Comment nourrir les oiseaux du jardin en hiver ?

Lorsque l’hiver arrive, les oiseaux ont plus de mal à trouver des ressources pour se nourrir. Vous pouvez alors les aider à passer ce cap en les nourrissant dans votre jardin. Aliments adaptés, types de mangeoires, emplacement stratégique… découvrez toutes les bonnes pratiques pour donner à manger aux oiseaux dans les meilleures conditions. 

Quelle nourriture donner aux oiseaux ? 

Les oiseaux ont principalement besoin d’aliments riches en lipides. Idéalement, nous vous conseillons de privilégier les graisses végétales, et d’éviter les graisses animales. Voici quelques idées pour des repas parfaitement adaptés.

  • Les graines de tournesol : riches en vitamine E, elles conviendront parfaitement aux oiseaux. Choisissez-les noires, non grillées et non salées (les oiseaux auraient du mal à les digérer).
  • Les fruits : pommes, poires et raisins secs seront très appréciés.
  • Les graines variées : cacahuètes, maïs concassé, millet, avoine… préparez un mélange de graines, en veillant à ce qu’elles ne soient ni salées ni grillées.
  • Les boules de graisse : vous pouvez les acheter toutes faites au rayon animalerie, ou bien les faire vous-même à base de margarine végétale. Mélangez la graisse avec des graines, et faites durcir l’ensemble au réfrigérateur dans des petits moules, avant de les servir aux oiseaux.  

 

Le petit conseil 
 
Évitez de donner aux oiseaux les restes de vos repas. Même si vous pensez bien faire, nos aliments sont souvent bien trop salés ou bien trop cuits, et ne s’adaptent pas à leur organisme. 

 

Quelles sont les mangeoires les plus adaptées ? 

Vous verrez qu’il existe une multitude de formes de mangeoires sur le marché, dans les magasins de jardinerie. Pour une version économique, vous pouvez même fabriquer votre propre modèle.  

Picto la mangeoire avec trémie

 

La mangeoire avec trémie

 Elle est équipée d’un compartiment pour les aliments, et permet de distribuer la nourriture petit à petit. Elle est idéale pour protéger la nourriture des intempéries.

 


Picto la mangeoire plateau

 

La mangeoire plateau

 Elle peut être suspendue ou placée sur un piquet. Son grand avantage ? Elle offre un accès à la plupart des espèces, puisqu’elle ne possède pas de trou dans lequel seuls les petits spécimens peuvent se glisser.

 


Picto la mangeoire DIY

 

La mangeoire DIY

Pratique et économique, la mangeoire « maison » peut être fabriquée tout simplement avec une bouteille ou une brique de lait. Il vous suffit de créer une ouverture à la base pour y déposer les aliments et accueillir les oiseaux. 

 


Un vrai poste d’observation dans votre jardin pour petits et grands
 
Pensez à planter votre mangeoire sur un joli perchoir que vous pourrez voir depuis la fenêtre de votre cuisine ou de votre salon : ce sera l’occasion d’observer en famille les oiseaux qui viennent se restaurer, et de découvrir les différentes races. Une activité ludique et conviviale pour les longues journées d’hiver ! 

 

Quelques conseils pour bien aider les oiseaux 

 

  • La meilleure période : vous pouvez commencer à nourrir les oiseaux dès que le grand froid arrive, vers la fin novembre. Prolongez l’opération jusqu’à la fin de l’hiver, vers mi-mars. N’arrêtez surtout pas de les nourrir en plein milieu de la saison : les oiseaux s’habituent peu à peu à leur nouveau poste de nourriture. 
  • Pensez à l’eau : quand il fait froid, les oiseaux ont du mal à s’hydrater, et pourtant il est essentiel qu’ils puissent couvrir leurs besoins en eau. N’oubliez donc pas d’installer des points d’eau dans votre jardin.
  • L’emplacement stratégique : placez l’abreuvoir et la mangeoire au centre du jardin, dans un endroit dégagé que les prédateurs ne pourront pas approcher. Pensez à écarter l’abreuvoir et la mangeoire pour éviter des rassemblements trop importants. Vous pouvez les accrocher à un arbre, ou les installer sur un piquet. 
  • L’hygiène : pour éviter que les maladies ne se propagent entre les oiseaux, nettoyez régulièrement les mangeoires et abreuvoirs.

 

Les fausses bonnes idées 

Pain pour oiseaux

Cela part d’une bonne intention, mais certaines pratiques peuvent mettre en danger les oiseaux. 

- Ne nourrissez pas les oiseaux au printemps et en été : en effet, à cette période, ils mangent des insectes. Si vous les nourrissez, vous risquez de créer une dépendance, et les plus jeunes d’entre eux pourraient avoir du mal à se débrouiller par eux-mêmes ensuite.

- Ne donnez pas de lait aux oiseaux : vous pensez certainement bien faire, mais sachez que les oiseaux ne sont pas capables de digérer le lait. Vous risquez de causer des troubles digestifs qui peuvent se révéler mortels.

- Pas de pain pour les oiseaux : c’est une pratique très courante, et pourtant, elle n’est pas recommandée. Leur métabolisme fragile ne permet pas de bien digérer les différents ingrédients contenus dans le pain (sel et levure, notamment).

 

Une assurance habitation pour vous couvrir toute l’année 

Vous pouvez protéger les oiseaux l’hiver, mais qui protège votre habitation tout au long de l’année ? Chez Carrefour Assurance, nous vous proposons des formules adaptées à vos besoins pour couvrir votre logement des petits incidents du quotidien. Découvrez notre offre assurance habitation
 

Partager cet article
ASSURANCE HABITATION

Protégez votre logement avec une formule adaptée à vos besoins et seulement à partir de 6,53 €/mois ! 

Je découvre !
Assurance Habitation

Que vous soyez propriétaire ou locataire, obtenez un tarif en quelques minutes !

En savoir plus