Tout savoir sur le ronronnement des chats en 4 questions

Par Carrefour Assurance | 22 Juillet 2020

Lorsque vous le câlinez, votre chat produit un son reconnaissable entre tous : le ronronnement. Mais d'où vient cette vibration si particulière, et à quoi sert-elle ? Souvent associé au bien-être de ces petits félins et de leurs maîtres, le ronron des chats peut aussi témoigner d’un état de crainte, voire d’infériorité. Découvrez toutes nos explications sur ce son aux multiples significations.

Que signifie le ronronnement du chat ? 

Vous avez sûrement remarqué que le ronronnement de votre chat survient généralement lors de caresses et de papouilles. Mais saviez-vous qu’il peut également témoigner d’une crainte face à une situation stressante, par exemple ? Au départ, cette vibration caractéristique est avant tout un moyen de communiquer un sentiment de sécurité entre la mère et ses jeunes chatons, lors de la tétée. Plus tard, le ronronnement peut exprimer une large gamme d’émotions, et devenir, à l’instar du pétrissage, un moyen d’évacuer son stress dans des situations inconfortables. D’où l’importance d’analyser le comportement de votre chat, afin de comprendre le sens de ses ronrons. Si votre chat ronronne allongé, les yeux fermés, il s’agit pour lui d’un moment de bonheur. À l’inverse, s’il a les yeux écarquillés et les oreilles en arrière, il est sans doute stressé, et cherche à se calmer. 

 

Picto chat médaille

 

Le saviez-vous ? 

En avril 2015, le record du ronronnement le plus bruyant a été attribué à Merlin, un matou de Grande-Bretagne. L'animal a été officiellement enregistré avec un ronronnement culminant à 67,8 décibels à un mètre de distance, l’équivalent d’une classe d’élèves en pleine agitation !


Comment les chats ronronnent-ils ? 

Le mécanisme exact du ronronnement a longtemps été un mystère, car le chat ne possède pas d'organe dédié à la production de ce bruit. L’hypothèse dominante est qu’un réseau de neurones spécialisés provoque des contractions rapides des muscles du larynx (un organe cartilagineux situé au niveau de la gorge). Elles entraînent une compression puis une dilatation de la glotte à intervalles réguliers, causant une séparation brutale des cordes vocales qui l’entourent, à l’origine de ce bruit si distinctif. Cette théorie a d’ailleurs été vérifiée par électromyogramme, une technique d’observation médicale qui permet d'évaluer le fonctionnement des nerfs et des muscles. 

 

Bon à savoir 

Le ronronnement est une vibration produite par les chats aussi bien lorsqu’ils expirent que quand ils inspirent. Ils se distinguent ainsi des autres mammifères qui ne peuvent produire des sons que lorsqu’ils expirent. En plus des chats domestiques, d’autres espèces comme les lynx, les ocelots, les couguars et les guépards sont également capables de ronronner. Les grands félins – tels que les tigres, les léopards ou les lions – peuvent parfois émettre pendant l'expiration de courts sifflements, mais sont incapables de le faire longtemps.

 

Quels sont les bienfaits du ronronnement chez le chat ? 

Peu importe la situation dans laquelle il apparaît, le ronronnement présente de nombreux bienfaits chez les chats. Même lorsqu’ils subissent un stress, ce mécanisme permet de les apaiser, grâce à la sécrétion d’hormones du bien-être. En d'autres termes, ils peuvent s’autocalmer grâce au ronronnement, apaisant même dans certains cas des douleurs physiques. C’est par exemple le cas de la chatte qui ronronne au cours de la mise bas. Certaines hypothèses avancent également que les fréquences basses produites par le ronronnement auraient un pouvoir réparateur pour les os, les muscles et les tendons ! Cependant, même s’il possède ces incroyables pouvoirs de régénération et de guérison, votre félin n’est pas à l’abri d’un petit pépin. Pensez alors à souscrire à une assurance santé chat adaptée à votre animal préféré pour couvrir une partie des frais vétérinaires. 

Câlin chaton

 

Quels sont les bénéfices de la ronronthérapie chez l’humain ?

Contrairement à certaines formes de miaulement, le ronronnement aurait un effet apaisant chez l’humain. Des études ont montré que le chat ronronne dans un spectre auditif situé entre 25 et 50 Hz. Or, ces basses fréquences entraînent la production de sérotonine, une hormone aux effets calmants. En plus d’être une source de bien-être, les ronrons du chat permettraient de réduire l'anxiété, et feraient même baisser la tension artérielle et le risque d’infarctus ! Certains spécialistes prônent d’ailleurs une technique de relation et de soin qui s’appuie sur cet irrésistible bourdonnement : la “ronronthérapie”. Malheureusement, vous ne possédez pas encore de chat, ou votre boule de poils préférée est avare en ronrons : pourquoi ne pas utiliser le site Furry Friend, un simulateur de ronronnements pour se relaxer tout en douceur ? 

 

Partager cet article
ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chat, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 5,31€ par mois* !

Je découvre !
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser