5 conseils pour bien se préparer à la colocation

Par Carrefour Assurance | 25 Juin 2020

À l’heure de la rentrée universitaire, nombreux sont les étudiants à envisager la colocation. En plus d’être conviviale, cette solution d’hébergement à l’avantage d’être beaucoup moins onéreuse qu’un studio. Mais, pour que cette expérience soit des plus sereines, il est nécessaire d’établir un budget et des règles de vie communes, puis de les respecter. Découvrez tous nos conseils pour profiter des joies de la vie en communauté. 

Conseil n°1 : Prenez le temps de faire connaissance avec vos futurs colocataires 

Avant de vous lancer dans l’aventure et de signer un bail avec vos colocataires, il est important de bien connaître vos futurs colocataires. Partagez des moments, autour d’un dîner par exemple, et préparez toutes vos questions au préalable, afin d’éviter les mauvaises surprises. À noter, une colocation a plus de chance de durer si tous les habitants partagent des styles de vie communs. 

 

Picto colocation

 

Bon à savoir 

En colocation, le bail peut prendre deux formes distinctes : soit il s'agit d'un bail unique signé par l'ensemble des colocataires, soit il s'agit de plusieurs baux individuels signés par chaque colocataire indépendamment. 


Conseil n°2 : Apprenez à gérer votre budget 

économies

Lorsqu’on quitte le cocon familial pour emménager en colocation, il est important de réaliser un budget complet et détaillé de ses dépenses. Loyer, taxe d’habitation, factures d’eau, de gaz et d’électricité… Dès le départ, assurez-vous que ces frais liés au logement sont équitablement répartis entre les colocataires. Renseignez-vous également sur les autres coûts qui pourraient entrer dans le pot commun du foyer, tels que les produits alimentaires de base, les produits d’entretien, ou encore l’accès à Internet. Leur mutualisation vous permettra de réaliser de belles économies

 

Conseil n°3 : Aménagez les parties communes ensemble 

Partager un repas, regarder un film, organiser des soirées… en colocation, la pièce de vie commune vous permet de partager des moments chaleureux. Mais pour cela, il est indispensable de l’aménager de façon à ce que chacun s’y sente à l’aise. Prévoyez un canapé confortable, suffisamment de meubles de rangement, mais aussi quelques plantes. Les plantes grasses, par exemple, sont très faciles d’entretien pour ceux qui n’ont pas la main verte. Enfin, faites preuve d’un peu de diplomatie ! Tout le monde ne sera pas toujours sûr de certains choix de décoration, et il faudra accepter certains compromis. 

 

Conseil n°4 : Établissez des règles et suivez-les 

colocation

Établir des règles dès le début de la colocation permet d’éviter de sérieuses déconvenues. La meilleure option reste de discuter ensemble, et de revoir, point par point, les activités quotidiennes les plus importantes : nettoyage, chauffage, bruit, partage des repas, allergies et ainsi de suite. Qui fait quoi à quel moment ? Que partage-t-on ? Que peut-on manger ? Qui a-t-on le droit d’héberger ? Autant de points sur lesquels il faut se mettre d’accord. Plus il y aura de points sur lesquels vous pourrez vous entendre, plus vite les joies de la colocation s’installeront ! 

 

Conseil n°5 : Montrez-vous tolérant et responsable 

Pour vivre en colocation de manière sereine, vous allez devoir abandonner un peu de votre liberté au profit de la collectivité. Il vous faudra ainsi faire quelques petits sacrifices, mais aussi avoir de la patience vis-à-vis de vos colocataires. Vous ne supportez pas le moindre objet qui traîne ? Vous n’aimez pas que les autres fassent du bruit ? Il est peut-être nécessaire de lâcher un peu lest ! À l’inverse, apprenez à vous responsabiliser si vous avez tendance à compter sur les autres pour ranger derrière vous. 
 

Partager cet article
ASSURANCE SCOLAIRE ET EXTRA-SCOLAIRE

A partir de 9,90 €/an, Carrefour Assurance couvre votre enfant lors de ses activités scolaires et extrascolaires.

Je découvre !

Cela pourrait vous intéresser