Cyphose dorsale : causes, traitements, prévention

Cyphose dorsale
Par Carrefour Assurance | 30 Mars 2021

Au même titre que la scoliose, la cyphose est une déformation de la colonne vertébrale. Elle donne au dos une position arrondie. Souvent présente lors du développement de l’enfant, elle nécessite d’être prise en charge rapidement afin d’éviter une forme sévère. Découvrez les symptômes, les traitements et les moyens préventifs de cette affection dorsale. 

Qu’est-ce que la cyphose ? 

La cyphose, aussi appelée hypercyphose, est une déformation du dos caractérisée par une courbure excessive au niveau thoracique. Si votre enfant en souffre, la cyphose donne une position de dos trop arrondie. Cette mauvaise position entraîne souvent d’autres déformations dorsales secondaires, car le système musculosquelettique de votre enfant tente de compenser cette mauvaise position. 

Il existe différents stades, plus ou moins graves, de la cyphose. Elle peut se caractériser par une simple attitude cyphotique, où l’enfant est malgré tout capable de se tenir droit. Par ailleurs, elle peut aussi être irréductible, c’est-à-dire que la personne atteinte reste voûtée. 

Enfant chez le médecin

 

Quels sont les symptômes ? 

La première conséquence de la cyphose est une douleur dorsale. Cette dernière entraîne ensuite des problèmes de mobilité ainsi qu’une fatigue excessive. 

Dans les cas les plus graves, la cyphose peut entraîner des troubles de la respiration. Par ailleurs, dans de rares cas, elle peut également être responsable de la compression de la moelle épinière. Cette dernière peut entraîner des douleurs, voire des paralysies chez votre enfant.

 

Quelles sont les causes ? 

La cyphose dorsale n’a pas forcément de cause connue. Toutefois, plusieurs explications peuvent être avancées, selon les cas.

 

La maladie de Scheuermann 

La maladie de Scheuermann peut être à l’origine d’une cyphose dorsale chez les enfants ou chez les adolescents. Les patients touchés présentent un problème de croissance des vertèbres dorsales. Il s’agit d’une maladie dont les causes sont inconnues. Cette pathologie continue d’évoluer jusqu’à la fin de la croissance de l’enfant. Elle laisse ensuite des séquelles dorsales irréversibles. 

 

Picto enfant hôpital

 

L’astuce en plus

Protégez encore mieux votre enfant face à tous les aléas de la vie en souscrivant à une assurance scolaire et extrascolaire. Ainsi, si votre enfant doit être hospitalisé longtemps à cause d’une maladie de dos, Carrefour Assurance vous aide à maintenir sa scolarité.


La spondylarthrite 

Lorsque la cyphose se déclare chez un jeune adulte, elle peut être la conséquence d’une spondylarthrite ankylosante. Il s’agit d’une affection rhumatismale inflammatoire. Cette maladie évolue de manière chronique et se manifeste par des douleurs dorsales intermittentes. 

 

Chez les enfants, la cyphose touche davantage les jeunes garçons que les jeunes filles. À l’inverse, chez les personnes âgées, les femmes sont plus touchées que les hommes.

 

Un traumatisme 

Un traumatisme, comme une chute, peut-être à l’origine d’une déformation des vertèbres. Si celle-ci est trop importante et ne peut pas être compensée, une cyphose peut alors survenir. 

Une malformation congénitale 

Il existe des malformations congénitales dites “cyphotiques”. Il s’agit alors d’un développement anormal de la colonne vertébrale présent avant même l’adolescence. Elles sont rares, mais souvent très sévères et peuvent conduire à une paraplégie progressive du patient. 

 

Comment diagnostiquer une cyphose ? 

En cas de douleurs dorsales chez votre enfant, vous devez consulter votre médecin traitant ou votre pédiatre. Ce dernier peut alors décider de vous orienter vers des spécialistes s’il observe une posture anormale. 

La cyphose est souvent diagnostiquée par deux types d’examens : 

- Visuels. Il s’agit d’observer la courbure du dos. Ces examens consistent en une analyse de la position debout statique et dynamique de votre enfant, ainsi que de la position assise et en décubitus dorsal (corps couché sur le dos).

- Radiologiques. Pour avoir des valeurs plus objectives sur la déformation vertébrale, des examens radiologiques sont souvent réalisés. 

 

Comment traiter la cyphose ? 

La prise en charge de la cyphose peut passer par plusieurs étapes progressives. 

 

Les traitements orthopédiques 

Les traitements orthopédiques sont privilégiés chez les enfants ou les adolescents victimes de cyphose. 

Dans un premier temps, votre petit travaille avec un kinésithérapeute afin de corriger sa posture et ainsi soulager ses douleurs musculaires dorsales. Des exercices sont proposés et doivent alors être réalisés quotidiennement. Dans un second temps, il peut être amené à porter un corset. Ce dernier a pour objectif d’arrêter l’évolution de la cyphose. 

Le traitement chirurgical 

Si les traitements orthopédiques ne fonctionnent pas, un traitement chirurgical peut être envisagé. 

 

Médecin

L’avis de médecin 

« À l’inverse de la scoliose, le traitement chirurgical de la cyphose ne se fait qu’exceptionnellement. En effet, la chirurgie présente un risque très important chez le patient. Elle n’est envisagée que dans les cas très sévères, lors de complications neurologiques ou de répercussions mécaniques sur l’équilibre du patient. » 

Dr Gotri


Quels sont les moyens de prévention pour protéger mon enfant ? 

Il existe quelques axes de prévention de la cyphose.

- La pratique sportive. Elle favorise l’acquisition d’une bonne position chez les enfants en croissance. Attention, certains sports peuvent avoir des effets négatifs sur la posture. C’est notamment le cas des sports assis ou de la nage papillon. 

- La correction de la posture assise : cou droit, avant-bras à l’horizontale, bras dans l’axe des épaules, dos droit et appuyé.

- L’utilisation d’un matériel ergonomique. Le matériel utilisé au quotidien peut être responsable de mal de dos et de mauvaise position. Par exemple, veillez à proposer un cartable adapté pour éviter les douleurs dorsales. De même, vous pouvez vous équiper de tables et de chaises adaptées à la taille de votre enfant.

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant à l'école et pendant ses activités extra-scolaires. Souscription en ligne et attestation immédiate !

J'en profite !

Cela pourrait vous intéresser