votre maison, même s’il fait humide dehors : vous risqueriez de déshydrater votre animal. Une température de 20 °C en moyenne suffit ! Vous pouvez découvrir tous nos conseils pour bien préparer votre logement à l’arrivée du froid.

Si votre chien est mouillé au retour de balade, privilégiez une bonne séance de séchage, à l’aide d’une serviette propre et absorbante. Frictionnez-le bien derrière les oreilles, sous la queue et surtout sous les pattes.

Enfin, si les nuits sont fraîches, n’hésitez pas à ajouter une couverture douillette dans son panier !

 

Bon à savoir

 

Bon à savoir :

L’arrivée du froid et de l’humidité ne nécessite pas de changer le régime alimentaire de votre chien. Respectez les quantités de croquettes conseillées par votre vétérinaire. Par ailleurs, ce n’est pas parce qu’il fait plus froid que votre chien a moins besoin de boire. Surveillez bien sa consommation d’eau !

 

 

Protégez votre chien avec Carrefour Assurance

Tout comme nous, les chiens sont sensibles à l'arrivée du froid et de l'humidité. Un accident ou un petit problème de santé est vite arrivé... Pour les protéger, Carrefour Assurance vous propose une assurance santé chien chat. Nous vous proposons une offre adaptée aux besoins de votre animal et nous vous remboursons une partie de ses frais de santé. De quoi passer un automne en toute sérénité avec votre boule de poils préférée.

Partager cet article
ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chien, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 6,39€ par mois* ! 

Je découvre !
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus