Faut-il donner de la vitamine D à son enfant et jusqu’à quel âge ?

vitamine D
Par Carrefour Assurance | 26 Juillet 2021

Dès la maternité, le pédiatre ou le médecin qui suit votre enfant vous a recommandé de lui donner de la vitamine D. Essentielle pour la croissance, cette vitamine est conseillée pour tous les enfants sous forme de gouttes puis d’ampoules. Alors, pourquoi les enfants doivent-ils prendre un supplément en vitamine D ? Quelle est la posologie et jusqu’à quel âge doit-on l’administrer ? Voici toutes les réponses à ces questions. 

À quoi sert la vitamine D ? 

La vitamine D est fabriquée par notre corps grâce au soleil. Certains aliments en contiennent également. Cette vitamine joue un rôle essentiel dans la croissance d’un enfant, car elle permet à l’organisme d’assimiler le calcium et le phosphore présents dans les aliments. 

La vitamine D assure le développement et la minéralisation des os et des dents, c’est-à-dire qu’elle permet de solidifier le squelette et la dentition. Elle facilite aussi le fonctionnement des muscles, du système nerveux et nous permet d’avoir de bonnes défenses immunitaires

 

Pourquoi est-il important de donner de la vitamine D aux enfants ? 

Étant donné que les bébés et les enfants ont une peau trop fragile pour être exposée au soleil, ils peuvent être sujets à des carences en vitamines D. Par ailleurs, le lait maternel est pauvre en vitamine D et les laits infantiles n’en apportent quant à eux pas suffisamment pour couvrir les besoins d’un bébé. C’est pour ces raisons qu’une supplémentation est donnée. 

En effet, un déficit en vitamine D peut avoir de graves conséquences sur la santé et notamment conduire dans les cas les plus graves au rachitisme. Cette maladie provoque une malformation des os, ainsi qu’un retard de croissance et un affaiblissement du tonus musculaire. Avec le temps, de graves déformations du squelette peuvent apparaître. Tout ceci est dû à une fixation insuffisante de calcium (on parle de défaut de minéralisation des os). 

 

Médecin

 

L’avis du médecin

“Attention, le lait végétal ne peut en aucun cas remplacer le lait maternel ou infantile.  Ces boissons ne possèdent pas les nutriments essentiels à la croissance d’un enfant et risquent de provoquer, entre autres, une carence en vitamine D et en calcium.” 

Dr Gotri


Comment l’administrer ? 

La vitamine D est prescrite sous forme de gouttes ou de doses. Chez les bébés, il est important de l’administrer avant la tétée ou le biberon en mettant l’enfant en position semi-assise pour éviter les risques de fausses routes

La posologie ainsi que la fréquence d’administration peuvent varier en fonction de l’âge de votre enfant. Il faut donc suivre les recommandations données par le médecin. 

Pour une supplémentation à prendre par voie orale sous forme de gouttes, il faut savoir que chaque goutte représente environ 300 UI (unités) de vitamine D. En général, on recommande aux enfants allaités, de prendre entre 1 000 et 1 200 UI de vitamine D par jour et entre 600 et 800 UI pour les enfants nourris avec un lait enrichi en vitamine D. Les enfants prennent donc environ trois ou quatre gouttes par jour.

 

Picto vitamine D

Bon à savoir

Certains enfants ont besoin d’un apport plus important en vitamine D, notamment ceux qui ont la peau très foncée, ceux qui sont moins exposés au soleil, ceux qui sont obèses, ceux qui sont végétariens ou végétaliens ou encore ceux qui suivent des traitements médicamenteux pour certaines maladies chroniques.


Jusqu’à quel âge un enfant doit-il prendre de la vitamine D ?

En France, pour éviter tout risque de carence, il est conseillé de donner de la vitamine D aux enfants à partir de leur naissance jusqu’à 18 ans

 

Pour les bébés 

La Société Française de Pédiatrie (SFP) conseille la supplémentation en vitamine D tous les jours aux bébés de leur naissance jusqu’à l’âge de 18 mois. Il faut suivre la posologie recommandée et donner la dose prescrite par votre pédiatre ou votre médecin sous forme de gouttes.

Pour les enfants et les adolescents 

À partir de l’âge de 18 mois et jusqu’à 18 ans, la supplémentation en vitamine D doit continuer, mais il ne s’agit plus d’une prise de gouttes quotidienne. La SFP recommande une dose sous forme d’ampoules de 80 000 – 100.000 UI en début et fin d’hiver, c’est-à-dire une dose en novembre et une autre en février.

 

Protégez votre enfant au quotidien 

Quel que soit son âge, vous veillez au bien-être et au développement de votre enfant au quotidien. Et pour pouvoir le protéger contre tous les aléas de la vie, n’oubliez pas de souscrire à une assurance scolaire et extrascolaire. Lunettes cassées, frais médicaux à l’étranger, interruption de scolarité… Carrefour Assurance vous accompagne en fonction de vos besoins et de votre budget. 

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant à l'école et pendant ses activités extra-scolaires. Souscription en ligne et attestation immédiate !

J'en profite !

Cela pourrait vous intéresser