Mon chien aboie trop, que faire ?

Votre chien aboie beaucoup et à la moindre occasion : une personne inconnue qui s’approche, un autre animal qui entre dans son champ de vision, ou lorsque vous le laissez seul à la maison… Ces aboiements peuvent devenir gênants au quotidien. Pour éviter que votre compagnon ne garde cette mauvaise habitude, il est important de réagir rapidement. Commencez par bien identifier la cause de ses aboiements répétés, et découvrez nos conseils pour calmer votre animal préféré.

Commencez par identifier la cause de ces aboiements excessifs 

Chien aboie

Avec ses différentes postures, l’aboiement représente le principal moyen de communication de votre chien. De fait, lorsque votre chien jappe, il tente très certainement de vous faire passer un message. Il peut généralement aboyer pour plusieurs raisons : 

- Il veut vous avertir de la présence d’un intrus (une personne qu’il ne connaît pas) ou d’une proie potentielle (un chat qui passe par là) ;

- Il réagit parce qu’il a peur de quelque chose (un bruit, une personne inconnue) ;

- Il entend protéger son territoire ;

- Il souhaite attirer votre attention, par frustration par exemple s’il s’ennuie et qu’il a envie de jouer avec vous ;

- Il ressent de l’anxiété, notamment si vous vous apprêtez à le quitter.

Dans ces cas, le meilleur moyen de le calmer consiste à éduquer votre chien à ne pas japper, et à mieux le familiariser à ce qui l’entoure pour éviter toute source de stress.

Mais il est également possible que votre chien aboie car il manifeste un trouble du comportement. Dans ce cas, voici comment réagir.

 

Consultez un vétérinaire pour détecter tout trouble du comportement 

Les aboiements répétés de votre chien vous alertent, et vous craignez qu’il souffre d’un trouble du comportement ? Sachez qu’il existe chez les chiens un syndrome d’hypersensibilité et d’hyperactivité (aussi appelé syndrome HS/HA). Ce trouble du comportement canin se manifeste à quelques semaines par une excitation souvent incontrôlable, des aboiements excessifs, un comportement compulsif, voire agressif, un déficit de concentration, et une hyper émotivité de l’animal (phobie, angoisse…). Ce syndrome peut être causé par un dysfonctionnement cérébral, ou par un sevrage incomplet si votre chien a été séparé trop tôt de sa mère. Si vous souhaitez vous assurer que son trouble n’est pas dû à cela, pensez à consulter votre vétérinaire. Il s’assurera que votre chien est en parfaite santé mentale et physique et, le cas échéant, il vous conseillera un traitement adapté à votre animal de compagnie.

 

Bon à savoir


Vous avez sans doute entendu parler des colliers anti aboiements. Ces dispositifs envoient de petites impulsions électriques ou des jets d’eau dès que le chien aboie. Malheureusement, cette solution en apparence miraculeuse, ne réglera pas le problème sur le long terme. Elle ne s’attaque pas aux causes profondes du comportement de votre compagnon (anxiété, manque d’attention, peur, etc.).

 

Éduquez votre chien pour calmer ses aboiements 

Que votre animal soit un jeune chiot tout juste arrivé dans votre foyer ou un chien déjà adulte, sachez qu’il est possible de l’éduquer à moins aboyer, quel que soit son âge. Voici nos conseils à appliquer avec patience et persévérance. 

 

Gardez votre calme et faites-vous obéir par votre chien

Friandise pour chien

Lorsque votre chien aboie, vous pouvez être tenté de vous énerver et de crier pour qu’il arrête. Mais il vaut mieux éviter : votre chien risque d’avoir peur, et d’aboyer encore plus fort, voire de devenir agressif. La meilleure solution : restez calme et dites fermement « stop » ou « silence » par exemple, pour que votre chien comprenne que vous lui donnez un ordre et qu’il se taise. S’il obéit, récompensez-le avec une gentille caresse ou une friandise. Sinon, répétez l’ordre plusieurs fois fermement, puis ignorez votre chien. Il finira par comprendre que ses aboiements n’attirent pas votre attention. 

Si votre chien aboie pour vous demander quelque chose (une sortie, une croquette, une caresse), ne vous exécutez pas. C’est à vous de décider ! Attendez donc qu’il arrête de japper pour répondre à sa demande, ce qui lui apprendra à patienter en silence. 

Habituez votre chien à son environnement et aux nouveautés 

Si votre chien aboie tout particulièrement lorsqu’il a peur d’un élément nouveau dans son environnement (une personne inconnue, un bruit inhabituel, une proie potentielle), la meilleure façon de le calmer est de l’y habituer progressivement. Dès le plus jeune âge et tout au long de sa vie, n’hésitez pas dès que possible à l’emmener partout avec vous : chez vos amis, dans les rues, dans les transports, les commerces, etc. Ainsi, votre chien va être habitué à découvrir sans cesse de nouvelles personnes, de nouveaux bruits, de nouvelles odeurs, etc. Accoutumé à être dans des lieux tantôt calmes ou animés, votre chien n’aura donc plus peur de ce qui l’entoure, et il arrêtera d’aboyer. 

En revanche, si vous craignez que votre chien soit de nature très stressée, apprenez à détecter les éventuels signes de son anxiété, pour l’aider à se relaxer.

Veillez à ce que votre animal se dépense suffisamment 

Votre chien aboie souvent à la maison ? C’est certainement qu’il souhaite attirer votre attention pour que vous vous occupiez de lui. C’est normal : pour se sentir bien, les chiens ont besoin d’une bonne dose de caresses et surtout… de bouger quotidiennement ! Pour canaliser l’énergie débordante de votre chien, et calmer naturellement ses aboiements, sortez-le plusieurs fois par jour pour qu’il se dépense. Emmenez-le jouer au parc, et, encore mieux, habituez-le à jouer avec d’autres chiens pour entretenir sa sociabilité. Votre fidèle compagnon va ainsi être stimulé, il libérera toute son énergie au cours des balades, et il rentrera à la maison vraiment défoulé avec une seule envie : se reposer silencieusement dans son panier. 

Picto course chien

 

Bon à savoir

Votre chien déborde d’énergie, et vous cherchez des activités intenses pour le défouler ? Découvrez par exemple le canicross, une excellente activité de course à pied pour travailler votre endurance et votre coordination en binôme avec votre animal de compagnie préféré !

 


Attirez son attention sur d’autres sources de distraction 

Votre chien passe la plus grande partie de ses journées à l’intérieur ? Il est possible qu’il s’ennuie. Alors quand un écureuil passe dans son champ de vision ou quand un bruit inhabituel le surprend, ses aboiements vont de plus belle. Pour attirer son attention, placez à sa disposition de quoi l’occuper. Un os à ronger, des jouets bien solides à mâchouiller… Concentré sur ce qu’il fait, votre chien sera donc moins tenté d’aboyer. 

Ce conseil peut d’ailleurs vous être utile s’il vous arrive de laisser régulièrement votre animal de compagnie seul à la maison. Angoissé par votre absence, et sans source de jeu, il peut se mettre à japper fort et pendant longtemps. Pour éviter cela, commencez par habituer votre chien à rester seul quelques heures, et laissez-lui toujours quelques jouets à portée de patte ! 

Picto aboiements chien

Le saviez-vous ?

Certaines races de chiens aboient plus que d’autres. C’est par exemple le cas des chiens de chasse qui sont conditionnés pour avertir leur maître d’une présence indésirable ou d’une proie : les beagles, les rottweilers, les bergers allemands… D’autres races aboient pour une autre raison : leur nature plus anxieuse. C’est par exemple le cas des chihuahuas, des westies, ou encore des bichons maltais. Cependant, rien n’est figé ! Les aboiements de votre chien dépendent avant tout de son caractère et de son éducation. 

 


protégez votre animal de compagnie

Éduquer votre chien est un travail quotidien qui demande de la patience pour tirer le meilleur de votre animal de compagnie préféré. Mais il faut aussi penser à le protéger des risques du quotidien. Carrefour Assurance vous aide à prendre soin de votre fidèle compagnon, grâce à l’assurance santé chien chat. Vous pouvez choisir une formule adaptée à votre chien, et, en cas de pépin, nous vous remboursons les soins vétérinaires. 

Partager cet article
ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chien, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 6,39€ par mois* ! 

Je découvre !
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus