Mon chat est-il obèse ?

Avec sa bouille ronde et ses grosses pattes, vous trouvez votre chat irrésistible. Cependant, vous avez remarqué au fil des mois qu’il a pris du poids et qu’il n’est pas en très grande forme. Votre chat est en surpoids ? Carrefour Assurance vous donne tous ses conseils pour aider votre compagnon à être en meilleure santé.

Bien identifier l’obésité chez son chat

Outre la visite de contrôle annuelle chez votre vétérinaire, il est important de surveiller régulièrement le poids de votre chat pour voir s’il s’est empâté. Faites attention à sa démarche et à sa vivacité : votre matou se traîne et halète souvent après avoir bougé ? Il est peut-être en surpoids. Il n’est pas toujours facile de détecter visuellement l’obésité chez son animal de compagnie, surtout pour les chats à poils longs ou les chats de race au physique arrondi, comme les British shorthair ou les Scottish fold. Pas de panique ! Il existe deux méthodes pour contrôler son poids et sa morphologie.                       

palper chat obèse

Effectuez une palpation sur le corps de votre chat

Profitez des moments où vous caressez votre chat pour identifier les signes de l’obésité. Passez vos mains le long de son dos et sur ses flancs : si vous ne sentez pas sa colonne vertébrale ni ses côtes sous vos doigts, c’est que votre chat est en surpoids. Si son ventre est dilaté et qu’il traîne par terre, votre chat est certainement obèse.       

   

Si vous remarquez que votre chat est de plus en plus sale, que des paquets de poils se forment sur son pelage (surtout au niveau du bas du dos et du ventre) et que ses poils sont de plus en plus gras, c’est probablement que votre matou est devenu trop gros pour se laver. N’hésitez pas à le brosser régulièrement pour l’aider et commencez à changer ses habitudes pour l’aider à maigrir ! 

Vérifiez son poids 

Le poids idéal d’un chat peut aller de 3 kg pour les races les plus minces à 10 kg pour les très grands chats type Maine Coon ! Vous avez fait stériliser votre chat ? Un à deux mois après l’opération, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire pour évaluer si sa prise de poids est inquiétante ou non.          

L'astuce pour le peser 

Pesez-vous, puis remontez sur la balance avec votre chat dans les bras et calculez la différence. Vous obtiendrez ainsi le poids approximatif de votre chat ! Une méthode toute simple mais qui évite que le chat ne s'enfuie si vous tentez de le poser sur la balance. Le résultat de cet exercice est avant tout indicatif et ne remplace pas le dépistage chez un vétérinaire !

                                                                                                                                                            

Les facteurs de risque d’obésité du chat

Tous les chats ne sont malheureusement pas égaux face aux risques d’obésité. En effet, certains critères qui semblent anodins peuvent à la longue devenir des facteurs aggravants pour le surpoids de votre compagnon.
 

chat chez le vétérinaire
  • Son sexe : les chats mâles sont plus disposés à l’obésité que les femelles. 
  • Son âge : entre 5 et 11 ans, les chats adultes ont tendance à être moins actifs. Le manque d’activité physique peut être un facteur aggravant pour un chat déjà un peu enrobé.
  • Sa race : les chats de type “européen”, ou chats de gouttière, sont plus touchés par l’obésité que les chats LOOF. Cependant, certaines races de chat comme les bleus russes ou les chartreux sont à surveiller. 
  • Sa stérilisation : les chats stérilisés subissent des changements hormonaux qui les rendent moins actifs et plus gloutons. Il faut donc être plus attentif au régime alimentaire d’un chat stérilisé.
  • Son mode de vie : un chat d’appartement, sédentaire et peu stimulé, bougera moins qu’un chat d’extérieur. Il aura donc tendance à prendre du poids. 

Bon à savoir :

Le chat est un grignoteur, c’est à dire qu’il s’alimente en petite quantité toute la journée. Veillez donc à lui proposer de la nourriture à volonté pour que votre chat puisse se réguler lui-même. Un chat nourri à heures fixes peut perdre son auto-régulation alimentaire et par la suite, développer une boulimie qui peut à terme le rendre obèse. Attention : si votre chat est stérilisé, il vous faudra adapter son régime en le nourrissant plusieurs fois par jour en suivant une ration quotidienne précise.

 

Quels sont les risques pour un chat obèse ? 

Si les chats en surpoids ont l’air de grosses boules de poil attachantes, leur obésité diminue drastiquement leur espérance de vie. Tout comme chez l’homme, l’obésité est une maladie difficile à soigner et très éprouvante pour l’organisme. Le surpoids, chez votre chat, peut aggraver des maladies préexistantes ou créer de nouvelles complications telles que :

chat obèse
  • Le diabète : si votre chat devient diabétique, vous devrez lui administrer quotidiennement des piqûres d’insuline car il ne pourra pas régler sa glycémie seul. 
  • Des insuffisances respiratoires et cardiaques, de l’hypertension.
  • La lipidose du foie ou lipidose hépatique : il s’agit d’une maladie grave et difficile à soigner, où le foie de votre chat est surchargé en graisse. Cette surcharge va ensuite créer une anorexie chez le chat qui ne s’alimente plus et n’obtient pas la quantité suffisante de nutriments dont il a besoin.
  •  Des problèmes aux articulations et de l’arthrose
  • Des troubles digestifs : un chat obèse peut avoir des diarrhées qui favorisent sa déshydratation.

 

Les bons réflexes à adopter pour soigner son chat obèse 

Modifiez son régime alimentaire 

Même nos compagnons à quatre pattes peuvent être mis au régime ! Prenez rendez-vous avec votre vétérinaire pour évaluer les besoins énergétiques de votre animal et définissez le poids idéal qu’il est censé atteindre. 
Transformez ses habitudes en conséquence : réduisez les calories et augmentez la quantité de fibres, sans affamer votre animal qui a besoin de nutriments ! Il existe dans le commerce des croquettes spécialisées pour chats obèses, qui ont une teneur énergétique optimale et permettent de continuer à nourrir le chat à volonté : une digestion étalée tout au long de la journée aidera votre chat à brûler des calories. Bien évidemment, les friandises sont interdites ! 

Transformez ses habitudes en conséquence 

Réduisez les calories et augmentez la quantité de fibres, sans affamer votre animal qui a besoin de nutriments ! Il existe dans le commerce des croquettes spécialisées pour chats obèses, qui ont une teneur énergétique optimale. Nourrissez votre chat 3 à 6 fois par jour en respectant une ration quotidienne précise et définie avec votre vétérinaire (si vous le pouvez, pesez chacune des rations ou utilisez un verre doseur) : une digestion étalée tout au long de la journée aidera votre chat à brûler des calories. 

Le conseil en + 

Bien évidemment, les friandises industrielles sont interdites ! Privilégiez des friandises saines et naturelles comme de petits morceaux de blanc de poulet cuits sans matière grasse à la poêle ou à la vapeur.

 

Faites bouger votre chat 

Chat qui joue

Rien de tel que l’exercice physique pour perdre les kilos en trop. Lorsque vous rentrez chez-vous le soir, prenez 20 minutes pour partager un moment de jeu avec votre chat. Balles, souris, rubans, lasers, tous les jeux sont permis pour forcer votre chat à bouger. Son instinct de petit chasseur finira par se réveiller et il retrouvera la forme petit à petit. Votre chat ne semble pas intéressé ? Persévérez : le surpoids peut être douloureux pour votre animal. Faites chaque jour des tentatives, en commençant par exemple avec une plume montée sur un ruban qui fera bouger votre chat sans qu’il ait à courir. Pour votre chat, le retour vers un poids idéal est un travail qui demande de la patience. 

Réduisez le stress de votre chat 

Les amoureux des chats le savent : ce sont des animaux capricieux qui peuvent facilement être chamboulés. Le stress chez le chat peut créer de la boulimie et donc mener à l’obésité. Investissez donc dans un diffuseur de phéromones pour que votre animal se sente bien chez lui. 

Si malgré tous vos efforts et après une longue période, votre chat ne maigrit toujours pas, prenez rendez-vous chez votre vétérinaire pour un bilan physique et sanguin complet. Il se peut que votre chat n’arrive pas à maigrir à cause d’une maladie ou d’un problème bien caché.  

 

Protégez votre chat avec Carrefour Assurance 

S’occuper d’un chat obèse est souvent synonyme de stress et de frais vétérinaires supplémentaires. Carrefour vous accompagne avec son Assurance Santé Chien et Chat pour que vous puissiez prendre soin de votre animal de compagnie en toute sérénité,  avec un budget allégé. 

Partager cet article

ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chat, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 5,31€ par mois* !

Je découvre !
Assurance Santé Chien Chat

Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

Obtenir un devis