Tout savoir sur l’invention du téléphone portable !

Par Carrefour Assurance | 09 Août 2019

Difficile d’imaginer le monde actuel sans téléphone portable ! Pourtant, cet appareil est arrivé dans nos vies seulement à la fin des années 1990. Depuis, il n’a pas cessé d’évoluer et de se transformer pour offrir toujours plus de fonctionnalités. Des premiers téléphones à antenne aux smartphones dernière génération, Carrefour Assurance vous raconte l’histoire d’une invention révolutionnaire.

L’inventeur du tout premier téléphone portable

C’est à Martin Cooper, ancien directeur général de la communication chez Motorola, que nous devons l’invention du téléphone portable. Le 3 avril 1973, il passe à New-York le tout premier appel de l’histoire depuis un appareil mobile. À l’autre bout du fil, son plus grand concurrent : Joel Engel, chargé du développement chez l’opérateur AT&T. La première conversation téléphonique fait alors la une de tous les journaux : il s’agit d’une véritable prouesse technologique pour l’époque.

Le premier téléphone, le Motorola Dyna-Tac 8000X pèse 800 g (ceux d’aujourd’hui pèsent en moyenne entre 100 et 200 g) et mesure 25 cm de long, hors antenne. Il offre une trentaine de minutes d’autonomie, pour 9 heures de charge. Il faudra attendre dix ans pour qu’il soit mis en vente auprès du grand public aux États-Unis, au prix faramineux de 3 395 dollars.

 

Le saviez-vous ?
 
Aujourd’hui âgé de 89 ans, Martin Cooper continue de s’intéresser de près à l’évolution de son invention. Il avoue ne pas être friand de toutes les applications qui voient le jour, et estime qu’elles sont trop nombreuses et peu utiles. Selon lui, le téléphone sera à terme remplacé par une puce implantée sous notre peau et contrôlable par la pensée. 

 

L’arrivée du téléphone portable en France

En France, le premier téléphone portable débarque en 1991. Il s’agit du Bi-Bop, proposé par France Télécom. Sa technologie d’appel passe par une borne publique, à la manière du Wi-Fi actuel. Les utilisateurs doivent alors se situer à moins de 300 mètres d’une borne pour recevoir leurs communications. Lancé au départ uniquement à Strasbourg, il arrive à Paris et à Lille deux ans plus tard. L’engouement n’est pas vraiment au rendez-vous : alors que France Télécom prévoyait 500 000 abonnés en 1995, l’opérateur n’enregistre que 46 000 utilisateurs lors de la fermeture du réseau en 1997.

 

Pictogramme comparatif entre téléphones d'avant et téléphones d'aujourd'hui

 

Le saviez-vous ?
 
Il faudra attendre 2002 pour que le nombre d’abonnements mobiles dépasse celui des lignes fixes au niveau national. On compte alors, pour 100 habitants, 18 abonnements de lignes mobiles, contre 17 abonnements de lignes fixes. En 2007, le premier iPhone arrive sur le marché et ce taux bondit à 51 abonnements de lignes mobiles pour 100 habitants.

 

 

Des couleurs et un appareil photo intégré !

Au fil des années, les téléphones ont intégré de plus en plus de fonctionnalités, et ils deviennent de véritables outils multimédias. En 1998, le monde du téléphone portable connaît un nouveau tournant avec l’arrivée sur le marché du modèle Siemens S10 qui possède un écran… en couleur ! Les années 2000 sont ensuite marquées par le tout premier téléphone portable avec appareil photo intégré. Le modèle SHARP J-SHO4, proposé par une entreprise japonaise, intègre un appareil de 110 000 pixels. Aujourd’hui, les smartphones récents proposent une résolution d’environ 40 millions de pixels, soit 363 fois supérieure !

 

La révolution de l’iPhone

L’ancêtre du smartphone est bien plus vieux qu’on ne l’imagine. En 1994, IBM sort un téléphone portable à écran tactile qui permet d’envoyer des e-mails. Trois ans plus tard, Nokia met en vente le Communicator 9000, un portable à clapet qui s’apparente à un organiseur électronique. Mais l’engouement pour le smartphone ne commence qu’en 2007, suite à l’arrivée du premier iPhone, un smartphone au design futuriste proposant un clavier tactile et fonctionnant en 2G. Le succès est immédiat : il est vendu à plus de 6 millions d’exemplaires.

 

Quel futur pour le téléphone mobile ?

De nos jours, les smartphones n’ont plus rien à voir avec leurs ancêtres des années 1990. Pourtant, les mobiles dernière génération deviendront eux aussi totalement dépassés dans quelques années. En effet, les futures innovations de nos smartphones réservent encore de nombreuses surprises : écran pliable, affichage tout écran, réseau 5G, ou encore mobile sans batterie. Rendez-vous dans quelques années pour faire le bilan !

 

Carrefour Assurance est là pour protéger votre mobile

Que feriez-vous sans votre téléphone portable aujourd’hui ? Pour ne jamais perdre le fil, même en cas de petit incident matériel, Carrefour Assurance vous propose son assurance des appareils nomades : nous vous indemnisons jusqu’à 650 euros par an en cas de casse accidentelle, de vol, ou d’oxydation de votre smartphone, et jusqu’à 1 500 euros pour vos autres appareils high-tech. Retrouvez aussi toutes les actualités du monde digital et accédez à de nombreux guides pour mieux utiliser vos équipements numériques.

Partager cet article
ASSURANCE DES APPAREILS NOMADES

Protégez les smartphones, ordinateurs portables, appareils photo, les consoles de jeux portables... de votre foyer en un seul contrat contre le vol, la casse et l'oxydation pour 12,90€/mois

Je découvre !