Chien qui mord : comment l’anticiper, et que faire en cas d’attaque ?

Par Carrefour Assurance | 24 Juillet 2020

Votre chien grogne. Il est agressif et menace de mordre. Cette situation très stressante est parfois difficile à anticiper et à gérer. Voici quelques conseils pour identifier les causes de la morsure, reconnaître les signes d’une attaque imminente (poils hérissés, babines relevées), et suivre les obligations légales qui vous sont imposées si votre chien a mordu quelqu’un. Sachez, par exemple, qu’une déclaration auprès de la mairie est obligatoire. 

Pourquoi votre chien est-il amené à mordre ?  

N’importe quel chien, quel que soit son âge, sa taille ou sa race, est susceptible de mordre un humain ou un autre animal dans sa vie. La morsure du chien est un mécanisme instinctif naturel qui advient lorsque l’animal se sent en danger, qu’il subit une situation de stress ou des émotions négatives. Différentes raisons peuvent provoquer une agression :  

Chien fatigué

- la peur : si votre animal est brusquement surpris, réveillé, ou qu’il est paniqué par un bruit soudain et violent, il peut mordre. De même s’il est confronté à un lieu, un congénère ou un individu inconnu. 

- la douleur : un chien qui souffre de maladie ou d’une blessure peut mordre pour créer une distance de sécurité autour de lui et être plus tranquille. Pensez à consulter rapidement votre vétérinaire. Une assurance santé chien-chat pourra d’ailleurs prendre en charge vos frais, en cas de maladie ou d’accident !  

- la prédation : il ne faut pas oublier que le chien descend du loup. Même domestiqué, il reste un prédateur ! Les mouvements brusques, les personnes qui courent ou les bruits peuvent réveiller son instinct de prédation, et le pousser à la chasse. 

- l’agressivité redirigée : ce phénomène apparaît lorsque votre chien se sent menacé par un élément extérieur qu’il ne peut pas atteindre, comme une voiture qui passe dans la rue alors que votre chien est dans votre salon. Mal à l’aise, votre animal détourne sa peur en mordant un animal ou un humain plus proche. 

- le stress dû à son environnement : si un chien a des troubles comportementaux, qu’il est laissé seul la journée sur de longues périodes, en manque d’attention, ou qu’il ne vit pas dans de bonnes conditions, alors il aura une plus grande tendance à mordre. 

- si c’est une femelle qui vient de mettre bas, il est normal qu’elle soit plus agressive pour protéger ses chiots. Laissez-lui de l’espace sans vous inquiéter. 

 

Picto chien avec jouet

 

Bon à savoir 

Si votre chien turbulent mordille depuis son plus jeune âge quand vous jouez, et qu’il n’a pas perdu cette mauvaise habitude, il n’a pas intégré que la morsure est une conduite interdite, et a plus de chances de réagir avec agressivité. N’hésitez pas à faire appel à un vétérinaire ou à un spécialiste du comportement canin pour régler le problème.  


Quel comportement le chien adopte-t-il pour mordre ?  

Il existe des morsures-réflexes que votre animal de compagnie ne contrôle pas. C’est le cas par exemple lorsqu’on lui marche sur la queue. Mais, en dehors de cet instinct très rapide, il existe des signes avant-coureurs. Voici le comportement qu’il adopte pour mordre :

- il menace sa cible en retroussant ses babines (les dents sont apparentes), et il pointe son museau. Il grogne, gonfle son corps, et ses poils se hérissent. Le chien modifie son attitude, pour vous faire comprendre qu’il y a un problème. Certains peuvent également s’aplatir au sol.

- si la mise en garde ne suffit pas, il passe à l’acte en se jetant sur sa cible, en lui sautant dessus ou en lui courant après. C’est là que la morsure intervient. 

- la phase d’apaisement : une fois la situation violente terminée, le chien mordeur peut lécher sa cible, ou poser sa patte dessus pour signifier que l’attaque est terminée. Il est toutefois possible qu’il se remette à mordre. 

 

Comment éviter la morsure ?  

Faites attention à votre attitude : sans gestes brusques ni violence, mais en restant ferme. Dites non à votre chien avec une voix grave et calme, demandez-lui de s’asseoir, et récompensez-le lorsqu’il vous écoute. Vous obtiendrez de meilleurs résultats avec le renforcement positif

Si votre chien ne se calme pas, placez-vous devant lui pour qu’il vous regarde, et détournez son attention à l’aide d’une friandise ou d’un jouet. Lorsqu’il se sent menacé, votre chien oublie son environnement : faire diversion avec un “stimulus disruptif” lui permet d’oublier le danger. 

Privilégiez la méthode du renforcement positif

 

Comment réagir après une morsure ?

Malgré vos efforts pour désamorcer la situation, votre chien est passé à l’acte. S’il vous a mordu, ne réagissez pas violemment, et laissez-lui de l’espace, en lui parlant cependant avec une voix ferme : votre chien doit se souvenir de ce moment stressant comme d’un interdit. Une fois la phase d’apaisement atteinte, attendez quelques minutes, puis observez-le. S’il vient vers vous calmement, laissez-le faire, mais ne le forcez pas. 

Votre santé doit être une priorité, car une morsure peut être très dangereuse, même superficielle. Nettoyez bien la blessure à l’eau et au savon pendant au moins cinq minutes, puis désinfectez-la rapidement avec un produit antiseptique. Même si ce phénomène est rare, vérifiez bien que les dents de votre animal n’ont pas déposé de corps étranger dans la plaie, et retirez-le avec une pince à épiler. En cas de plaie profonde, bandez-la avec un linge propre, puis rendez-vous immédiatement aux urgences. 

Si vous n’êtes pas vacciné contre le tétanos, vous devez contacter votre médecin sous 48 h pour qu’il vous administre rapidement un antitétanique. Il est rare que les chiens transmettent cette maladie, mais mieux vaut être prévoyant ! 

Si votre chien a été mordu par un autre chien lors de la confrontation, pensez à le conduire aux urgences vétérinaires les plus proches. Vos frais seront en partie pris en charge si votre animal est couvert par une assurance santé chien. Même s’il ne montre aucun signe de souffrance, une plaie ouverte sur votre chien doit être surveillée, pour éviter tout risque d’infection.

 

Quelles sont les conséquences légales si votre chien mord quelqu’un ? 

L’article L 211-14-2 du Code rural et de la pêche maritime vous impose de déclarer la morsure à la mairie, même lorsque votre animal de compagnie a mordu quelqu’un. Vous devez ensuite soumettre votre chien à une surveillance sanitaire de 15 jours effectuée par votre vétérinaire, et qui se déroule en trois étapes, accompagnées d’un certificat de surveillance : 

- une première visite de contrôle dans un délai de 24 heures après la morsure, 

- une seconde visite 7 jours après la morsure, 

- une troisième visite 15 jours après la morsure. 

 

Picto vétérinaire

L’avis du véto 

“Si votre chien a mordu quelqu’un, un vétérinaire évaluateur enregistré au registre de votre mairie devra réaliser une évaluation comportementale de votre animal, pour établir son niveau de dangerosité. Il donnera une note à votre chien allant de 1 à 4. S’il obtient une note au-dessus de 2, l’évaluation doit être reconduite dans une période allant de 1 à 3 ans.” 

Dr Cédric Vermetti


Cependant, la situation n’est pas irrécupérable. En vous armant de patience, et en vous faisant aider par un spécialiste (un vétérinaire et/ou un éducateur canin), vous pourrez rééduquer votre chien, pour qu’il reste calme et qu’il cohabite avec d’autres individus. 
 

 

Partager cet article
ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chien, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 6,39€ par mois* ! 

Je découvre !
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser