La scoliose chez l’enfant : définition, symptômes, causes et traitements

scoliose enfant
Par Carrefour Assurance | 26 Février 2021

La scoliose touche 2 à 3 % de la population. Elle se développe généralement dans l’enfance sans que l’on en connaisse la cause précise. Cette déformation de la colonne vertébrale peut être traitée par différents moyens pour limiter son évolution. Pour mieux la comprendre, découvrez ses symptômes et les traitements possibles. 

Définition de la scoliose 

La scoliose est une déformation permanente de la colonne vertébrale appelée également rachis. Cette déformation est tridimensionnelle, c’est-à-dire qu’elle est visible sur trois plans : vers la droite ou la gauche (plan frontal), vers l’avant ou l’arrière (plan sagittal) et sur un plan transversal (rotation des vertèbres sur elles-mêmes).

En cas de scoliose, la courbure de la colonne est anormale à cause de la rotation et de la torsion de certaines vertèbres. La colonne vertébrale courbe vers un côté du corps, ce qui comprime le thorax du côté concerné. À cet endroit, les côtes sont plus rapprochées, tandis que celles de l’autre côté sont plus éloignées.

La scoliose entraîne une gibbosité, c’est-à-dire une déformation du haut du dos en forme de bosse. Dans ce cas, on parle de « scoliose thoracique ». Dans le cas où la déformation se situe au niveau du bas du dos on parle de « scoliose lombaire ».

Dans la plupart des cas, la déformation rachidienne est à peine visible, mais elle nécessite parfois un traitement. L’intensité de la scoliose est évaluée à l’aide de calculs géométriques qui permettent de mesurer la courbure du rachis en degrés.

 

Picto ados

 

Bon à savoir 

Bien qu’elle puisse survenir à l’âge adulte, la scoliose concerne surtout les enfants et les adolescents, notamment les filles. En effet, 80 % des scolioses apparaissent chez les filles, et sont en général plus importantes que chez les garçons. Pour l’instant, les médecins n’expliquent pas cette différence.


Les causes 

Cette pathologie peut avoir diverses origines. La scoliose est idiopathique, c’est-à-dire de cause inconnue, dans 80 % des cas. Ce type de scoliose apparaît en l’absence de tout autre processus pathologique et évolue pendant la période de croissance, jusqu’à la fin de la puberté. Grâce aux soins, elle peut se stabiliser, mais il arrive parfois qu’elle évolue encore à l’âge adulte.
S’il s’agit d’une scoliose secondaire, la cause est une maladie neurologique, neuromusculaire ou osseuse. Cette forme est beaucoup plus rare chez l’enfant que la première, et elle concerne souvent des enfants infirmes au niveau cérébral et moteur.

 

Les symptômes

Bien que la colonne vertébrale des enfants atteints de scoliose soit courbée, elle n’entraîne généralement pas de douleur particulière. C’est d’ailleurs pour cette raison que la scoliose n’est pas toujours diagnostiquée à un stade précoce, et qu’elle peut même passer inaperçue jusqu’à l’adolescence. C’est lors du passage à la puberté que la croissance s’accélère et que le degré de courbure de la colonne vertébrale peut augmenter pour devenir très visible.

Dans certains cas, la scoliose peut évoluer et s’aggraver avec le temps. On peut observer chez l’enfant une croissance asymétrique, et un déséquilibre musculaire. La compression anormale des côtes d’un côté du corps peut exercer une pression et nuire au fonctionnement du cœur et des poumons.

 

Médecin

L’avis du médecin

“Si une scoliose est détectée après un examen clinique, il faudra confirmer le diagnostic avec des examens complémentaires. L’enfant devra faire une radiographie de la colonne vertébrale pour évaluer l’importance des déformations, ainsi que des radiographies de la main et du poignet ou du bassin pour déterminer l’âge osseux de l’enfant, c’est-à-dire le degré de maturation de l’os. L’orthopédiste pédiatrique évaluera les résultats lors d’une consultation spécialisée.”

Dr Gotri


Les traitements

Le traitement de la scoliose dépend de l’importance de la courbure de la colonne vertébrale. Sachez ainsi que les cas légers n’en nécessitent aucun.

 

Le plâtre

Enfant chez le médecin

Le plâtre est indiqué pour des scolioses avec des courbures importantes, il peut être utilisé en cas de grande rotation des vertèbres.

Le plâtre est réalisé durant une hospitalisation. Il est généralement laissé en place pendant un mois. Dans certains cas, il peut être changé ensuite pour un second plâtre. L’objectif premier est de diminuer la scoliose et de préparer la colonne à la mise en place d’un corset.

Le corset

Dans certains cas, un corset sur mesure peut être proposé. Le corset maintient le tronc, et il canalise la colonne vertébrale scoliotique pour l’empêcher d’aggraver sa déformation au cours de la croissance. La durée de son port sera déterminée par rapport à la sévérité de la scoliose, chaque cas étant particulier.

L’objectif du traitement par corset est d’arrêter l’évolution de la scoliose, et il permet dans de nombreux cas d’éviter la chirurgie. Il ne peut malheureusement pas redresser la colonne vertébrale. 

L’opération chirurgicale

Dans les cas les plus graves, une intervention chirurgicale peut s’avérer nécessaire. Pensez à souscrire à une assurance scolaire et extrascolaire, car elle peut notamment prendre en charge les interruptions de scolarité en cas d’hospitalisation. 

Le but d’une opération pour une scoliose est de redresser partiellement ou totalement la déformation de la colonne. Le chirurgien place des vis dans toutes les vertèbres qui doivent être redressées puis il fixe deux barres rigides à ces vis pour corriger la déformation de la scoliose, et repositionner le rachis de l’enfant le plus naturellement possible.

Le port du cartable comme cause de la scoliose

Les études sont toutes formelles : le port du cartable n’est en aucun cas responsable de scoliose et il n’aggrave pas non plus une scoliose qui serait déjà existante. Le cartable, s’il est trop lourd, risque d’entraîner certaines douleurs musculaires chez l’enfant, mais pas de déformation de la colonne vertébrale. 

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant à l'école et pendant ses activités extra-scolaires. Souscription en ligne et attestation immédiate !

J'en profite !

Cela pourrait vous intéresser