Harcèlement scolaire : 6 signes qui doivent vous alerter

Par Carrefour Assurance | 08 Juin 2020

Isolement, perte d’estime, phobie scolaire… Depuis quelque temps, vous observez des changements dans le comportement de votre enfant. Il est peut-être victime de harcèlement scolaire. En France, 700 000 enfants sont touchés par ce phénomène chaque année, selon le ministère de l'Éducation nationale. S’ils n'osent pas toujours en parler à leurs parents, certains signes vous aident à identifier une situation de harcèlement scolaire

À la maison, vous observez un changement de son comportement 

En grandissant, les enfants ont tendance à prendre de la distance vis-à-vis de leurs parents, et ils ne leur racontent pas tout ce qu’ils vivent au cours de la journée. En revanche, un changement brutal de comportement doit attirer l’attention. Si votre enfant perd l’appétit, cherche à s’isoler dans sa chambre le plus possible, semble préoccupé, irrité ou encore triste, il convient de tirer la sonnette d’alarme ! Tous ces signes peuvent témoigner de violences à l’école

 

Votre enfant semble avoir perdu confiance en lui 

Enfant triste

Pour leur bon développement, la confiance en soi est essentielle chez les enfants. Elle leur permet de trouver leur place dans le monde, et de prendre conscience de leur valeur. Face au harcèlement scolaire, l’estime de soi s’érode au fil du temps. Votre enfant peut se sentir responsable de ce qui lui arrive, et penser qu’il mérite d’être seul. Ce sentiment de culpabilité l’empêche d'autant plus de libérer sa parole.

 

Ses résultats scolaires sont en baisse 

Les résultats de votre enfant ont brutalement baissé ? Cela peut être le signe d’une souffrance à l’école. Éprouvé par ce qu’il subit au sein de son établissement, votre enfant peut avoir du mal à participer pleinement pendant les cours, ce qui se répercute sur ses notes. Attention toutefois aux idées reçues : un enfant victime de harcèlement n’est pas nécessairement en échec scolaire. 

 

Il a peur d’aller à l’école 

Si votre adolescent traîne des pieds pour aller en classe, ce n’est pas forcément par paresse. Difficulté à se lever le matin, douleurs chroniques telles que des douleurs au ventre, des maux de tête, ou fatigue avant d’aller à l’école, envie de rester à la maison… tous ces indices doivent vous mettre la puce à l’oreille. Dans les cas graves, votre enfant peut développer une véritable phobie scolaire. Cette dernière se traduit par une angoisse massive qui survient à la simple idée d’aller à l’école, et qui ne s’estompe que lorsque l’enfant sait qu’il n’ira pas à l’école.

adolescent malade

 

Il est toujours sur ses gardes 

Votre enfant est constamment sur ses gardes, comme s’il risquait d’être attaqué ? Cette hypervigilance peut être le signe qu’il fait face à un harceleur, parmis ses camarades de classe. Victime d’un harcèlement moral ou physique, il ressent alors de la fatigue, car il est constamment aux aguets. Cela peut notamment s'exprimer par des problèmes de concentration, des troubles du sommeil, mais aussi des signes physiques tels que des maux de ventre ou des nausées. 

 

Votre enfant rentre de l'école avec ses affaires abîmées 

S'il est victime de harcèlement scolaire, un élève n’évoquera pas nécessairement sa situation. Mais des indices – tels que des vêtements déchirés, des taches d’encre sur ses vêtements, un chewing-gum dans ses cheveux – peuvent indiquer un cas de harcèlement scolaire. Des blessures superficielles peuvent également être le signe d'une situation de harcèlement de la part d’un agresseur violent.

 

Picto harcèlement scolaire

Bon à savoir

En cas de harcèlement scolaire, n’hésitez pas à appeler les deux numéros verts nationaux : le 30 20 ou le 0 800 200 sont gratuits et ouverts du lundi au samedi, de 9 h à 20 h. Des experts vous proposeront des moyens techniques, juridiques et psychologiques adaptés. 


Carrefour Assurance, pour grandir en étant bien protégé 

Pour protéger votre enfant du harcèlement scolaire, vous redoublez d’attention. Chez Carrefour Assurance, nous avons créé l'assurance scolaire et extrascolaire pour vous permettre de protéger votre enfant jusqu’à 26 ans, contre tous les accidents de la vie, petits et grands. 

Partager cet article
ASSURANCE SCOLAIRE ET EXTRA-SCOLAIRE

A partir de 9,90 €/an, Carrefour Assurance couvre votre enfant lors de ses activités scolaires et extrascolaires.

Je découvre !

Cela pourrait vous intéresser