Bien choisir son assurance chat : critères de comparaison

critères assurance chat
Par Carrefour Assurance | 21 Novembre 2023

Vous avez décidé de souscrire à une assurance pour votre chat, qui vous aidera à prendre en charge ses frais vétérinaires ? Même s’il présente une santé de fer aujourd’hui, votre animal peut tomber malade ou être victime d’un accident dans le futur. De même, vous devrez programmer au minimum une visite annuelle chez le vétérinaire pour vérifier qu’il va bien et procéder à sa vaccination. Une assurance pour animaux, selon la formule choisie, peut vous rembourser les dépenses de santé correspondantes. Toutefois, avant de souscrire, vous devez considérer un ensemble de critères et les comparer afin de choisir la meilleure formule d’assurance chat. Tarifs, garanties, exclusions, plafonds de remboursement, quels sont ces éléments que vous devez prendre en compte ? Faisons le point. 

Le montant de votre cotisation d’assurance chat

Le tarif d’une assurance est bien entendu un critère déterminant, qui pèse lourd dans la balance et peut influencer votre choix. Malgré tout, ce n’est pas le seul élément à considérer, car il dépend essentiellement des garanties qui sont incluses dans le contrat d’assurance.

Servez vous de la calculatrice scientifique de votre Iphone

Par conséquent, un tarif seul n’est pas représentatif. Vous devez prendre en compte la couverture globale offerte par la formule d’assurance chat choisie. Ainsi, vous saurez si le prix est adapté ou non à votre situation ainsi qu’à votre budget. 

Les tarifs des assurances pour animaux présents sur le marché sont très variables et peuvent passer du simple au triple. Trois variables sont à prendre en compte : l’assureur, la formule souscrite et les garanties qui la composent. 

En règle générale, plus le montant de la cotisation est élevé, plus la couverture est large et les garanties complètes. Il vaut mieux toutefois vérifier ce que comprend le tarif de chaque offre qui vous intéresse.  

 

L’âge limite pour souscrire

En principe, les assurances pour animaux fixent des limites d’âge à la souscription d’un contrat. Dans la plupart des cas, il n’est pas possible d’assurer un chat trop jeune ou, à l’inverse, plus âgé, car ils sont considérés comme plus fragiles d’un point de vue santé. 

De ce fait, vous devez normalement attendre les 3 mois de votre chaton pour souscrire à une assurance pour lui. Dans le même esprit, si votre animal atteint un certain âge (en moyenne 7 ans), vous ne pourrez plus l’assurer. 

Dans l’idéal, souscrivez votre contrat d’assurance chat le plus tôt possible, quand votre chaton atteint ses 3 mois. Il sera ainsi couvert face aux maladies et aux accidents. De votre côté, vous pourrez lui garantir un accès aux soins optimal sans vous inquiéter des frais de santé puisque vous obtiendrez un remboursement, dans la limite des conditions de votre formule. 

 

Assurez votre chaton à partir de 3 mois chez Carrefour Assurance !

Vous pouvez souscrire à l’une des trois formules d’assurance chat de Carrefour Assurance et protéger votre boule de poils dès ses 3 mois, avec, au choix, un plafond de remboursement annuel de 1 000 ou 2 000 euros.

 

Les exclusions des contrats d’assurance pour chat

Comme tout contrat d’assurance classique, l’assurance chat prévoit des exclusions. Vous devez impérativement vous en informer avant de souscrire, afin d’éviter des déconvenues par la suite. En général, les principales exclusions des contrats d’assurance santé pour chat sont : 

  • Les maladies ou les accidents antérieurs à la souscription du contrat.
  • Les pathologies ou infirmités d’origine congénitale et héréditaire
  • Les frais liés à des maladies qui auraient pu être évitées si l’animal était vacciné.
  • Les dépenses liées à l’identification par puce électronique ou tatouage. 

Les différentes exclusions sont propres à chaque contrat d’assurance, même si certaines sont communes. Vous pouvez lire les conditions générales afin de les comparer et d’avoir une idée précise des frais qui ne seront pas couverts. 

 

La franchise du contrat d’assurance chat

À l’instar d’autres contrats d’assurance du quotidien, une franchise s’applique sur la plupart des contrats d’assurance pour chat. Ce montant correspond à la somme restante à votre charge. Dans la majorité des cas, il s’agit d’une franchise annuelle, plus ou moins élevée, qui est retenue sur le premier remboursement effectué. 

En règle générale, la franchise est proportionnelle à la cotisation. Si vous optez pour une formule d’assurance chat au tarif plus élevé, le montant de franchise diminue. À l’inverse, une formule d’assurance basique avec une cotisation plus basse entraîne souvent un montant de franchise plus élevé. 

 

Bon à savoir

Si la franchise est un critère déterminant pour vous, soyez attentif aux montants qui sont proposés dans les contrats (entre 10 et 100 euros/an en moyenne).

 

Le délai de carence pour la prise en charge

Là aussi, vous devez comparer les délais de carence pratiqués par les différentes formules d’assurance chat. En principe, les garanties ne prennent pas effet immédiatement après la souscription. 

Un certain délai, qui peut être variable selon les assureurs, est fixé dans les conditions générales de chaque contrat. Cette précaution sert à prouver que votre chat est en bonne santé au moment où vous signez le contrat. 

En d’autres termes, si votre animal tombe malade ou se blesse pendant cette période, les frais engagés ne seront pas couverts. Les délais de carence pratiqués sont aussi variables et peuvent aller de quelques jours à deux mois. 

 

Les plafonds de remboursements annuels des assurances pour chat

Le plafond de remboursement prévu dans les assurances pour animaux correspond au montant maximum de prise en charge annuelle des frais de santé de vos compagnons. Il s’agit d’une limite qui vous est imposée par votre contrat d’assurance. Heureusement, la plupart des assureurs proposent deux ou trois plafonds de remboursement annuel au choix. 

Vous devez évaluer ce critère avec la plus grande des précautions. En effet, dans le cas d’un accident ou d’une opération importante, les dépenses vétérinaires peuvent rapidement atteindre des sommes élevées. 

Si votre chat sort beaucoup et que vous vivez à proximité d’une route, il peut être judicieux de choisir un plafond plus haut, qui vous aidera à faire face en cas d’accident et donc d’opération coûteuse. En moyenne, les plafonds varient entre 1 000 et 2 000 euros par an pour un chat. Si jamais vos dépenses dépassent le plafond fixé, vous devrez payer de votre poche.

 

Le certificat de santé pour pouvoir souscrire à une assurance chat

Un certificat ou bilan de santé peut être exigé par certains assureurs avant souscription. Au travers de ce document, les compagnies d’assurance souhaitent se renseigner sur l’état de santé de votre animal avant d’accepter de couvrir ses futurs frais vétérinaires. 

Le certificat, établi par un vétérinaire, permet de déterminer si le chat n’est pas atteint d’une pathologie héréditaire, s’il n’est pas malade ou blessé au moment de la souscription. Malgré tout, sachez que certaines assurances, comme Carrefour Assurance, n’imposent pas une visite chez le vétérinaire pour une souscription de mutuelle pour animaux

 

Les garanties étendues à l’étranger

Vous aimeriez partir en vacances avec votre chat ? Avant de souscrire, pensez à vérifier si les garanties du contrat d’assurance s’étendent en dehors du territoire français. En effet, votre animal peut très bien tomber malade pendant votre séjour. 

 

Picto d'une carte de l'Europe

 

Bon à savoir

Chez Carrefour Assurance, votre chat est couvert en France et dans les pays membres de l’Union européenne. Vous pouvez ainsi partir l’esprit serein tout en sachant que votre compagnon est bien protégé. 


La durée de vie de votre contrat et le maintien des garanties selon l’âge de l’animal

Ce critère est étroitement lié à l’âge de votre chat. En effet, lorsqu’un animal vieillit, ses risques de tomber malade augmentent. Vous devez donc faire en sorte qu’il soit assuré tout au long de sa vie avec les mêmes garanties et une prise en charge de ses frais de santé égale. 

Carrefour Assurance vous propose d’assurer votre chat pour toute sa vie, avec des garanties fixes et une cotisation qui reste la même, y compris lorsque votre animal vieillit. 

 

La prise en charge des frais d’hospitalisation

Une assurance pour chat peut vous être d’une aide précieuse si votre animal a besoin d’être opéré. Suite à cette intervention, le vétérinaire peut décider de le garder en observation plusieurs jours pour s’assurer de son état de santé. Selon le degré de complexité de l’opération et la gravité des blessures, les frais d’hospitalisation peuvent grimper très haut et représenter plusieurs centaines d’euros. 

Si votre chat sort et vit en extérieur, il est exposé à des accidents et diverses blessures. Veillez donc à vérifier que les frais d’hospitalisation sont bien couverts par les offres d’assurance santé chat qui vous intéressent. 

 

La garantie capital décès accident ou maladie

Vous n’avez certainement pas envie de penser à ce type de situation, pourtant, être couvert en cas de décès de votre chat peut vous aider. En effet, la garantie capital décès maladie ou accident sert à vous verser une somme destinée à financer les frais d’euthanasie de votre compagnon si celui-ci est victime d’un accident ou d’une maladie. 

 

Bon à savoir

Chez Carrefour Assurance, vous bénéficiez d’un capital décès en cas d’accident sur toutes les formules. Pour étendre cette couverture en cas de maladie, vous pouvez souscrire une formule Équilibre Plus pour votre chat !

 

Partager cet article

Cela pourrait vous intéresser