Température corporelle du chien : tout ce qu’il faut savoir

Température corporelle du chien
Par Carrefour Assurance | 31 Décembre 2020

La température de votre animal est un indicateur important de son état de santé qui vous permet de détecter une éventuelle maladie. Mais comment savoir que quelque chose ne va pas ? Il est important d’avoir quelques connaissances de base : la température normale d’un chien est située autour de 38,5 °C. Comment bien la prendre ? Que faire en cas d’anomalie ? Nous vous expliquons en détail comment bien interpréter la température corporelle de votre compagnon.

Quelle est la température corporelle normale d’un chien ? 

La température normale de votre chien se situe entre 38 et 39°C. Pendant la journée, elle sera amenée à osciller entre ces deux valeurs. Les conditions météorologiques et l’activité de votre animal ont un impact sur la température corporelle de votre toutou. S’il se repose sur un sol glacé, il est tout à fait normal qu’elle baisse alors qu’à l’inverse, s’il est allongé sur un plancher chaud, son organisme va monter en température. Les variations n’ont donc rien d’alarmant tant qu’elles restent dans la fourchette normale.

 

Picto chiot thermomètre

Bon à savoir

La température du chiot est bien plus basse : elle se situe autour de 35,5°C. En effet, son organisme n’est pas encore capable de la réguler. Il faut donc rester vigilant. Pour maintenir une température corporelle suffisante, il doit prendre régulièrement du lait maternel et pouvoir se blottir contre sa mère. Idéalement, la température de la pièce ne doit pas descendre en-dessous de 25 °C. 


Quand prendre la température du chien ? 

La prise de température d’un chien se fait lorsque vous remarquez certains signes d’alerte inquiétants :

  • votre animal semble abattu,
  • il est victime de tremblements,
  • sa truffe est chaude et sèche,
  • il souffre d’une perte d’appétit,
  • il halète,
  • il a de la diarrhée,
  • il est pris de vomissements.

Si vous remarquez ces symptômes chez votre animal, prenez sa température. Attention, seul un thermomètre est efficace pour cette opération. Évaluer la température de votre animal en mesurant la chaleur de sa truffe vous induira en erreur. 

Lorsque la température corporelle mesurée est supérieure à 39 °C, on parle de fièvre. Si elle dépasse 40°C, il est impératif de consulter d’urgence un vétérinaire. À l’inverse, votre chien peut aussi être en hypothermie si sa température est inférieure à 38 °C.

Chien malade

- En cas d’hypothermie, ayez le réflexe d’enrouler votre compagnon dans une couverture. Lorsque l’hiver arrive, quelques adaptations s’imposent chez vous pour le garder bien au chaud : retrouvez nos conseils pour préparer votre logement au froid. Si sa température ne remonte pas, consultez rapidement votre vétérinaire.

-En cas de fièvre, essayez de faire redescendre la température de votre animal en le baignant dans de l’eau tiède, en le rafraîchissant avec un gant humide et en l’hydratant. Si la fièvre persiste au-delà d’une journée, rendez vous chez votre vétérinaire.

Avant d’en arriver là, pensez à souscrire à une assurance santé chien pour pouvoir faire face aux dépenses vétérinaires en cas de fièvre ou d’hypothermie de votre animal.

Il peut arriver que votre compagnon affiche 37,7 °C sur le thermomètre ou encore 39,2 °C. Il ne faut pas paniquer dès que la température est légèrement en hausse ou en baisse : l’important est surtout de prendre en compte les symptômes annexes pour analyser si la situation est inquiétante ou non. Par exemple, si votre chien sort du bain ou revient d’une longue promenade en hiver, sa température peut être temporairement inférieure à 38 °C sans que cela ne soit alarmant.

 

Comment bien prendre la température de votre chien ? 

La température du chien doit être prise par voie rectale. Pour bien réussir ce geste, nous vous recommandons d’être deux. Installez-vous au calme et ayez des gestes doux avec lui pour le mettre en confiance. Pendant qu’une première personne se place à l’avant pour le rassurer, la deuxième pourra lui soulever délicatement la queue pour introduire le thermomètre dans son anus. 

Pour plus de confort, pensez à mettre un peu de savon liquide ou de vaseline sur l’embout. Ce dernier doit être inséré totalement dans l’orifice, sans trop déborder sur la partie colorée. Avant de lire la température sur l’écran, attendez bien la sonnerie du thermomètre.

 

Quel thermomètre choisir pour votre chien ? 

Vous pouvez utiliser un thermomètre digital classique à sonde en prenant soin de choisir un modèle souple. En cas de mouvement brusque, aucun risque de le casser et/ou de blesser votre animal. Évitez les thermomètres frontaux ou auriculaires qui ne sont pas assez fiables. Lorsque la température est prise sur le front, les poils risquent en effet de gêner la mesure. Quant au thermomètre à placer dans l’oreille, il faut savoir que le conduit du chien est coudé et peut donc fausser le résultat. Rien de tel donc qu’un thermomètre classique qui présente, en plus, l’avantage d’être économique (comptez entre 10 et 15 € en pharmacie).

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser