Comprendre votre chien pour mieux gérer sa crise d’adolescence

Par Carrefour Assurance | 24 Septembre 2020

Entre l’âge de 6 mois et 2 ans, votre chiot grandit et devient adulte. La puberté de votre animal – véritable bouleversement hormonal et physique – peut être compliquée à gérer. Voici quelques conseils pour anticiper la croissance de votre chien et gérer ses changements de comportements. Pourquoi ne pas miser le renforcement positif et la socialisation, par exemple ?

À quel âge commence l’adolescence du chien ?

Le début et la durée de l’adolescence des chiots varient en fonction de leur race et de leur taille. En effet, plus la race est petite, plus la puberté du chien arrive vite : 

  • vers 5 mois pour les petits chiens, 
  • vers 9 mois pour les chiens de taille moyenne, 
  • entre 12 et 18 mois pour les races les plus grandes.

Dès l’adoption de votre chiot, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre vétérinaire pour anticiper la croissance de votre animal et son passage à l’âge adulte ! 

 

Chien balle

Quels changements apparaissent durant cette période ?

Durant cette période de transition vers l’âge adulte et la maturité, le corps du chien subit un bouleversement hormonal qui entraîne des transformations physiques mais aussi comportementales. Mal anticipés, ces changements peuvent transformer votre relation avec votre animal et votre vie de famille, c’est pourquoi il est important de continuer à éduquer votre chien durant toute son adolescence.

 

Les changements de comportements et de personnalité  

Lorsque le chiot passe à l’adolescence, il est de plus en plus curieux vis à vis du monde qui l’entoure et son attention est détournée. Parfois, son changement de comportement est soudain  et vous remarquez qu’il n’agit plus avec ses propriétaires comme avant : 

  • il gagne en indépendance : il écoute moins vos ordres, ne vient pas forcément quand vous l’appelez et s’éloigne plus loin. Soyez vigilant : les risques de fugue augmentent à l’adolescence,
  • il aboie plus souvent ou grogne,
  • il devient plus craintif et il a peur de personnes ou de bruits qu’il connaissait déjà auparavant, 
  • il devient plus agressif envers les autres humains ou d’autres chiens, 
  • il devient très actif, il essaie de vous chevaucher, et s’accroche à votre jambe. 

Les changements physiques

Durant la période de la puberté des chiens, leur corps se transforme jusqu’à l’âge adulte.  Voici quelques signes physiques pour détecter si votre chien est devenu adolescent : 

  • chez les mâles : les testicules du chien descendent pour atteindre leur placement final dans les bourses. De plus, le chien ne s’accroupit plus pour uriner, mais il lève sa patte arrière. 
  • chez les femelles : les premières chaleurs apparaissent. La femelle commence à saigner, à se lécher la vulve et à rechercher le contact avec des mâles. Dans le cas où vous ne souhaitez pas lui faire faire des petits, pensez à faire stériliser votre chienne pour éviter de futures tumeurs mammaires. Une partie des frais de cette intervention peuvent être pris en charge par votre assurance santé chien chat

La période de l’adolescence marque également l’apparition des dents définitives du chien et la perte de toutes ses dents de lait. De plus, votre animal va grandir jusqu’à atteindre sa taille et son poids définitifs.

L’impact sur sa socialisation

Course de chiens treibball

Durant la période de puberté, les chiens interagissent différemment avec leurs congénères mais aussi avec les humains : ils se montrent plus agressifs voire craintifs, même auprès d’individus qu’ils connaissent déjà. Ce comportement est normal car les jeunes chiens réévaluent leur place vis à vis du monde extérieur et d’autres animaux. Cependant, il est important de continuer à les faire rencontrer du monde, sans leur causer du stress pour éviter la désocialisation, c’est-à-dire l’incapacité de votre animal à communiquer ou à côtoyer d’autres individus. 

 


Quelle attitude adopter si votre chien fait une crise d’adolescence ?

Bien que difficile à gérer, la puberté du chien n’est pas une fatalité : en tant que propriétaire, il existe des solutions pour rétablir des limites et aider votre animal de compagnie à dépasser cette période de désobéissance

  • restez ferme sans être agressif : ne répondez pas aux sollicitations intensives de votre chien en continuant à suivre les règles que vous avez établies préalablement : par exemple, ne lui donnez pas de nourriture lorsqu’il en réclame. Parlez-lui avec une voix ferme, sans cris ni agressivité. 
  • favorisez le renforcement positif : en récompensant votre chien lorsqu’il vous écoute et qu’il est calme avec des friandises ou des caresses. Ne réagissez pas lorsqu’il essaie d’attirer votre attention. 
  • aménagez votre emploi du temps : durant leur crise d’adolescence, les chiens ont besoin de se dépenser et d’explorer le monde ! Pensez à bien prendre le temps de sortir votre jeune chien et de jouer avec lui. En fonction de sa race et de sa taille, vous pouvez essayer différents sports canins comme le canicross ! En cas d’accident lors de vos balades, vous pouvez compter sur votre assurance santé chien pour protéger votre animal. 
  • favoriser la socialisation : continuez à favoriser les rencontres avec d’autres animaux en petit groupe, dans un environnement calme où ils peuvent évoluer sereinement. 

 

Picto éducateur

Bon à savoir  

Si malgré tous vos efforts votre chien est trop turbulent, n’hésitez pas à faire appel à un éducateur canin pour rétablir des règles et des limites saines à la maison avant qu’il ne soit trop tard ! 


Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser