9 exercices pour aider votre enfant à se concentrer

Concentration enfant
Par Carrefour Assurance | 03 Septembre 2021

À l’école ou à la maison, la concentration est une compétence qui s’acquiert avec le temps. Elle diffère également d’une personne à une autre. Pour apprendre à votre enfant à se focaliser sur ce qu’il est en train de faire et à canaliser son énergie, vous pouvez lui proposer différents exercices ludiques. Découvrez notre sélection de petits exercices faciles à mettre en place !

1. Pratiquer des activités manuelles 

Les activités manuelles sont très intéressantes pour développer la concentration d’un enfant. Qu’il s’agisse de dessin, de pâte à modeler, de couture ou de cuisine, l’attention de l’enfant est complètement focalisée sur ce qu’il fait, sur les couleurs qu’il utilise, sur ses mains. Il est plus simple pour lui de rester concentré plusieurs minutes lorsque ses sens sont stimulés. 

enfant dessine

 

2. Faire une pause pour jouer 

Si vous sentez que votre enfant est agité et qu’il ne parvient pas à se concentrer, vous pouvez lui proposer de tout arrêter pour prendre le temps de jouer ensemble pendant quelques minutes. Choisissez une activité physique comme le football ou bien un jeu de société qui lui fait plaisir : un jeu de cartes, un pendu, un Uno... En passant un moment avec son parent, l’enfant recharge son réservoir affectif. Il est ensuite prêt à retourner à ses occupations de manière plus apaisée.

 

3. Se lancer dans des exercices de yoga pour se concentrer 

Le yoga se pratique à tout âge. Il permet aux enfants de diriger entièrement leur attention sur le corps, ce qui permet améliore leur capacité de concentration

Vous pouvez par exemple proposer à votre enfant la posture du papillon. Pour cela, l’enfant doit s’asseoir et plier ses jambes en joignant la plante de ses pieds l’une contre l’autre. Les pieds peuvent être tenus avec les mains, les genoux tombent de chaque côté, puis l’enfant peut battre des jambes, comme s’il s’agissait des ailes d’un papillon. 
Et si cette activité lui plaît beaucoup, pourquoi ne pas l’inscrire à des cours collectifs ? Dans ce cas, pensez à souscrire à une assurance scolaire et extrascolaire pour le couvrir si un petit accident survient.

 

4. Faire des exercices de relaxation 

Pour aider votre enfant à se concentrer, apprenez-lui quelques exercices de relaxation. Vous pouvez lui proposer de s’allonger et de fermer les yeux pendant un instant, par exemple 2 minutes. Mettez un chronomètre. Dites-lui de relâcher ses muscles et de se focaliser sur sa respiration et ses sensations physiques. Cet exercice s’apparente à de la méditation.

Yoga enfant

Vous pouvez aussi apprendre à votre enfant à s’automasser. Pour cela, dites-lui de se masser le front, les joues, le crâne, les bras, les mains, les pieds en faisant de petits mouvements circulaires. Ce petit exercice l’aide à se focaliser sur son corps et à se détendre.

 

5. Écrire à l'envers 

L'écriture à l'envers est un jeu intéressant pour votre enfant, car il demande un effort de concentration sur la durée. Le jeu est simple : écrivez un mot et demandez à votre enfant de l'écrire à l'envers (exemple doigt = tgiod). Vous pouvez aussi écrire une phrase plus ou moins longue. Cet exercice peut devenir très amusant si vous écrivez des mots rigolos pour l’enfant comme crotte de nez, saperlipopette…

 

6. Essayer les exercices de mémorisation 

Pour développer les capacités de mémorisation de votre enfant, vous pouvez jouer avec lui en disposant devant lui 10 objets qu’il doit mémoriser en seulement quelques secondes. Demandez-lui ensuite de se retourner et retirez un des objets. L’enfant devra alors trouver ceux qui manquent. 

Les jeux de Mémory qui consistent à retrouver une paire parmi des cartes retournées sont également très intéressants pour travailler la mémorisation. Vous pouvez très facilement créer le jeu vous-même en dessinant sur des cartes des symboles, des animaux, des mots...

 

7. Proposer des “sprints de concentration” 

La méthode des “sprints de concentration” consiste à mettre un chronomètre d’une durée de 2 minutes pendant lesquelles l’enfant devra faire un exercice ou lire un livre en étant uniquement concentré sur celui-ci. Ensuite, il pourra faire une activité de son choix et si besoin répéter le sprint.

Cette méthode d’apprentissage est efficace, car le temps donné pour accomplir une tâche est court. L’enfant accepte ainsi de faire l’effort de se concentrer pour pouvoir passer à l’étape suivante. 

 

Picto concentration

Bon à savoir 

Les difficultés d’attention et de concentration persistantes peuvent être des signes évocateurs de TDAH (Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité). Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin pour qu’il puisse éventuellement poser un diagnostic.


8. S’assurer que votre enfant dort assez 

Le sommeil est indispensable à la maturation du cerveau de l’enfant. Ainsi, si votre petit ne dort pas assez, il a beaucoup de difficultés à rester attentif et concentré pendant la journée. Pour voir si votre enfant dort suffisamment, regardez s’il a du mal à se lever le matin, s’il est irritable ou agressif ou encore s’il est souvent malade. Si c’est le cas, n’hésitez pas à lui proposer des siestes dans la journée. De même, veillez à ce qu’il ne se couche pas trop tard le soir.

 

9.Éviter les distractions 

Si les enfants manquent de concentration, c’est parfois tout simplement parce qu’ils subissent beaucoup de distractions dans leur environnement. Difficile pour eux d’y résister. Proposez donc un lieu calme à votre enfant sans écran, c’est-à-dire sans télévision, ni portable, ni jeux vidéo et si possible sans bruit pour l’aider à se concentrer plus facilement au moment où il en a besoin.

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant à l'école et pendant ses activités extra-scolaires. Souscription en ligne et attestation immédiate !

J'en profite !

Cela pourrait vous intéresser