Bébé nageur : quels sont les bienfaits de la natation pour votre enfant ?

Par Carrefour Assurance | 25 Août 2020

Dès l’âge de quatre mois, votre bébé peut entrer en contact avec l’eau sous la supervision d’un adulte qualifié. Et si vous inscriviez votre tout-petit à une séance de bébés nageurs ? Cette activité est excellente pour le développement de ses capacités motrices et cognitives, et renforce même son système immunitaire ! Voici tous les bienfaits de ce loisir idéal pour renforcer le lien parent-bébé. 

1. Favoriser son développement psychomoteur 

De 6 à 18 mois, votre enfant développe sa motricité globale : il prend conscience de son corps, gagne en équilibre, et apprend à maîtriser ses gestes. En flottant dans l’eau ou en plongeant la tête sous l’eau, votre bébé découvre des nouvelles sensations qui lui permettent de mieux appréhender son corps et son évolution dans l’espace. De plus, cette expérience l’aide à trouver son équilibre, et lui fait découvrir de nouveaux mouvements.

 

2. Habituer son enfant à un environnement aquatique 

Accompagné par votre présence rassurante, votre bébé nageur apprend à évoluer dans un milieu nouveau. En l’aidant à flotter, vous l’aidez à dépasser sa crainte, et favorisez sa confiance en lui. En apprivoisant un milieu aquatique dès son plus jeune âge, votre enfant n’aura pas peur de l’eau lorsqu’il apprendra à nager ! 

 

Picto bébé piscine

 

Bon à savoir 

Même si votre bébé est à l’aise dans l’eau, il n’apprendra pas forcément à nager plus tôt. En effet, l’acquisition définitive de la coordination des membres n’arrive pas avant l’âge de 5 ou 6 ans : c’est à ce moment que votre enfant pourra apprendre à nager avec des cours. Dans le cadre de cette activité, pensez à protéger votre enfant avec une assurance scolaire et extrascolaire. Elle sera obligatoire pour pratiquer ce sport. 


3. Développer sa socialisation et créer du lien

Les séances de bébés nageurs ont lieu avec d’autres enfants. Cette activité favorise donc la sociabilité et l’apprentissage de l’intelligence émotionnelle. De plus, votre petit s’accroche à vous, et se sent en sécurité. L’activité idéale pour renforcer le lien parent-bébé

 

4. Développer ses capacités respiratoires et son système cardiovasculaire 

L’activité physique dans l’eau possède de nombreux bienfaits pour la santé physique de votre bébé : ces petites séances stimulent le développement de ses muscles, et favorisent une bonne circulation sanguine. De plus, votre bébé développe ses capacités respiratoires en se dépensant. Attention cependant à ne pas trop épuiser votre bébé : laissez-le jouer et bouger à son rythme durant les séances de bébé nageur. 

Parents et enfants à la piscine

 

5. Renforcer son système immunitaire 

En développant ses tissus musculaires à travers la natation, votre tout-petit active la stimulation de son système immunitaire, et augmente sa résistance aux maladies. Gardez toutefois à l’esprit que, pour accéder au bassin, votre bébé doit être vacciné contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, ainsi que contre la coqueluche (à l’âge de quatre mois). 

 

6. Stimuler ses capacités cognitives 

La piscine regorge de sons, d’odeurs et de sensations que votre bébé ne connaît pas. Inscrire votre enfant aux bébés nageurs augmente les stimulations qui lui permettent d’apprivoiser ses sens. Mieux : en étant confronté à l’eau, aux voix d’autres enfants, et en dépassant les limites de son propre corps, votre tout-petit s’éveille et développe ses capacités mentales ! 

 

7. Apaiser son esprit et l’aider à se relaxer   

Dans le ventre de leur mère, les bébés grandissent au sein d’un environnement liquide. La flottaison dans une piscine est donc très rassurante pour eux et apaisante. Pratiquer régulièrement une activité dans l’eau les aide à mieux dormir, et calme les petites angoisses. 
 

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant lors de ses activités scolaires et extrascolaires en quelques clics pour 9,90€ par an et par enfant !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser