Votre chien perd ses poils : est-ce normal ?

Votre chien perd ses poils en grande quantité et vous les retrouvez un peu partout dans la maison ? Rassurez-vous : la perte de poils chez le chien est tout à fait normale au printemps et à l’automne. En dehors de ces périodes, elle peut en revanche être symptomatique d’un problème de santé. Voici quelques conseils pour vous aider à différencier une simple mue d’un éventuel problème de santé et comment prendre soin du pelage de votre toutou au quotidien. 

La mue saisonnière du chien : un phénomène naturel 

Au printemps et en automne, votre chien perd de grandes quantités de poils. Rien de plus normal ! Il s’agit d’un phénomène naturel — une mue saisonnière —, qui intervient lors des changements de saison. 

 

Un pelage adapté à chaque saison 

La perte de poils au début de ces saisons permet à votre chien de renouveler son pelage pour s'adapter au changement de température. Au printemps, il perd ses poils d’hiver. En automne, la chute est  moins abondante mais tout aussi essentielle pour que votre chien se débarrasse de son poil d'été, moins adapté au froid.

Picto chienne enceinte

 

Bon à savoir  

Les hormones jouent un grand rôle dans le phénomène de mue du chien. Lors de ses chaleurs, pendant une gestation ou une lactation, il est tout à fait normal que votre chienne perde ses poils en plus grande quantité. Pas d’inquiétude !


Une perte de poil déterminée par le pelage de votre chien 

Si la mue saisonnière est commune à tous les chiens, nos compagnons à quatre pattes ne muent pas tous de la même façon ! En fonction de leur race et de leur pelage, ils perdent plus ou moins de poils. 
Les animaux à pelage épais – originaires de régions froides comme le Husky, le Samoyède ou encore le Terre-Neuve – perdent de plus grandes quantités de poils. À l'inverse, les chiens frisés comme les caniches ou les bichons ont des mues très discrètes, voire inexistantes. Gardez aussi en tête que les chiens à poils longs perdent plus de poils que les chiens à poils ras. Si la quantité de poils perdus est un critère important pour vous, renseignez-vous avant de choisir la race de votre chien !

Picto Coton de Tulear

Bon à savoir 

Vous souhaitez adopter un chien mais vous êtes allergique aux poils ? Bonne nouvelle pour vous : certaines races de chiens sont dites hypoallergéniques, c’est-à-dire qu’elles minimisent les allergies du fait d’une perte de poils limitée. L’environnement est ainsi moins chargé en allergènes. C’est notamment le cas du Basenji ou encore du Coton de Tulear. Néanmoins, pour la personne concernée toujours en contact avec l’animal, les symptômes de l’allergie ne disparaissent pas complètement.


Perte de poil du chien : quand faut-il s’inquiéter ? 

Votre chien perd ses poils de façon abondante en dehors des mues saisonnières ? Peut-être même que des zones dépourvues de poils, avec parfois des inflammations, des rougeurs ou des croûtes apparaissent sur son pelage... C’est peut-être le signe d’un souci de santé dont les causes peuvent être multiples. Voici quelques astuces pour vous aider à détecter et résoudre le problème.

 

Repérez les signes anormaux d’une perte de poils chez votre chien 

Voici une liste non exhaustive des maladies et de leurs symptômes qui peuvent être liées à une perte de poils chez votre toutou. 

  • Il peut avoir été infesté par des parasites externes comme les puces, qui lui provoquent de fortes démangeaisons. En se grattant, il peut perdre ses poils voire se blesser. Moins fréquemment, la gale  — une maladie causée par les acariens —, peut être responsable de la perte de poils. 
  • Il est atteint d’une dermatite atopique. Cette inflammation chronique de la peau cause des démangeaisons, des dépilations locales ou diffuses, mais aussi parfois  une forte odeur cutanée liée à une infection ou à une mycose provoquée par la dermatite atopique.
  • Il a attrapé la teigne, une mycose provoquée par des champignons appelés dermatophytes. Elle entraîne des pertes de poils très typiques : elles sont circulaires, on y trouve des poils cassés et elles démangent rarement. 
Picto laver les mains

 

Bon à savoir 

Attention ! La teigne est une maladie transmissible à l’homme. Pendant toute la durée de traitement de votre chien, désinfectez-vous soigneusement les mains et nettoyez très régulièrement votre maison afin d’éliminer les éventuelles traces de spores de champignons qui pourraient s’y trouver. 


  • Il souffre d’une maladie endocrinienne, telle que l'hypothyroïdie du chien, qui provoque une perte de poils au niveau de la queue et des flancs. 
  • Sa perte de poils est due à une allergie alimentaire qui se manifeste souvent chez les chiens par des symptômes cutanés comme des dépilations, des démangeaisons et des plaques rouges. 

 

Consultez votre vétérinaire rapidement 

Si vous constatez de tels symptômes chez votre animal, consultez votre vétérinaire sans attendre. Après un examen clinique approfondi, il vous proposera un traitement adapté : cela peut-être par exemple une solution antiparasitaire en cas d’infestation par des puces, un traitement antifongique en cas de teigne, un régime d’éviction en cas d’allergie alimentaire ou encore l’administration d’un traitement hormonal de substitution en cas d’hypothyroïdie.

 

Le mot savant 

L'alopécie est le terme générique désignant une chute de poils anormale ou excessive chez le chien. 

 

Que faire pour lutter contre la perte de poils chez votre chien ? 

Si la perte de poils de votre chien est simplement due à la mue saisonnière, il n’y a malheureusement aucun remède miracle pour la stopper. En revanche, vous pouvez mettre en place des stratégies simples pour y faire face. 

 

Brossez-le régulièrement 

Jeune fille brosse son chien

Pour limiter la prolifération de poils dans votre maison et dans votre voiture, pensez à brosser régulièrement votre petit compagnon. En plus d’éliminer une partie de ses poils morts, le brossage aidera à la micro-circulation sanguine de votre chien. De quoi aider sa peau à mieux respirer et favoriser la repousse de ses poils. Vous pourrez également en profiter pour vous assurer qu’il n’a ni parasite, ni lésions cutanées. 

Veillez à son hydratation 

Assurez-vous que votre chien a toujours accès à de l’eau propre et fraîche, surtout en cas de fortes chaleurs. La déshydratation peut provoquer un dessèchement de la peau — responsable d’une perte de poils excessive —, et l'apparition de maladies. Vous pouvez aussi augmenter la prise d'eau par votre chien en incorporant des aliments humides à son alimentation, comme de la pâtée par exemple. 

Donnez-lui une alimentation de qualité 

L’alimentation aussi a son rôle à jouer pour limiter la perte de poils de votre petit compagnon ! En effet, le pelage de votre chien peut être sec, terne et cassant et la chute de poils importante si votre chien souffre de carences en vitamines, minéraux et acides gras essentiel. Assurez-vous de lui fournir une alimentation complète et équilibrée. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Vous pouvez compléter la ration de votre chien avec de l’huile de poisson en capsules ou saupoudrer sa gamelle d’un peu de levure de bière en paillettes. Des astuces utiles pour un pelage sain et brillant ! 

Carrefour Assurance, une protection au quotidien

La perte de poils n’est pas le seul petit tracas auquel votre chien peut être exposé. Avec  son assurance santé chien chat, Carrefour Assurance couvre votre animal au quotidien. Choisissez l’offre la plus adaptée à vos besoins !

Partager cet article
ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chien, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 6,39€ par mois* ! 

Je découvre !
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus