Comment détecter et soigner les maladies des yeux chez le chien ?

Par Carrefour Assurance | 02 Janvier 2020

Tout comme nous, les chiens peuvent être touchés par un grand nombre de troubles oculaires. Si certains sont bénins et peuvent rapidement être soignés, d’autres en revanche sont plus sérieux. Ils peuvent toucher la vision de nos animaux de compagnie, voire entraîner une cécité partielle ou totale. En tant que propriétaire, il est donc très important de bien vous renseigner sur ces différentes maladies oculaires canines, de manière à les détecter, et à rapidement réagir pour les soigner.
 

Vétérinaire et chien

Les maladies des yeux les plus courantes chez les chiens 

La plupart des maladies oculaires canines sont en réalité assez proches de celles que les êtres humains peuvent rencontrer. Néanmoins, il faut savoir que les chiens sont encore plus exposés que nous aux troubles oculaires. Et pour cause, leurs yeux se trouvent plus proches des sols et sont, de ce fait, plus exposés aux poussières, saletés et agressions. Coup d’œil sur les maladies les plus répandues chez nos toutous.

 

La cataracte : une opacification de la lentille naturelle de l’œil 

La cataracte est une maladie oculaire qui affecte le cristallin de l’œil : il s’agit de la lentille naturelle qui permet à l’œil de s’accommoder aux différents environnements. Concrètement, elle se caractérise par une opacification partielle ou totale de ce cristallin, qui ne parvient plus à retransmettre correctement la lumière reçue à la rétine. Plus le délai de prise en charge de la cataracte est long, plus les risques de perte partielle ou totale de la vue sont importants.

- Les causes : le plus souvent, la cataracte est une maladie liée à la vieillesse. Néanmoins, d’autres causes peuvent aussi l’expliquer : elle peut être d’origine héréditaire, mais aussi liée à un traumatisme oculaire, ou à d’autres pathologies, comme le diabète du chien

- Les symptômes : un chien qui souffre de la cataracte voit généralement son acuité visuelle diminuer. Il souffre d’un voile blanc gênant qui floute sa vision. 

 

Picto Cocker


Bon à savoir

Certaines races de chiens sont malheureusement plus exposées que d’autres au risque de cataracte, du fait de leur génétique. C’est par exemple le cas des huskys ou des cockers. 


Le glaucome : une dégénérescence du nerf optique 

Le glaucome est une accumulation trop importante d'humeur aqueuse sans élimination dans l’œil de votre chien. Cela signifie que la bonne vision de votre animal se dégrade progressivement. Les conséquences du glaucome peuvent malheureusement être irréversibles, et votre animal de compagnie risque de perdre progressivement la vue. Il faut donc rapidement réagir afin de faire soigner ce trouble, via un traitement médicamenteux ou une opération chirurgicale. 

- Les causes : les fluides qui circulent habituellement dans les yeux de votre chien peinent à s’évacuer correctement. Cet excès de fluides entraîne une pression intraoculaire, et impacte directement le nerf optique. 

- Les symptômes : les capacités visuelles du chien se réduisent progressivement, avec des douleurs importantes. 

 

L’uvéite : une inflammation de la zone pigmentaire de l’œil 

L’uvée est un vaisseau sanguin situé entre l’enveloppe extérieure de l’œil et la rétine. Comme son nom l’indique, l’uvéite est un trouble oculaire qui provoque l’inflammation de cette zone. L’uvéite est généralement soignée à l’aide d’un traitement anti-inflammatoire localisé — comme le collyre — et un traitement général par comprimé, prescrits par votre vétérinaire. Pour éviter d’éventuelles complications, un contrôle minutieux et régulier est de mise !  

- Les causes : l’uvéite résulte généralement d’autres maladies contractées. Par exemple la cataracte, des inflammations, des maladies auto-immunes ou encore un cancer. 

- Les symptômes : dans le cas d’une uvéite, les yeux de votre chien peuvent avoir tendance à devenir rouges et à couler. Ils peuvent aussi être plus sensibles à la lumière. L’iris de votre animal peut même changer de couleur. 

 

La conjonctivite : une irritation de la membrane oculaire 

Tout comme chez l’homme, la conjonctivite est une inflammation des conjonctives de votre chien : il s’agit d’une membrane muqueuse rosée, qui entoure le globe oculaire et tapisse l’intérieur des paupières. Cette inflammation peut provoquer une sécheresse excessive de l’œil de votre animal. Heureusement, la conjonctivite se soigne aisément si elle est due à une simple irritation de la paupière. Dans ce cas, un nettoyage quotidien des yeux de votre chien peut suffire. Néanmoins, s’il s’agit d’une infection bactérienne, votre vétérinaire pourra lui prescrire un traitement antibiotique.

- Les causes : la conjonctivite possède différentes origines. Elle peut être causée par le contact d’un élément allergène, ou par une irritation des yeux liée à une bactérie, un parasite ou un virus par exemple.  

- Les symptômes : la conjonctivite est assez facilement détectable. Votre chien peut avoir les yeux rouges et irrités ainsi que les paupières enflées. Ses yeux coulent, et ils peuvent présenter un écoulement transparent ou jaune/vert. S’il est atteint d’une conjonctivite, votre chien peut également cligner de manière répétée, et essayer de se gratter avec ses pattes.

 

Les affections de la rétine 

La rétine est aussi un élément très sensible chez les chiens. Pour cette raison, les maladies de la rétine ne sont pas rares. Décollement, atrophie progressive de la rétine… ces affections sont variées. Dans le cas d’un décollement par exemple, les deux feuilles qui composent la rétine se dissocient, ce qui engendre des troubles de la vision, voire une cécité. Les affections de la rétine peuvent être soignées à l’aide d’interventions chirurgicales plus ou moins importantes, selon l’état de santé de votre animal de compagnie. 

- Les causes : vieillesse, diabète, traumatisme oculaire, hypertension artérielle, antécédents héréditaires, tous ces facteurs augmentent le risque d’affections de la rétine.

- Les symptômes : les signes sont malheureusement plus difficiles à détecter. L’image que votre chien perçoit peut devenir floue et déformée, ce qui est difficile à voir de l’extérieur.

 

L’ectropion et l’entropion : des malformations de la paupière 

Drôles de noms, mais pas drôles d’infections ! L’ectropion et l’entropion sont des pathologies qui touchent les paupières des chiens. Dans le cas d’un ectropion, la paupière s’enroule vers l’extérieur. Dans le cas d’un entropion, elle s’enroule vers l’intérieur. Si ces troubles oculaires sont rapidement détectés, il est possible de les soulager grâce à des larmes artificielles qui permettent notamment d’apaiser l’irritation et de maintenir l’humidité des yeux. En revanche, dans les cas les plus gênants, votre vétérinaire peut recommander une intervention chirurgicale afin de préserver la vue de votre chien et de réduire son inconfort. 

- Les causes : il s’agit ici d’une malformation de la paupière, qui peut apparaître suite à une infection.

- Les symptômes : dans le cas de l’ectropion, vous pouvez remarquer que le bord de la paupière tournée vers l’extérieur ne touche pas le globe oculaire. À l’inverse, l’entropion provoque un frottement des cils contre le globe oculaire, ce qui peut affecter la cornée de l’œil, et provoquer des larmoiements récurrents, voire des ulcères cornéens (plaie de la cornée).

 

Picto Pinsche

 

Bon à savoir

Certaines races de chiens sont plus sujettes que d’autres à ces maladies. C’est le cas des chiens chinois à crête, des chihuahuas, des Jack Russell terriers, des parson Russell terrier, des pinschers, et des terriers australiens. 

 


La luxation du cristallin : une rupture des fibres zonulaires 

Le cristallin représente la lentille naturelle de l’œil chargée de faire converger les rayons lumineux vers la rétine. Celui-ci est maintenu en place sur l’œil grâce à des fibres dites zonulaires, semblables à des petits ligaments. Or, dans le cas d’une luxation du cristallin, ces fibres sont rompues, et le cristallin peut donc se déplacer dans l’œil. Si vous observez les symptômes suivants chez votre chien, un traitement chirurgical doit être mis en place le plus rapidement possible, de manière à réduire les douleurs de votre toutou et en limiter les conséquences. 

- Les causes : cette affection peut être due à une fragilité initiale des fibres zonulaires de l’animal. Mais la luxation peut aussi être la conséquence d’une uvéite, expliquée plus haut. 

- Les symptômes : généralement, cette luxation se manifeste par des yeux plus rouges chez votre chien, une baisse de sa vision, et même des douleurs importantes.

 

Comment prévenir et soigner ces troubles oculaires ? 

Maintenant, vous êtes enfin renseigné sur les principales maladies oculaires des chiens. La meilleure solution pour être sûr de les détecter et ne pas laisser ces pathologies empirer ? Rendez-vous très régulièrement chez votre vétérinaire afin qu’il puisse ausculter votre chien et vérifier le bon état de ses yeux. Ne prenez jamais le risque d’improviser vous-même un traitement pour votre chien, sans les conseils de ce professionnel. Il saura parfaitement vous expliquer la pathologie de votre animal de compagnie, et lui prescrire un traitement adapté pour le soigner.

 

Prenez soin des yeux de votre chien à la maison 

Enfin, sachez que vous pouvez aussi prendre soin des yeux de votre toutou à la maison pour mieux prévenir les risques de troubles oculaires. Pour cela, nettoyez-les régulièrement à l’aide d’une solution oculaire recommandée par votre vétérinaire. Appliquez la solution directement dans l’œil de votre chien s’il est conciliant. Sinon, versez la solution sur une compresse et utilisez-la pour nettoyer ses yeux, en partant toujours de l’intérieur vers l’extérieur pour éliminer les saletés. 

Adoptez aussi les bons réflexes pour prendre soin de l’hygiène dentaire de votre chien et protéger votre chien à l’arrivée de l’automne.

 

N’attendez pas un ennui de santé pour assurer votre chien 

À chaque ennui de santé que rencontre votre animal de compagnie, vous craignez des complications. Des séquelles importantes pour votre toutou et des frais vétérinaires qui grimpent… Pour être toujours rassuré, vous avez toutes les raisons d’assurer votre chien. Grâce à l’assurance santé chien chat de Carrefour Assurance, nous vous aidons à prendre soin de votre animal, et nous vous remboursons ses soins vétérinaires. 
 

Partager cet article
ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chien, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 6,39€ par mois* ! 

Je découvre !
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser