Connaître et identifier les plantes toxiques pour les chats

Par Carrefour Assurance | 05 Mars 2020

Vous adorez vous entourer de plantes, car elles embellissent votre intérieur et votre jardin. Pourtant, certaines peuvent se révéler très dangereuses pour votre félin préféré, provoquant des troubles physiologiques, voire des intoxications graves. Voici une liste des plantes à éviter, et nos conseils pour bien protéger votre chat en cas d’ingestion !

Les plantes d’intérieur à éviter pour les chats

chat et plante

Vous souhaitez décorer votre foyer, mais vous ne savez pas quelle plante choisir ? Malheureusement, une grande majorité des plantes en pot décoratives sont dangereuses pour votre félin, et sont à l’origine de symptômes douloureux : 

- le philodendron provoque des troubles respiratoires et digestifs, des saignements et des problèmes rénaux

- l’arum peut provoquer un coma et des problèmes de digestion

- le yucca entraîne une hypersalivation et la paralysie

- l'amaryllis peut créer des troubles neurologiques,

- le dieffenbachia : des racines aux feuilles, l’ingestion ou le contact provoquent des diarrhées, des vomissements et des œdèmes, c’est-à-dire des gonflements du visage qui entraînent des difficultés à avaler,

- le ficus est à l’origine de troubles digestifs,

- l’aloe vera est un fort laxatif qui provoque des diarrhées,

- le chlorophytum attaque les reins de votre chat, et c’est une plante potentiellement mortelle, 

- les succulentes, et notamment les plantes de la famille des sansevieria, sont également néfastes pour sa digestion; et peuvent altérer les selles. 

 

Picto chat plante

Bon à savoir

Les plantes associées aux fêtes sont également très dangereuses pour votre petit compagnon : faites très attention lorsque vous accrochez du gui chez vous à Noël. Son ingestion entraîne une salivation excessive, des troubles intestinaux et neurologiques. Elle peut même être mortelle pour votre animal. De même, le muguet du premier mai est un véritable poison qui peut entraîner de graves conséquences cardiaques s’il est consommé. Ne laissez pas votre chat boire l’eau des vases, c’est également toxique pour lui ! 


Les plantes d’extérieur toxiques 

Votre chat est un aventurier qui adore se dépenser dans le jardin. Avant de choisir vos plantes, assurez-vous qu’elles ne présentent pas un risque pour votre animal : 

- l’hortensia provoque une asphyxie qui peut être mortelle, 

- l’eucalyptus entraîne des troubles digestifs et un coma, 

- la fougère provoque de très fortes diarrhées qui peuvent être hémorragiques, 

- le laurier cause des troubles cardiaques, tout comme la digitale, 

- le thuya attaque les reins et le foie et entraîne souvent des gastroentérites, 

- le buis provoque des troubles digestifs et neurologiques entraînant une paralysie respiratoire,

- les azalées sont mortelles et provoquent une hypersalivation, 

- l’amandier provoque des troubles respiratoires puis des convulsions mortelles, 

- les hellébores altèrent la digestion,

- le genévrier provoque des irritations des muqueuses. 

Si vous avez un potager dans votre jardin, restez vigilant : les oignons, les échalotes et l’ail sont extrêmement toxiques pour votre animal. S’il évolue librement en extérieur, n’oubliez pas d’utiliser régulièrement un vermifuge pour chat pour le maintenir en bonne santé ! 

 

Picto vétérinaire

L’avis du véto 

“Si votre chat a tendance à grignoter frénétiquement des plantes ou de l’herbe, c’est qu’il cherche à combler un besoin comme une aide à la digestion, une carence en fibres, un stress trop important, ou un besoin de jouer. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire pour vous assurer qu’il n’a pas un trouble alimentaire, ou des besoins spécifiques en nutriments !”

Dr Cédric  Vermetti

 

Comment éviter que votre chat ne s’intoxique ? 

Si votre félin évolue en appartement, essayez de placer les plantes hors de sa portée. Pour éloigner votre chat de la tentation à l’intérieur comme à l’extérieur, vous pouvez utiliser différentes méthodes, comme un répulsif naturel en déposant des écorces d’agrumes dans les pots de vos plantes, ou du vinaigre. Les animaleries et magasins spécialisés proposent également des répulsifs de synthèse qui éloignent votre chat des plantes. 

Vous pouvez également éduquer votre chat en utilisant un vaporisateur d’eau. Sans douleur, cette méthode ne fonctionne que si votre animal est pris sur le fait. En pulvérisant de l’eau sur son pelage, vous le surprendrez, et il ne voudra pas recommencer ! 

Si votre chat grignote les plantes pour faciliter sa digestion et se purger, misez sur les bienfaits de l’herbe à chat : elle détournera son attention de vos plantes décoratives.

 

Que faire en cas d’empoisonnement aux plantes ?  

Si votre chat a ingéré les fleurs ou les feuilles d’une plante toxique, appelez immédiatement les urgences vétérinaires, même avant l’apparition des premiers symptômes. Indiquez-leur le type de plante et la quantité ingérée. Vous pouvez également contacter le centre antipoison vétérinaire le plus proche de chez vous. Si votre animal est pris en charge à temps, votre vétérinaire est susceptible de lui administrer un vomitif ou un antidote. N’oubliez pas d’emporter un échantillon de la plante avec vous pour que des analyses soient effectuées ! 

 

Assurez votre chat pour bien le protéger 

Pour éviter les imprévus en cas d’indigestion, et prendre en charge les frais de santé de votre animal, pensez à souscrire à une assurance santé chat. Carrefour Assurance propose une assurance chat chien adaptée au besoin de votre boule de poils et à votre budget ! 

 

Partager cet article
ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chat, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 5,31€ par mois* !

Je découvre !
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser