10 astuces pour éduquer son chat

De nombreux propriétaires de chat pensent que l’éducation est uniquement réservée aux chiens. Et pourtant, éduquer son chaton est tout aussi important ! Il faut lui inculquer les règles de base dans votre foyer afin que votre cohabitation se déroule au mieux. Votre chat doit comprendre qu’il est chez vous, et non le contraire ! Carrefour Assurance vous aide à apprendre les bonnes manières à votre animal préféré.

 

sevrage

1) Avant tout, attendre qu’il soit sevré

Avant toute chose, il est primordial d’attendre que votre chaton soit sevré avant de l’accueillir chez vous. Ce dernier apprend en effet beaucoup aux côtés de sa mère. Elle lui inculque les bases de l’éducation : faire sa toilette, faire ses besoins dans la litière, etc. Un chaton séparé trop tôt de sa mère peut devenir craintif et beaucoup moins réceptif à l’apprentissage. Idéalement, il est recommandé d’attendre l’âge minimum de 8 semaines afin de l'accueillir dans votre foyer.

 

2) Récompenser son chat

Tout comme le chien, le chat raffole particulièrement des récompenses. Friandise ou caresse, récompenser votre chat permet de le féliciter et de l’encourager, en lui montrant qu’il s’est bien comporté : par exemple la première fois qu'il fait bien ses besoins dans sa nouvelle litière, s'il est sage lors d'un trajet en voiture, etc. Bâtonnets à mâcher, snacks pour chats, vous trouverez de nombreuses options dans le commerce !

 

clicker

3) La technique du clicker

Le clicker est un petit appareil qui émet un « clic » lorsque vous appuyez dessus. L’idée est que votre chaton assimile ce bruit à quelque chose de positif. Au début, récompensez-le avec une friandise chaque fois que vous appuyez sur le clic, puis petit à petit enlevez la friandise. Avec la pratique, le chat comprendra que dès qu’il y a « clic », il y a récompense. Ce petit objet vous sera alors d’une grande aide pour enseigner différents ordres à votre chat (« viens », « pas bouger », etc).

 

4) Réagir immédiatement en cas de bêtise

Dès que votre chat se comporte mal, réagissez immédiatement pour lui faire comprendre qu’il a fait une bêtise. Il vous suffit de dire « non » fermement et de l’éloigner de l’objet du délit. Si vous tardez, il risque de ne pas faire le lien avec sa bêtise. Pour être efficace, votre réaction doit avoir lieu dans les quelques secondes.

 

5) Comment punir votre chat ?

Votre chat monte sur la table lorsque vous déjeunez... Il faut le punir pour qu'il ne recommence pas. Évitez la punition à l’aide du spray, qui consiste à vaporiser un peu d’eau sur votre chat pour l’éloigner : il risque d’avoir peur de vous. Il vaut mieux lui dire un « non » clair et ferme lorsqu’il réalise une action interdite, et le reconduire vers son panier.

 

L’arbre à chat

6) Faire ses griffes 

Votre chat a besoin de faire ses griffes : c'est essentiel pour lui. L’idée n’est donc pas de l’en empêcher, mais plutôt de l’inciter à le faire au bon endroit : c’est-à-dire sur son griffoir ou son arbre à chat, et non pas sur votre beau canapé... Multipliez les objets à griffer, à différents endroits de votre appartement ou maison pour lui laisser le choix. Dès que vous surprenez votre chat en train de faire ses griffes ailleurs, dites-lui « non » fermement et ramenez-le près de son griffoir. Vous pouvez également le féliciter dès qu’il l’utilise spontanément.

 

7) Éviter les miaulements la nuit 

C’est bien connu : les chats vivent la nuit. Lorsque vous dormez, votre petit compagnon peut se mettre à miauler pour attirer votre attention. Ne réagissez pas : si vous cédez, il comprendra qu’il lui suffit de miauler pour que vous vous occupiez de lui. La meilleure réaction est de prendre votre mal en patience. Vérifiez tout de même que votre chat a bien accès à son eau, ses croquettes, sa litière et ses jouets pendant la nuit. Vous pouvez aussi instaurer un rituel de jeu le soir avant de vous coucher, pour le défouler et le fatiguer.

Aérez rapidement

 

8) Utiliser de la javel pour la litière

Votre chaton va devoir apprendre rapidement à être propre et à faire ses besoins dans la litière. Pour l’encourager, vous pouvez déposer quelques gouttes de javel dans son bac : les chats raffolent de cette odeur.

 

 

 

Bon à savoir : évitez d’utiliser de la javel pour laver du linge de lit ou des coussins souillés par l’urine. Votre chaton risquerait de revenir bien vite se soulager à cet endroit !

 

9) Savoir arrêter quand il faut

Vous aimez faire des grattouilles à votre chaton et jouer avec lui ? Certains chats peuvent être très "pot de colle", tandis que d’autres sont plus indépendants et n’apprécient guère les longues séances de caresses. Apprenez à décrypter les signes qui montrent qu’il en a assez. Lorsque ses pupilles se dilatent (c’est-à-dire lorsque le cercle noir de ses yeux s’agrandit), qu’il plaque ses oreilles sur sa tête et/ou qu’il agite sa queue : il est en réaction défensive. C’est le moment de le laisser tranquille !  

 

10) Éduquer un chat adulte

Bien sûr, les mauvaises habitudes prises pendant des années sont plus difficiles à chasser chez un chat adulte, mais il n’est jamais trop tard pour éduquer votre chat. Armez-vous de patience et n’ayez pas peur de répéter dix fois « non ». Utilisez le système des récompenses pour le féliciter. Ne baissez surtout pas les bras : vos efforts finiront par porter leurs fruits !

 

N'oubliez pas d'assurer votre compagnon

Notre dernier conseil ? Pensez à la santé de votre chat avant tout et assurez-le grâce à l’assurance santé chien chat de Carrefour Assurance. En cas de pépin de santé ou d’accident, vous êtes ainsi remboursé d’une partie des frais vétérinaires. Rendez-vous sur notre site pour en savoir plus.  

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus