Apprendre le non à son chien : conseils et astuces

Savoir poser des interdits est essentiel dans l’éducation de votre animal de compagnie. L’apprentissage du non doit commencer dès son plus jeune âge, mais il n’est jamais trop tard pour bien faire. Comment faire comprendre à votre chien le sens du non ? Quelle est la place de l’interdiction dans le dressage de votre toutou ? Retrouvez notre guide complet pour vous faire obéir. 

Pourquoi apprendre le non à son chien ? 

L’éducation de votre chien est primordiale pour passer d’agréables moments en sa compagnie, et assurer une bonne cohabitation. Parmi les premières choses à lui inculquer, le non figure en tête de liste. Mais pourquoi doit-on le lui apprendre ?

Un enfant est capable de comprendre par lui-même le lien entre le mot “non” et l’interdiction. En revanche, pour votre chien, l’association n’est pas aussi simple dans son esprit. Apprendre à dire non à un animal, cela revient donc à lui montrer que ce son est synonyme d’interdit. Il ne suffit pas de lui dire non en permanence, dès qu’il adopte un mauvais comportement, il faut d’abord lui apprendre à faire le lien entre le mot et l’interdiction. Pour cela, il est nécessaire de le lui dire au moment où votre compagnon fait une bêtise. Vous ne pouvez pas montrer du doigt un objet cassé par votre chien 10 minutes plus tôt en criant non, par exemple. L’animal ne comprendra pas le lien entre votre colère et ce qui s’est déjà passé. 

pico panneau d'interdiction

 

Le conseil en +
 
De nombreux propriétaires de chien n’osent pas être fermes avec leur petit compagnon. Mais, rassurez-vous, ce n’est pas parce que vous poserez des interdits qu’il vous aimera moins ! Une trop grande flexibilité de votre part risque au contraire de développer des troubles du comportement

 


Dire non : les différentes étapes pour l’inculquer à votre animal 

Chien mord son os

De manière générale, lorsque vous dites non à un chien, il est important de lui proposer une solution alternative. Un apprentissage canin réussi ne peut pas se faire uniquement avec des interdictions ! Lorsque votre chien effectue une action, c’est pour répondre à un besoin. Si vous lui ordonnez d’y mettre fin, il faut lui donner une autre possibilité en échange. 

Par exemple, s’il se met à mordiller vos affaires, vous aurez beau lui dire non à de nombreuses reprises, il recommencera sans cesse. Quelle est la solution ? Lui donner un autre objet à mordiller pour assouvir son besoin. Associez alors le non au fait de lui remettre un os à mâcher. Lorsque votre animal effectue la bonne action, vous pouvez aussi le récompenser par une petite caresse ou une friandise. Il comprendra ainsi qu’il a tout intérêt à vous écouter ! 

Pour chaque comportement qui vous dérange, vous devez lui apporter une nouvelle option pour accompagner l’interdiction, et éviter la frustration ?

  • Votre chien monte sur le canapé, dites-lui non en lui proposant son panier.
  • Il joue avec le tapis, donnez-lui un jouet en échange.
  • Votre animal fait ses besoins dans votre salon ? Sortez-le régulièrement, et donnez-lui une récompense dès qu’il les fait dehors. 
picto chien qui regarde dans tous les sens

 

Le conseil en +
 
Restez cohérent dans vos interdictions : ne dites pas non un jour, pour dire oui le lendemain. Montrez-vous patient et indulgent avec lui : l’éducation de votre chien est un travail de longue haleine.

 


Entraîner votre chien au non 

Ancrer le non dans l’esprit de votre chien est un apprentissage sur le long terme, mais vous pouvez aussi avoir recours au système de friandises. Le principe est le même que pour lui apprendre les ordres de base « assis » ou « couché ».

  • Tendez à votre chien votre main pleine de friandises.
  • Dites-lui fermement non, sans crier, lorsqu’il s’approchera pour les prendre.
  • Répétez le mot jusqu’à ce qu’il détourne son attention de vous.
  • Récompensez-le en lui donnant les friandises.

 

De cette façon, votre compagnon apprendra qu’en renonçant, il a tout à gagner. Il pourra ainsi associer le non à un interdit, mais surtout à une autre action positive qui vient ensuite. Attention, cette technique prend du temps : c’est à force de répétitions que le chien comprendra sa finalité.

 

Pour le bien-être de votre toutou, n’oubliez pas de l’assurer ! 

Adopter un chien, c’est bien évidemment prendre soin de lui au quotidien. Pour le protéger de tous les petits incidents de la vie, avez-vous pensé à l’assurer ? Avec notre offre assurance chien et chat, vous profitez des meilleures garanties. Notre assurance santé chien se décline en trois formules, pour s’adapter parfaitement à vos besoins et à votre budget. 

Partager cet article
ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chien, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 6,39€ par mois* ! 

Je découvre !
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus