L’alimentation du chien diabétique en trois questions

Par Carrefour Assurance | 26 Septembre 2019

Votre compagnon à quatre pattes souffre de diabète ? Au-delà de son traitement médical, l’alimentation du chien diabétique peut relever du parcours du combattant. Le régime, riche en fibres et en protéines, doit suivre des règles précises et s’adapter à la pathologie de votre toutou. Carrefour Assurance vous livre toutes les clés pour mettre en place une alimentation adaptée en toute facilité. 

1. Quels nutriments faut-il privilégier ? 

Chaque chien est unique. Si votre compagnon a du diabète, son régime doit être adapté dès le diagnostic, en concertation avec votre vétérinaire. Poids, sexe, âge, race… de nombreux critères sont à prendre en compte pour fixer les doses quotidiennes à ne pas dépasser, et ainsi réguler son taux de sucre dans le sang. Il existe cependant quelques principes universels que vous pouvez appliquer pour adapter l’alimentation de votre chien diabétique.

Picto vétérinaire

 

Le conseil du véto
“Les rations doivent être mesurées pour un chien diabétique. De manière générale, on préconise des portions de moins de 70 kcal par kilo. Pour faire simple, si votre chien fait 5 kg, son alimentation quotidienne ne devra pas dépasser 350 kcal (70 x 5).”

Dr Cédric Vermetti


Bon à savoir


Le diabète sucré du chien se manifeste par une mauvaise régulation du taux de sucre dans le sang (glycémie). Dans la plupart des cas, l’organisme ne produit pas assez d’insuline, l’hormone qui permet d’assimiler le sucre. Conséquence : la glycémie peut grimper et entraîner des problèmes urinaires, une fatigue chronique, et de l’obésité. 

 

Beaucoup de fibres 

Première règle de l’alimentation du chien diabétique : les fibres, beaucoup de fibres ! En effet, ces dernières ralentissent l’absorption du sucre dans le sang. 

Chien et gamelle

Suivant l’état de santé de votre animal, deux cas de figure sont possibles.

- Si votre chien est obèse : il lui faudra un régime faisant une large place aux fibres insolubles qui ne se dissolvent pas dans l’eau et prennent un volume important dans l’appareil digestif. Elles augmentent le sentiment de satiété du chien, et donc encouragent la perte de poids. On les trouve notamment dans le son de blé et les lentilles. Attention cependant à ne pas en donner en trop grande proportion : les fibres insolubles peuvent provoquer des diarrhées ou des flatulences. 

- Si votre chien n’a pas de surcharge de poids : on augmentera les proportions de fibres solubles qui, elles, se dissolvent dans l’eau. Elles aident à réguler la glycémie (le taux de sucre dans le sang). On les retrouve dans les carottes et le son d’avoine, par exemple.

Beaucoup de protéines 

Dans sa ration quotidienne, votre chien malade devra également trouver une forte dose de protéines. Celles-ci favorisent la perte de poids des animaux obèses, et évitent la prise de graisse de ceux qui ne sont pas en surpoids. 

Pour donner suffisamment de protéines à votre animal, des croquettes pour chien diabétique existent. Vérifiez avec votre vétérinaire qu’elles sont compatibles au cas de votre compagnon à quatre pattes. Si vous préparez les repas de votre chien à la maison, augmentez les proportions de viande ou de poisson.

 

2. Quels aliments faut-il limiter ?

Un chien diabétique devra malheureusement faire des sacrifices. Un certain nombre d’aliments sont à éviter pour la bonne santé de votre animal.

 

Peu de lipides 

Chien mange un gâteau

Les graisses (lipides) sont difficiles à digérer en trop grande quantité. Elles surchargent le foie, ce qui peut être dangereux pour un animal obèse. Les portions doivent donc être limitées, mais pas supprimées !

Pas question, en effet, d’éliminer totalement ces nutriments de la gamelle de votre chien ! Par exemple, les omégas 3 que l’on trouve dans les huiles de tournesol et dans certaines graisses animales favorisent l’assimilation de l’insuline dans le sang.

Peu de sucres lents

S’ils sont indispensables à la bonne santé de votre chien, les sucres lents (riz et céréales) doivent être limités, pour ne pas faire bondir sa glycémie. On recommande généralement de ne pas dépasser les 25 % de la ration quotidienne du chien diabétique. 

Pas de fruits et de sucres rapides 

Les sucres rapides que l’on trouve dans les fruits, les gâteaux, et certaines friandises pour chiens, sont à bannir de son alimentation. Ils risquent de faire augmenter trop rapidement la glycémie de votre animal. On évite donc les petites friandises non-adaptées ! 

 

3. À quelle fréquence nourrir son chien diabétique ? 

L’alimentation du chien diabétique est surtout une affaire de rythme. Pour bien réguler sa glycémie, vous devez être strict sur les horaires : lui donner deux ou trois portions par jour, et vider sa gamelle s’il ne l’a pas finie. Il est, en effet, primordial de respecter les pauses entre les repas pour éviter les pics de glycémie.

 

Pensez à assurer votre chien avec Carrefour Assurance

N’attendez pas que votre chien soit diabétique. Pour vivre sereinement avec votre animal, l’assurance Santé Chien Chat de Carrefour Assurance vous rembourse une grande partie des soins courants et frais de diagnostic. Nos conseillers répondent dans les 48 heures à vos demandes d’information et de conseils.
 

Partager cet article
ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chien, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 6,39€ par mois* ! 

Je découvre !
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus