Rhume de hanche chez l’enfant : comment bien le détecter et le soigner

Par Carrefour Assurance | 11 Février 2020

Votre enfant a du mal à marcher, il boite et se plaint de douleurs au bassin ? Il est peut-être atteint d’un rhume de hanche, c’est-à-dire une inflammation de cette articulation. Voici nos conseils pour détecter rapidement les symptômes cette maladie et soulager votre petit

Qu’est-ce que le rhume de hanche ? 

Enfant chez le médecin

Le rhume de hanche, ou synovite aiguë transitoire, est une inflammation de la membrane synoviale, c’est à dire du tissu qui tapisse l’articulation de la hanche. 
Cette membrane sécrète un fluide, la synovie, qui sert à lubrifier les articulations et limiter la friction entre les os. En cas de synovite, la membrane sécrète trop de liquide, ce qui entraîne une inflammation et gêne les mouvements de votre bambin qui aura alors du mal à se déplacer. Mais pas de panique : cela n’a aucune conséquence sur le développement de la motricité globale chez l’enfant
Bien que bénigne, la synovite aiguë est douloureuse et contraignante. Elle reste cependant une inflammation transitoire, c’est-à-dire qu’elle peut être soignée et disparaître, au bout d’une dizaine de jours environ. 

 

Quels sont ses symptômes ? 

Les symptômes du rhume de hanche sont faciles à détecter chez votre enfant, car il s’agit d’une inflammation aiguë et soudaine : votre tout-petit peut se plaindre d’une grande douleur dans sa hanche, son aine, mais aussi son genou. Des crampes musculaires peuvent apparaître au niveau de sa jambe. La surproduction de liquide va sans doute le faire boiter, et il peut avoir du mal à poser son pied au sol, ou à marcher sur la pointe des pieds. Les douleurs peuvent même s’accompagner d’une légère fièvre inférieure à 38,5 °C. 

N’hésitez pas à consulter votre pédiatre pour établir rapidement un diagnostic par imagerie (radiographie et plus souvent par échographie). Celle-ci élimine les autres diagnostics possibles, et peut mettre en évidence la surproduction de liquide dans l’articulation et l’inflammation qui cause la douleur. La visite chez le médecin peut être angoissante : n’hésitez pas à redoubler d’attention et à faire des câlins à votre enfant pour qu’il se sente mieux. 

 

Médecin

L’avis du médecin

“La synovite aiguë transitoire se manifeste majoritairement chez les garçons de 3 à 5 ans, et peut apparaître jusqu’à l’âge de 10 ans. C’est une pathologie dite saisonnière, qui survient généralement en hiver et au printemps, parfois après une gastro-entérite ou un rhume. Surveillez donc votre enfant durant ces périodes !”

Dr Gotri


Quelles sont les causes du rhume de hanche ? 

Si le rhume de hanche est une maladie bien connue, ses causes ne sont pas encore formellement identifiées par les spécialistes. Elle peut apparaître à la suite d’un microtraumatisme, comme une chute ou un coup, qui provoquent la surproduction de synovie. Le rhume de hanche peut aussi avoir une origine virale, notamment lorsque l’enfant a vécu une infection de la zone ORL (une rhinopharyngite ou un rhume) avant le déclenchement de la douleur. Statistiquement, cette pathologie est la principale cause des douleurs articulaires chez les enfants de 3 à 10 ans, mais son origine est encore méconnue. 

 

Comment soigner le rhume de hanche de votre enfant ? 

Picto enfant au lit

Un seul mot d’ordre : le repos ! Pour calmer la douleur, n’hésitez pas à coucher votre enfant, et à réduire ses déplacements pendant au moins 48 heures. Le sommeil chez l’enfant est essentiel, car il favorise la guérison : laissez-le dormir pour reprendre des forces. Cette maladie n’est pas contagieuse, mais il n’est pas conseillé d’envoyer votre bambin à l’école. En cas de douleurs trop intenses, votre pédiatre peut lui prescrire un antalgique comme du paracétamol ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Veillez toujours à respecter la posologie indiquée par votre médecin. Si le rhume de hanche persiste, il est possible que votre spécialiste recommande une hospitalisation temporaire pour soigner votre enfant par traction : sa jambe est étirée à l’aide d’une machine spéciale pour mettre en décharge l’articulation, c’est-à-dire retirer la trop grande pression, et ainsi le soulager. 
La durée du rhume de hanche peut varier mais, une fois la douleur passée, n’hésitez pas à patienter une semaine ou deux avant de laisser votre enfant reprendre une activité physique importante : il doit ménager son corps pour récupérer et prendre le temps de guérir ! 

 

Quand faut-il consulter votre pédiatre ?

La synovite aiguë transitoire est censée se résorber d’elle-même, au bout de 3 à 8 jours environ. Si la fièvre de votre enfant ne baisse pas, et que vous ne constatez pas d’amélioration de son état, consultez immédiatement votre pédiatre afin qu’il réalise une réévaluation et si nécessaire, des examens complémentaires : il est possible que votre enfant souffre d’une fracture ou d’une infection bactérienne qui peut entraîner des complications. 

En cas de rhume de hanche bénin, votre médecin vous prescrira une radiographie de contrôle à 45 jours pour éliminer une ostéochondrite de hanche débutante, c’est-à-dire une anomalie dans le développement des os.

 

Assurez votre enfant pour le protéger  

Vous prenez soin de votre enfant, mais il est difficile d’éviter les imprévus. Pour le protéger à l’école comme à la maison, Carrefour Assurance vous accompagne avec son assurance scolaire et extrascolaire. Vous êtes rassuré, et votre budget santé est maîtrisé ! 
 

Partager cet article
ASSURANCE SCOLAIRE ET EXTRA-SCOLAIRE

A partir de 15 €/an, Carrefour Assurance couvre votre enfant lors de ses activités scolaires et extrascolaires.

Je découvre !

Cela pourrait vous intéresser