Pourquoi mon enfant mange-t-il trop de sucre ?

enfant sucre
Par Carrefour Assurance | 01 Février 2021

Selon l’Agence de sécurité sanitaire, 75 % des enfants de 4 à 7 ans consomment trop de sucre quotidiennement. Or, le sucre — en plus d’engendrer certains problèmes de santé - crée une dépendance, et il stimule l’appétit. C’est pour ces raisons qu’il est important d’apprendre aux enfants à modérer leur consommation de sucre, sans l’interdire pour ne pas créer de frustrations. Découvrez nos astuces pour que votre enfant acquiert les bons comportements alimentaires, et les conserve tout au long de sa vie.

Mon enfant cherche du réconfort dans le sucre

Comme beaucoup de parents, vous avez certainement déjà offert un bonbon ou un biscuit à votre enfant pour le consoler d’une chute ou d’une contrariété. Ce comportement a en réalité une logique : le sucre libère dans le cerveau des hormones qui agissent contre les effets de la douleur. Les neurones produisent de la dopamine, molécule du bien-être. L’enfant va alors avoir envie de consommer encore plus de sucre.

Il ne faut donc pas que ce mécanisme se répète trop souvent. Vous prendriez alors le risque que votre enfant associe systématiquement sucre et réconfort. Le danger est alors qu’à chaque contrariété ou à chaque émotion négative, votre enfant se dirige vers le sucre pour se réconforter.

enfant qui mange une glace

Apprenez-lui plutôt à exprimer ses émotions avec des mots, ou à vous demander un câlin s’il en a besoin plutôt que de vous tourner vers les friandises. 

 

Mon enfant grignote entre les repas

Une alimentation équilibrée est déterminante pour que votre enfant grandisse correctement. Elle doit lui apporter tous les nutriments nécessaires à sa croissance. Il est donc très important qu’en tant que parent, vous lui appreniez à manger en variant au maximum les aliments dans son assiette. 

Pour veiller à l’équilibre alimentaire de votre enfant, sachez qu’il doit, dans l’idéal, manger quotidiennement cinq portions de fruits et légumes par jour (une portion équivaut à 100 grammes). Les desserts sont bien sûr autorisés, mais il est préférable de donner un laitage sans sucre, et de proposer un dessert sucré de manière exceptionnelle. 

Aussi, afin d’éviter que votre enfant grignote entre les repas, servez trois repas équilibrés par jour à des heures régulières et à table. Attention à ce que vos plats ne soient ni trop gras, ni trop sucrés, ni trop salés. Proposez-lui également un goûter dans l’après-midi. 

En faisant tout cela, votre enfant ne devrait pas avoir faim. S’il veut manger une friandise ou autre chose entre ces quatre moments de repas, ne le laissez pas faire. Soyez ferme vis-à-vis de ces règles et expliquez-lui qu’il est très important pour sa santé de ne pas laisser de mauvaises habitudes alimentaires s’installer.

 

Mon enfant mange des goûters trop sucrés et industriels

À l’heure du goûter, les enfants ont souvent besoin d’une collation. C’est normal, ils dépensent beaucoup d’énergie, et il n’est pas question de les priver de prendre un quatre heures, surtout s’ils participent à des activités physiques. 

D’ailleurs si c’est le cas, pensez bien à souscrire à une assurance scolaire et extrascolaire. Votre enfant sera ainsi couvert en cas de soucis, et vous pourrez garder l’esprit tranquille où qu’il soit. 

Donnez à votre enfant un goûter équilibré avec des fruits frais, des céréales et des laitages. Ces aliments vont lui permettre de faire le plein d’énergie grâce aux glucides, aux protéines, aux vitamines, aux fibres, et au calcium qu’ils contiennent. Par exemple, vous pouvez proposer à votre enfant à l’heure du goûter une tranche de pain complet avec un carré de chocolat, une pomme ou une compote et un verre de lait. 

Évitez cependant de lui offrir un goûter industriel, car ils sont beaucoup trop sucrés. Si vous avez le temps, essayez de confectionner des biscuits vous-mêmes. Ils seront forcément plus sains que les gâteaux que l’on trouve dans le commerce. Ainsi, vous pourrez surveiller et limiter la consommation de sucre de votre enfant. Vous pouvez par exemple tester une recette de biscuits basiques ou de crêpes équilibrées. 

 

 

Picto enfant canette

 

Bon à savoir

Réduire la consommation de sucre de votre enfant lui évitera d’avoir des problèmes de santé comme l’obésité ainsi que les caries dentaires. En effet, les chercheurs ont prouvé que ces deux soucis étaient liés, en partie, à la consommation de boissons sucrées.


Mon enfant préfère les boissons sucrées

Il n’y a pas que la nourriture qui est sucrée, il y a aussi les boissons. Soyez donc vigilant avec ce que vous proposez à votre enfant de boire. En effet, certaines boissons contiennent de très grandes quantités de sucre, notamment les sodas. Méfiez-vous aussi des jus de fruits et des smoothies qui sont, malgré ce que l’on pourrait croire, très sucrés, parfois autant que les sodas. 

Dans la mesure du possible, ne proposez qu’un seul verre par jour de jus de fruits à votre enfant, et pas tous les jours. Réservez les boissons pour les occasions particulières comme les anniversaires, les fêtes de famille et les apéritifs. Au quotidien, remplacez toutes ces boissons sucrées par de l’eau, éventuellement aromatisée de temps en temps avec quelques gouttes de citron ou d’orange. 

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant à l'école et pendant ses activités extra-scolaires. Souscription en ligne et attestation immédiate !

J'en profite !

Cela pourrait vous intéresser