Comment réagir lorsque votre enfant préfère sortir plutôt qu’étudier ?

Par Carrefour Assurance | 24 Octobre 2019

Votre enfant est majeur et a le bac en poche : des envies de liberté flottent dans l’air. Ses études supérieures représentent un enjeu capital pour son avenir mais vous avez du mal à lui faire entendre raison. Passer ses soirées et ses week-ends à réviser ses cours ? Très peu pour lui ! Votre grand préfère sortir et s’amuser avec ses amis. Comment faire pour lui donner le goût du travail et éviter qu’il ne rate son année d’études ? Carrefour Assurance vous livre ses conseils.

Privilégiez le dialogue pour trouver des compromis

dialogue

Les soirées entre copains se succèdent et les notes sont en chute libre : votre enfant privilégie les sorties aux études. Comme tout parent, vous n’avez qu’une seule envie : qu’il se remette vite au travail. Punitions, disputes, flicage... ces solutions ne sont peut-être pas les plus efficaces pour l’aider. Même si vous commencez à perdre patience, privilégiez la communication avant toute chose. Posez des limites tout en lui laissant une certaine autonomie. L’idéal est de trouver avec lui le bon compromis, pour organiser des temps de travail et des temps libres !

 

Par exemple, si votre enfant demande à partir en vacances avec ses amis, dites lui que vous pourrez lui donner un petit coup de pouce financier à condition de réussir ses examens de fin d’année. Le nouveau téléphone qu’il veut pour son anniversaire ? Vous ne dites pas non mais en échange, ses résultats aux partiels devront être satisfaisants. Encouragez-le et récompensez-le dès qu’il fournit des efforts.

 

Trouvez la raison de son comportement

Si votre ado délaisse les études au profit des apéros entre amis, ne vous alarmez pas trop vite : il n’y a rien d’anormal à cela. Les jeunes ont envie de s’amuser et de profiter. Mais si vous observez que votre enfant est complètement désintéressé par ses études et qu’il décroche très rapidement, vous pouvez l’aider à ne pas se laisser aller en lui posant les bonnes questions ! Discutez-en avec lui.

- Demandez à votre enfant s’il rencontre des difficultés dans certains cours, ce qui le décourage complètement ? Dans ce cas, vous pouvez par exemple lui proposer un professeur particulier à domicile.

- Assurez-vous que votre enfant a confiance dans ses capacités. Il est possible sa peur de l’échec le bloque et le pousse à abandonner trop vite ses cours à l’université. Aidez-le à bien s’organiser dans son travail, félicitez-le lorsqu’il réussit et évitez de pointer ses défaites. Les cours de théâtre sont aussi une bonne idée pour l’aider à se révéler !

- A-t-il choisi la bonne filière ? Il est aussi possible que votre enfant délaisse ses études car son cursus ne lui convient pas. Il n’est jamais trop tard pour changer de voie ! Faites un bilan avec votre adolescent pour connaître ses souhaits d’orientation et l’aider à trouver une voie adaptée.

 

L'astuce en +

Parmi les centaines de métiers possibles, il n’est pas toujours évident pour votre ado de s’orienter. Proposez-lui de parcourir certains sites dédiés, pour qu’il puisse découvrir en détail les domaines qui recrutent. Letudiant.fr ou encore le site Onisep proposent par exemple des annuaires complets de métiers. Votre jeune peut aussi se rendre dans un CIO (Centre d’information et d’orientation) pour s’entretenir avec un conseiller.

 

Responsabilisez votre enfant 

job étudient

Votre fille ou votre fils restera toujours à vos yeux votre petit(e) protégé(e), pourtant, elle/il est en train de devenir adulte pour de bon. C’est le moment de responsabiliser votre enfant, en l’incitant à se trouver un job étudiant. Rien de tel pour lui faire comprendre l’importance de bien travailler à l’école, la valeur de l’argent et du travail. À partir du moment où il gagnera ses propres sous, il les dépensera peut-être moins rapidement le samedi soir. Cette expérience sera bénéfique pour lui à de nombreux niveaux. Les petits boulots sont une première immersion dans le monde de l’entreprise, qui permettent aux étudiants de devenir plus indépendants et de prendre leurs marques.

 

Carrefour Assurance accompagne votre enfant de 2 à 26 ans 

De sa tendre enfance à son entrée dans l'âge adulte, vous vous inquiétez souvent pour la sécurité de votre enfant. Pour le savoir bien protégé en cas d'accident, souscrivez à l'assurance scolaire et extrascolaire de Carrefour Assurance. Nous assurons votre enfant de ses 2 à 26 ans ! 

 

Partager cet article
ASSURANCE SCOLAIRE ET EXTRA-SCOLAIRE

A partir de 15 €/an, Carrefour Assurance couvre votre enfant lors de ses activités scolaires et extrascolaires.

Je découvre !
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant lors de ses activités scolaires et extrascolaires en quelques clics et à petit prix !

En savoir plus