Mon enfant a des verrues : dois-je m’inquiéter ?

verrue
Par Carrefour Assurance | 06 Septembre 2021

En France, environ une personne sur quatre a déjà eu ou aura des verrues dans sa vie. Cette affection de la peau, très fréquente, est cependant sans gravité. Mais, saviez-vous qu’elle touche plus particulièrement les enfants ? Les verrues chez l’enfant peuvent prendre différentes formes et apparaître sur différents endroits du corps. C’est notamment pour ces raisons qu’il existe différents traitements possibles. 

Qu’est-ce qu’une verrue ? 

Une verrue est une petite excroissance de la peau bénigne. Elle se forme dans la couche externe de la peau, c’est-à-dire dans l’épiderme. Elle apparaît suite à une infection cutanée causée par une souche du virus de type papillomavirus humain (VPH)

Les verrues mesurent en général quelques millimètres de diamètre. Elles apparaissent souvent sur les pieds ou sur les mains, mais il est également possible d’en avoir sur le visage, le dos, les coudes et les genoux. La plupart du temps, elles ne sont pas douloureuses.

Les enfants et les adolescents de 5 à 15 ans sont plus susceptibles d’être touchés que les adultes. Les verrues peuvent disparaître spontanément, mais les récidives sont très fréquentes. Si ces éruptions cutanées sont accompagnées de fièvre, en revanche, il faut consulter un médecin. Il s’agit probablement d’une maladie qu’il faut traiter.

 

Quelles sont les différentes formes de verrues ? 

Il existe trois différentes formes de verrues. Elles peuvent être plantaires, planes ou vulgaires.  

 

Les verrues plantaires 

Les verrues plantaires sont très courantes. Elles se situent sur la plante du pied, en général au niveau des zones d’appui, c’est-à-dire sur l’avant-pied ou le talon. 

Enfant chez le médecin

Une verrue plantaire peut être unique. Dans ce cas, elle est profonde et délimitée par un anneau de corne. Son centre est tacheté de points noirs. Ce type de verrue peut parfois saigner.  

Les verrues plantaires peuvent aussi être multiples. Elles seront alors superficielles et regroupées sous forme de plaques de peau épaisses. 

Les verrues planes  

Les verrues planes ont la même couleur que l’épiderme ou sont légèrement plus foncées. Elles apparaissent souvent sur le visage ou le dos des mains. Ces verrues sont reconnaissables par leur forme géométrique avec plusieurs angles ainsi que leur sommet plat. Elles se regroupent en plaques et sont surélevées de 1 à 5 mm.

Les verrues vulgaires 

La verrue vulgaire apparaît généralement seule sur les doigts et le dos des mains ou bien sur le visage, notamment autour de la bouche ou au niveau des zones de rasage chez l’homme. 

Son aspect est le plus souvent rond et rugueux, en forme de dôme dur. Elle est de couleur chair ou grisâtre et elle mesure quelques millimètres de diamètre.

 

Sont-elles contagieuses ? 

Les verrues sont contagieuses. La transmission peut être directe, c’est-à-dire de peau à peau, ou indirecte s’il y a un contact avec des objets infectés, notamment des chaussettes ou des chaussures. Certains lieux humides sont propices à la transmission des verrues plantaires comme les piscines, les saunas et les centres sportifs. 

Il existe aussi un risque d’autocontamination, c’est-à-dire que, chez une personne infectée, les verrues peuvent se propager d’une partie du corps à une autre. Il faut donc éviter de gratter ou de faire saigner une verrue, car cela augmente le risque de propagation.

 

Picto piscine

 

Bon à savoir 

Pour éviter la contagion, il faut porter des sandales dans les lieux publics humides, mais aussi ne pas toucher ou gratter les verrues, bien se laver les mains après les soins et ne pas partager de gants, serviettes, chaussettes ou chaussures. 


Quels sont les différents traitements ? 

Il est tout à fait possible de traiter les verrues. Pour cela, différentes méthodes existent dont l’efficacité a été prouvée. Tout dépend généralement du type de verrues cutanées et de leur localisation

 

Les verrucides  

Pour éradiquer les verrues, il existe des verrucides. Ce type de traitement s’applique directement sur la verrue. Les verrucides ne peuvent pas être utilisés sur le visage ou dans la zone des organes génitaux

Ces produits contiennent des substances corrosives, comme de l’acide salicylique, qui décapent les verrues pour les détruire. Il est donc important de bien respecter les indications de la notice afin de ne pas brûler la peau autour de la verrue. Le produit doit être appliqué chaque jour jusqu’à la disparition de la lésion. Ce traitement peut durer plusieurs semaines voire plusieurs mois, selon la taille de la verrue.

L’azote  

La cryothérapie est la méthode la plus utilisée pour faire disparaître les verrues. Il s’agit d’un traitement par le froid : le dermatologue utilise de l’azote liquide pour geler la verrue pendant quelques secondes. L’inconvénient de cette technique est qu’elle peut être douloureuse. De plus, plusieurs séances peuvent être nécessaires pour éliminer les verrues.

Le laser  

Les verrues peuvent également être détruites grâce à un traitement par laser. Cette méthode est souvent utilisée lorsque les autres ont échoué. Le traitement au laser est réalisé sous anesthésie locale. Les verrues sont vaporisées à l’aide d’un laser pendant trois ou quatre séances. Une pommade doit ensuite être appliquée pour faciliter la cicatrisation et réduire le risque d’infection.

L’homéopathie  

L’homéopathie est, elle aussi, une alternative pour éliminer les verrues. Pour connaître la posologie qui vous convient, il est essentiel de demander l’avis d’ un professionnel de santé. 

 

Médecin

L’avis du médecin

“Les verrues ne donnent aucune complication et il est tout à fait possible de ne pas les traiter. La moitié d’entre elles disparaît au bout de six mois de manière spontanée. Par contre, si vos verrues sont douloureuses ou vous dérangent, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin généraliste qui débutera un traitement adapté, ou vous adressera à un dermatologue si la lésion nécessite une prise en charge spécialisée.”

Dr Gotri


Parce qu’il n’y a pas que les verrues qui menacent votre enfant…

Certains tracas du quotidien peuvent eux aussi être sans gravité, mais gâcher la vie de votre enfant et vous causer du souci. Lunettes ou appareil dentaire cassés, perte de lentilles… Une assurance scolaire et extrascolaire est donc essentielle pour protéger votre enfant et pour que, de votre côté, vous puissiez garder l’esprit tranquille. Carrefour Assurance vous propose de vous accompagner à la maison, à l’école et même pendant vos déplacements à l’étranger.

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant à l'école et pendant ses activités extra-scolaires. Souscription en ligne et attestation immédiate !

J'en profite !

Cela pourrait vous intéresser