Vacances d'hiver : voyagez sereinement avec votre chat

Le froid pointe timidement le bout de son nez et les fêtes de fin d’année ne sont déjà plus très loin ! Si vous avez la chance de partir en vacances et de prendre la voiture, ce n’est certainement pas sans votre félin préféré. Voyager avec son chat ne pose aucun problème, néanmoins, quelques précautions sont de mises. Cette année, on aborde son trajet en toute sérénité grâce à quelques astuces pleines de bon sens !

 

Anticipez, Aménagez, Adaptez... la règle des trois A est toujours d’actualité !

Vous le connaissez par cœur, le chat est un animal très routinier et plutôt casanier. Une nouvelle litière, un nouvel environnement : une chose vous manque est tout est dépeuplé ! Faire un long trajet en voiture ne sera donc pas une partie de plaisir pour votre félin et peut même se révéler compliqué. Pourtant, de petits réflexes simples peuvent vous assurer un voyage en toute tranquillité.

 

Anticipez 

Si votre chat n’a pas ou très peu voyagé, encore moins lors de longs trajets, il est nécessaire de l’y préparer. Une phase d’adaptation à la voiture et à sa caisse de transport est un passage obligatoire pour limiter son stress le jour du grand départ. Si votre chat est déjà un baroudeur averti, c’est parfait. Pensez tout de même à ne pas lui donner à manger juste avant de partir : inutile de prendre le risque de troubler sa digestion. 

Cage de transport à chat
Transporte-le en sécurité !

Aménagez 

En voiture, la sécurité est de mise ; et cela vaut encore plus pour nos animaux à quatre pattes ! Un geste tout simple doit être réalisé pour une route sans stress. Que vous soyez conducteur ou passager, pour votre matou, le voyage en caisse de transport est non négociable pour la sécurité de tous. Petit réflexe : placez de préférence votre animal à l’arrière du véhicule et pensez à bloquer la cage à l’aide de la ceinture de sécurité.

Adaptez 

Faire un grand parcours en voiture peut parfois s’avérer déstabilisant pour vous et votre félin. Les imprévus guettent. Une simple panne d’essence sur l’autoroute peut devenir  plus compliquée à gérer avec son animal. Ayez en tête la possibilité de devoir descendre du véhicule. Emmenez toujours avec vous et facilement accessible une trousse de confort et de sécurité comprenant au minimum : une gamelle, de l’eau, quelques croquettes, une serviette-éponge, un antiseptique, quelques compresses, un tire tique et bien sûr son carnet de santé à jour. Et n’oubliez pas : une pause bien méritée toutes les 2 heures pour vous et pour lui.  

 

Direction la montagne et la neige ? Quelques précautions à prendre !

Les bouchons routiers

Très fréquents sur les routes de vacances, les bouchons sont de petites épreuves autant pour vous que pour lui. À l’arrêt, la chaleur se fait vite sentir. Même s’il fait froid dehors, pensez à ouvrir fréquemment les fenêtres et aérer le véhicule. En effet, votre chat n’a pas la même capacité que vous à réguler sa température car il ne transpire pas.

Les arrêts non prévus

Une météo capricieuse, un mauvais itinéraire, une pause de chaînes pour monter en stations... Les arrêts non prévus sont des moments particuliers où il faut redoubler de vigilance. Une porte mal fermée, une petite caresse à votre félin qui n’attend que ça, un manque d’attention et votre fidèle ami prend la fuite ! On ne prend donc aucun risque : n’ouvrez la caisse de transport qu’avec la certitude que toutes les portières soient fermées. En voiture, et lors de tous grands voyages, il est conseillé d’ajouter un petit collier avec médaillon et numéro de téléphone au cou de votre matou. On ne sait jamais ! Carrefour Assurance vous rappelle que votre animal doit de toute façon être identifié (puce ou tatouage). Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire si cela n’est pas fait.

Attention aux tournants 

Si votre chat est malade en voiture, sachez que des  produits calmants naturels contre le mal des transports existent. Vous pouvez bien sûr demander conseil à votre vétérinaire avant votre départ. Si votre chat n’a jamais eu de quelconques problèmes en voiture, cela ne veut pas dire qu’aucune précaution ne s’impose.  Les nombreux virages que vous allez emprunter peuvent hélas avoir raison d’un félin jusqu’alors insensible au déplacement en voiture.

Les aires de repos récemment déneigées peuvent  s’avérer dangereuses. Si vous avez pour habitude de sortir votre chat en laisse, sachez qu’ils raffolent du sel de déneigement (comme du sel en général) qui est pourtant toxique pour lui ! L’ingestion de sel provoque un déséquilibre ionique entraînant une forte déshydratation. En cas d’ingestion importante, il est nécessaire de le réhydrater au plus vite. Proposez-lui de l’eau et  n’hésitez pas à consulter le vétérinaire le plus proche. Il élimera le sel et traitera les symptômes possibles : diarrhée, vomissements, troubles neurologiques.

 

Partir en vacances avec son chat est toujours une superbe expérience ! Pour que ce moment soit inoubliable et sans mauvaise surprise, pensez donc à anticiper votre trajet en voiture. Carrefour assurance  assure votre véhicule et vous propose aussi de nombreuses solutions de protection pour votre chat ou votre chien.

Partager cet article

En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de vous proposer des services, offres ou publicités adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus Ok