Transporter son animal domestique en voiture, la sécurité avant tout

Carrefour Assurance vous livre les résultats de sa dernière étude et vous propose des conseils  pour que le voyage se finisse bien pour tout le monde. Près d’1/3 des français transporte régulièrement leur animal de compagnie en voiture mais seul 1 conducteur sur 5 l’attache systématiquement dans le véhicule. Les chiffres de notre sondage le montrent clairement, c’est surtout par ignorance que les conducteurs se mettent en infraction en n’attachant pas leur compagnon à l’arrière de la voiture. Le pourquoi, le comment : Carrefour Assurance vous explique les risques et comment éviter les accidents.

Pourquoi est-il dangereux de ne pas attacher l’animal dans la voiture ?

  • Il est un facteur de distraction : Les animaux transportés sont la 3ème cause de déconcentration des conducteurs derrière l’usage du téléphone portable et les enfants.
  • Les conséquences de l’accident sont plus graves pour le conducteur, les passagers et l’animal qui peut être projeté en cas de choc et blesser l’un des occupants.
  • Libre de circuler, il peut se coincer entre les pédales ou sous le siège (20% et 21% des risques), solliciter des caresses ou de l’attention (16% des français prennent l’animal sur les genoux en conduisant) et mettre sa vie et celles des autres en danger.

 

Source: Etude Carrefour Assurance/ BVA  'Le transport des chiens et des chats, troisième cause de distraction chez les conducteurs'

11 règles d’or pour bien voyager avec votre animal domestique

  • Attachez toujours votre animal. En cas de choc, il ne sera pas projeté dans l’habitacle.
  • Faites une pause toutes les deux heures pour dégourdir ses pattes et boire.
  • Tenez l’animal en laisse à chaque fois que vous le faites sortir de la voiture.
  • Lorsque le chien passe la tête à travers la fenêtre, cela comporte des risques pour ses yeux et ses oreilles.
  • Prévoyez un dispositif de sécurité adapté à sa taille : pour les grands chiens, une cage de transport, une grille de séparation ou un filet doivent être installés. Les petits chiens peuvent éventuellement rester attachés dans un panier spécial ou sur le siège, quant au chat il est recommandé de le transporter dans une cage spéciale
  • N’enfermez jamais l’animal dans le coffre s’il est complètement fermé, il pourrait souffrir de claustrophobie ou s’asphyxier.
  • 3 heures avant le départ, ne donnez plus rien à manger afin d'éviter qu’il ne vomisse.
  • Certains animaux sont rétifs aux trajets en voiture car ils l’associent à un événement négatif (visite chez le vétérinaire…). Il convient de les habituer petit à petit en associant le voyage à quelque chose d’agréable (promenade, récompense…).
  • Pour le stress en voiture vous pouvez utiliser des compléments alimentaires anti-stress avant le voyage, et/ou des phéromones pendant le voyage.
  • Si votre animal est malade en voiture, demandez conseil à votre vétérinaire ou à votre pharmacien.
  • Une balade avant de partir et une balade à l’arrivée sont idéales pour faire baisser le stress de l’animal.

 

Conseil expert

 

« Il est préférable de ne jamais laisser votre animal seul ou sans surveillance dans la voiture. Vous éviterez ainsi les risques de coup de chaleur, dégradation des sièges, vol de la voiture avec votre animal dedans et ensuite abandon au bord de la route... »

Jean Stéphane Pouvreau

Docteur vétérinaire et  fondateur de Croquetteland

 

 

Trouver la bonne façon de le faire voyager

Si c’est un grand chien

Le moyen le plus sûr de le faire voyager est une caisse de transport de bonne qualité posée dans le coffre ouvert sur l’habitacle (type break). Bien calée sur un des côtés, elle résistera à un freinage ou un choc. Vous pouvez éventuellement le laisser libre à condition d’installer une barrière suffisamment résistante et correctement fixée.

Si c’est un chat ou un petit chien

  • La caisse de transport doit idéalement être posée sur le sol entre les sièges avant et arrière, ou éventuellement attachée à une ceinture de sécurité si la caisse est d’une solidité suffisante.
  • L’animal peut être attaché à la ceinture de sécurité avec un harnais spécial, réglé court, et de qualité, pour résister aux forces de projection en cas de choc.

 

Crash-test

Crash-test : une mise en scène qui fait réfléchir

Une série de crash-test a été menée par l’ADAC**, le célèbre assureur allemand. Un chien mannequin de 22 kg se tient sur la plage arrière du véhicule, non attaché.

La voiture roule à 50 km/h et freine brusquement : le chien est projeté vers l’avant, heurte l’appuie-tête du conducteur et s’écrase sur le pare-brise avec une force supérieure à 500kg (la masse initiale est multipliée par 25, soit 22kgx25).

 

 

Article rédigé en collaboration avec

 Jean Stéphane Pouvreau

Docteur vétérinaire et  fondateur de Croquetteland

 

__________

Pour aller plus loin sur le sujet...

Les animaux en voiture

Etude : Le transport des chiens et des chats, troisième cause de distraction chez les conducteurs après le téléphone portable et les enfants

L’engouement des Français pour les animaux domestiques ne se dément pas. On compte aujourd’hui près de 13,5 millions de chats et 7,5 millions de chiens dans l’Hexagone. L’animal domestique le plus répandu reste de très loin le poisson avec plus de 32 millions d’individus. Mais qu’en est-il quand il faut transporter son chien ou son chat en voiture ? Sont-ils des risques de distractions au volant ?  En savoir plus...

 

 

*Source : www.adac.de/infotestrat/tests/crash-test/haustier_im_auto/default.aspx
**source : Source : www.adac.de/infotestrat/tests/crash-test/haustier_im_auto/default.aspx
Partager cet article

En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de vous proposer des services, offres ou publicités adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus Ok