Top 6 des conseils pour apprendre à nager à votre enfant

Par Carrefour Assurance | 22 Septembre 2020

Il est enfin temps pour votre enfant de se lancer dans le grand bain ? Vous avez décidé d’apprendre à nager à votre enfant. Mais par où commencer ? Et comment ne pas l’effrayer ? Vous pouvez, par exemple, montrer l’exemple sur terre avant de plonger ensemble. Découvrez tous nos conseils pour apprendre à nager à votre enfant.

1. Faites preuve de pédagogie 

Pour que votre enfant maîtrise bien les mouvements et la technique de la nage, commencez par lui montrer les gestes sur la terre ferme, hors de la piscine. Il vous suffit de vous allongez à plat ventre sur une serviette, et de découper les gestes de la brasse – la nage la plus facile pour apprendre la natation. C’est ensuite au tour de votre petit ! À lui de vous imiter au bord du bassin en refaisant les mouvements des bras et des jambes, avant de se jeter à l’eau. 

enfant en vacances piscine

 

2. N’oubliez pas l’apprentissage de la respiration 

C’est un conseil pour apprendre à nager qu’il peut être aisé d’oublier : la respiration doit se faire par la bouche et par le nez. Les novices de la natation – surtout s’ils n’ont pas participé à des cours de bébés nageurs plus jeunes – peuvent paniquer dans l’eau et couper leur respiration. Apprenez à votre enfant qu’il faut respirer par la bouche et par le nez. 

Petite astuce : s’il panique dans la piscine, conseillez-lui de se mettre sur le dos et de regarder vers le ciel. Cet exercice aquatique saura l’apaiser, surtout s’il souffre d’aquaphobie (la peur de l’eau). 

 

3. Apprenez-lui à flotter 

Votre petit sait désormais comment faire les bons mouvements et il sait respirer dans l’eau. Il est temps de l’aider à flotter. Pour cela, vous pouvez poursuivre l’exercice d’apaisement sur le dos. Restez à côté de votre enfant tandis qu’il s’allonge sur l’eau immobile pour maîtriser la flottaison

 

4. Aidez-le à se propulser dans l’eau 

Prochaine étape pour apprendre à nager : la propulsion ! Il s’agit d’enseigner à votre petit à se déplacer et à avancer dans l’eau. Rien de plus simple : placez une planche sous son ventre. Votre enfant doit ensuite se mettre à plat ventre sur l’eau. Charge à lui de bouger les jambes pour se propulser vers l’avant. Tout au long de cette petite expérience, n’hésitez pas à faire tous les gestes avec lui, notamment pour lui montrer les bons mouvements des jambes.

 

5. Choisissez les bons équipements 

Les équipements sont essentiels pour débuter la natation. Un conseil pour apprendre à nager à votre enfant : choisissez d’abord un maillot qui colle au corps. Ce modèle facilitera l’apprentissage en limitant l’effet parachute, lorsque l’air s’engouffre dans le short, ralentissant la propulsion. Ensuite, il vous faudra :

Enfant dans la piscine

- une ceinture de flottaison pour accompagner votre petit dans cette étape de l’apprentissage. Il s’agit d’une ceinture constituée de petites bouées pour l’aider à se maintenir à la surface.

- une planche pour découvrir la propulsion.

En tout (maillot, ceinture de flottaison et planche), comptez un budget de 25 à 35 euros environ, selon les modèles choisis. 

 

6. Inscrivez-le à des cours collectifs

Vous avez beau être bon pédagogue, l’apprentissage de la natation peut être complexe. C’est pourquoi, il vaut mieux quelquefois le confier à un maître-nageur professionnel, afin d’être certain que votre enfant maîtrise les bons mouvements, dès le début. Le maître-nageur est aussi formé pour aider les enfants qui ont peur de l’eau.

Ces cours de natation sont souvent dispensés dans le cadre de l’école, dès le CP. Si ce n’est pas le cas, entrez en contact avec la piscine municipale la plus proche : des cours sont sans doute proposés pour votre petit. Enfin, n’oubliez pas que, pour l’inscription à cette activité, il vous sera demandé une assurance scolaire et extrascolaire. Elle est essentielle pour couvrir votre enfant lors de son apprentissage de la natation. 

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant lors de ses activités scolaires et extrascolaires en quelques clics pour 15€ par an et par enfant !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser