L’accouplement du chat en 5 questions

Par Carrefour Assurance | 10 Juin 2020

Vous hésitez à faire stériliser votre chat ? Ou vous souhaitez agrandir la famille ? Avant de prendre toute décision, il est important de bien comprendre comment fonctionne l’accouplement chez nos amis à quatre pattes. Sachez d’abord qu’une femelle ne doit pas se reproduire avant 1 an minimum. Il est toutefois conseillé d’attendre ses 18 ou 24 mois. Ensuite, il faudra patienter jusqu’en janvier ou février pour que son corps soit prêt. Découvrez comment fonctionne la reproduction pour les petits félins.

À partir de quel âge un chat peut-il s’accoupler ?

Chez nos amis à quatre pattes, la puberté arrive bien plus vite que chez nous. Les mâles sont prêts à s’accoupler entre 5 et 8 mois après la naissance. Quant aux femelles, leur maturité sexuelle a lieu entre 4,5 et 12 mois. Toutefois, il n’est généralement pas recommandé de laisser une chatte faire des petits avant l’âge d’un an. Trop jeune, elle risque de ne pas adopter un comportement maternel vis-à-vis des chatons. 

 

Picto chat persan

 

Bon à savoir

Les femelles persans sont celles qui enregistrent l’âge moyen de puberté le plus élevé. Là où une chatte de type européen peut procréer entre 7 et 9 mois, il faut attendre 12 mois pour les persans, en moyenne. 


Certains paramètres peuvent également retarder ou avancer la puberté des femelles. Si votre animal de compagnie grandit en pleine liberté, au contact de plusieurs chats, elle peut être en âge de se reproduire plus vite qu’une chatte enfermée. De même, sa date de naissance peut influer sur l’apparition des premières chaleurs. Par exemple, si votre félin est né au printemps, sa puberté théorique aura lieu en hiver. Or les jours sont courts, ce qui ne favorise pas l’apparition des chaleurs. Résultat : votre chatte verra sa puberté décalée de quelques mois. 

 

Picto vétérinaire

 

L’avis du véto

“Il n’est généralement pas recommandé de faire s’accoupler une chatte après ses 7 ans. Les risques de chatons malformés ou de complications dans la gestation sont en effet plus grands, passé cet âge.”

Dr. Cédric Vermetti

 


Quelles sont les périodes de l’année idéales pour la reproduction du chat ? 

Si vous avez un chat mâle non castré, sachez qu’il peut procréer toute l’année. En revanche, les femelles ont un cycle bien défini. Pour faire simple, elles connaissent deux périodes qui alternent dans l’année :

Chaton sous un plaide

- des œstrus : l’organisme produit davantage d’œstrogènes, des hormones qui favorisent l’ovulation. Ils durent quelques jours, généralement. L’ovulation libère des ovocytes, des cellules qui, en rencontrant un spermatozoïde, permettent la fécondation. Contrairement aux humains, nos amies félines ovulent grâce à la stimulation de l’accouplement, et non avant. 

- des interœstrus, aussi appelés période “anovulatoire” : l’organisme de la femelle ne produit pas assez d’œstrogènes pour favoriser l’ovulation. 

En hiver, les chattes entrent dans une période anovulatoire continue, sans connaître d’œstrus. En revanche, dès janvier ou février, le cycle reprend jusqu’à octobre. C’est pourquoi les mois allant de février à octobre sont les plus propices à l’accouplement. Durant cette période de chaleurs, la chatte alterne entre quelques semaines d’interœstrus (sans fécondation possible) et quelques jours d’œstrus, pendant lesquels elle peut procréer. 

 

Quels sont les signes d’un animal en chaleur ? 

Durant les périodes de chaleur, votre femelle montre des signes plus ou moins gênants :

- elle peut devenir beaucoup plus affectueuse, voire vous coller partout

- elle se frotte contre les meubles et les personnes

- elle se roule au sol

- elle miaule beaucoup et très fort

- elle lève facilement son arrière-train, dès que vous lui caressez le dos

Tous ces signes disparaissent après la saillie. Toutefois, ils peuvent se révéler particulièrement difficiles à vivre pour les propriétaires. C’est pourquoi de nombreux maîtres optent pour la stérilisation de leur chatte. Une femelle d’appartement, par exemple, qui ne pourra pas s’accoupler, peut développer des troubles du comportement par frustration, voire devenir un chat agressif.

 

Que faut-il savoir sur le déroulement de l’accouplement ? 

Pour déclencher l’ovulation, une femelle chat doit vivre plusieurs saillies consécutives. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire que cela soit avec le même partenaire. C’est la raison pour laquelle, dans une portée, les chatons peuvent avoir des pères différents. 

Une saillie se déroule en plusieurs étapes :

Jouer avec chat

- le mâle s’approche de la femelle en chaleur

- il la monte en mordant légèrement la peau de son cou pour s’agripper

- le coït dure quelques secondes : il peut être douloureux pour la femelle, puisque le pénis du chat est recouvert de petites épines

- la chatte pousse un cri, et se dégage en poussant son partenaire

- elle se roule, s’étire, et fait ensuite sa toilette.

 

Bon à savoir

Si votre chat n’arrive pas s’accoupler (pour cause d’obésité, d’arthrose, de malformation de la vulve ou du pénis, etc.), il existe une procédure d’insémination artificielle pour les félins. Toutefois, ces méthodes restent encore chères, et ne sont pas toujours couronnées de succès.

 

Comment identifier qu’une chatte est enceinte ? 

Après les saillies, reste à identifier si votre amie à quatre pattes attend bel et bien une portée. Pour savoir s’il y a bien eu fécondation, rendez-vous chez votre vétérinaire, au minimum 21 jours après la saillie. Le professionnel effectuera une échographie pour confirmer la présence de fœtus. Il pourra aussi vous donner leur nombre, mais sachez que cela reste une estimation. Généralement, l’échographie ne permet pas de compter précisément le nombre de chatons. Seule une radiographie le permet.

Durant la gestation de la chatte et jusqu’à la mise bas, surveillez son état de santé et ses changements de comportement. À la moindre perte d’appétit, fièvre ou écoulement, rendez-vous rapidement chez votre vétérinaire. Si tout se passe bien, en moyenne 63 jours après l’accouplement, vous accueillerez une magnifique portée !

 

L’assurance qui protège toute la famille de félins 

La famille s’agrandit, et les dépenses peuvent vite grimper ! Pour les limiter, il est peut-être temps de souscrire à une assurance santé chat. Ainsi, en cas de soucis, vous n’aurez pas à payer l’intégralité des frais vétérinaires. Carrefour Assurance vous propose une assurance chien chat avec trois formules pour s’adapter à vos besoins et à votre budget.

Partager cet article
ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chat, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 5,31€ par mois* !

Je découvre !
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser